Intro
En un clin d'œil

Qu’est-ce qu’une essence? A quoi sert ce produit hybride, entre la lotion tonique et le sérum? Et surtout, est-elle vraiment utile?

Depuis quelques années, probablement sous l’impulsion asiatique, on a vu apparaître un nouveau produit dans les routines de soin: l’essence. Sorte d'”eau de beauté”, il s’agit d’un produit liquide hybride à mi-chemin entre la lotion tonique et le sérum. Peut-elle les remplacer ou s’ajoute-t-elle à ces derniers? Je vous dis tout!

L’essence n’est clairement pas un nouveau produit. En Asie, elles sont au coeur de la routine beauté de beaucoup depuis des années.

Traditionnellement, les femmes asiatiques faisaient tremper du riz dans de l’eau pour fabriquer de l’eau de riz qu’elles pouvaient appliquer sur leur visage. L’eau de riz est en effet très riche de vitamine E anti-oxydante, en fer et autres minéraux qui permettent de nettoyer et d’apaiser la peau. La première essence anti-âge était née!

Pour ma part, j’ai entendu parler des essences pour la première fois il y au moins 3 ans. Mais c’est typiquement le produit qui me semblait complètement inutile et inventé par des gourous marketing  ravis d’avoir trouvé un prétexte pour nous faire ajouter un produit de plus dans notre routine.

Clairement, je n’y croyais pas. En plus, cette texture si liquide ne me semblait carrément pas convaincante. Comment un produit peut-il être si efficace alors qu’il ressemble à de l’eau? Et puis pourquoi dans certains cas coûtent-t-elles aussi cher?

Bref, dans ma tête, c’était certain, les essences, c’était de l’arnaque!

Et puis, j’ai commencé à m’intéresser de plus près au layering, ces routines de soin plus sophistiquées où les essences ont toute leur place. C’est là que j’ai eu la révélation! J’ai enfin compris à quoi servait une essence. Et ma peau déshydratée n’a plus été la même depuis.

Fermer

Qu’est ce qu’une essence:

Les essences sont des eaux de beauté, des produits de soin sous forme liquide/aqueuse. Les plus épaisses peuvent avoir la texture d’un gel très léger, un peu visqueux. Elles sont très concentrées en ingrédients hydratants, en actifs anti-âge, éclat et/ou régénérants.

Généralement, leur texture est plus épaisse que celle des lotions toniques mais plus fines que la plupart des sérums. Cependant, on va le voir, il y a des exceptions. Car en fait, ce qui caractérise une essence outre sa texture, c’est aussi sa concentration en actifs.

Fermer

Quelle est la différence entre une essence et une lotion?

C’est donc précisemment cette concentration en actifs qui va différencier une essence d’une lotion tonique.

La lotion tonique sert généralement de complément au nettoyage de la peau et au produit nettoyant/ démaquillant.
– elle complète le démaquillage et nettoyage de la peau en éliminant les derniers restes de maquillage, les impuretés, les cellules mortes, le calcaire de l’eau de rinçage etc.
– elle aide aussi à restorer le pH de la peau et elle peut aussi dans le cas des lotions aux acides, avoir un effet exfoliant chimique sur la peau.

Une essence est généralement bien plus concentrée en ingrédients actifs qu’une lotion tonique. On est déjà dans l’étape du soin avec l’essence, on n’est plus du tout dans l’étape du nettoyage comme avec une lotion tonique.

Il y a des essences hydratantes, des essences traitantes, anti-âge, réparatrices… C’est une catégorie de produit extrêmement variée.

Fermer

Quelle est la différence entre une essence et un sérum?

Mais du coup, est-ce que l’essence ne serait pas un peu comme une version plus liquide et moins concentrée d’un sérum?

Et bien, là, pour le coup, ça dépend (ça dépasse).

En règle générale, les sérums sont plus concentrés en actifs que les essences mais très honnêtement, ça dépend vraiment des produits, surtout si on regarde du côté des produits asiatiques.

Beaucoup d’essences asiatiques sont vraiment riches en ingrédients actifs, on parle ici de pourcentages qui peuvent monter jusqu’à 90-95%, ce ne sont clairement pas de l’eau aromatisée aux conservateurs dans lequel on a mis 3 ingrédients hydratants qui se baladent (n’est-ce-pas, Vichy Minéral 89?).

Non, la vraie différence avec les sérums tient dans la texture liquide des essences, qui on va le voir plus bas, leur donne un rôle bien particulier.

La plupart des sérums sont en effet plus épais en texture que les essences. Ce sont des vrais concentrés en ingrédients actifs et leur but est d’agir dans les couches profondes de la peau (les crèmes de soin, quand à elle, ont plutôt un rôle de produit protecteur, avec des ingrédients plus occlusifs, qui forment un film en surface de la peau).

Fermer

Ses bénéfices pour la peau:

Le propre d’une essence est de venir préparer la peau à recevoir le reste de sa routine de soins. Et sa texture liquide permet de faire toute la différence.

Une essence a un rôle de pré-soin et va permettre à votre peau de bénéficier de façon optimale de tous vos soins […]

En effet, pensez par exemple à une éponge, ou plutôt à deux éponges. L’une est  toute sèche et dure, l’autre est humide. Qu’arrive-t-il si vous faites couler de l’eau sur votre éponge sèche? Une grande partie de l’eau va juste glisser sur la surface et aller directement se déverser dans votre évier. L’éponge humidifiée, par contre, va absorber et retenir beaucoup plus d’eau, rapidement.

Eh bien, une peau préparée avec une essence réagit un peu comme votre éponge humide. Tout ce que vous appliquez par dessus va s’absorber plus vite et plus en profondeur. C’est d’ailleurs pour cette raison que si vous avez une peau sèche et déshydratée, l’application d’une crème hydratante seule est rarement suffisante sur le long terme.

Une essence a donc un rôle de pré-soin et va permettre à votre peau de bénéficier de façon optimale de tous vos soins, notamment le sérum que vous appliquerez par dessus.

Mais les essences ne sont pas juste des “produits d’accompagnement” pour la routine de soin, elles vont aussi permettre à la peau d’avoir un aspect bien plus rebondi, comme repulpé.

En effet, grâce à leur action super hydratante et à leur capacité d’absorption importante, elles vont agir dans les couches profondes de la peau, celles qui sont responsables de son aspect lisse et de sa densité. L’utilisation d’une essence permet donc à la peau de maintenir son aspect ferme et rebondi en hydratant et repulpant la peau de l’intérieur.

L’hydratation est en effet une obsession en Asie, où ont été créées les premières essences. C’est la clé de voûte de tous les soins: elle est la garantie d’un teint transparent et du fameux “teint glowy” qu’affectionnent particulièrement les asiatiques.

Fermer

Pour qui:

Les peaux qui bénéficient le mieux des essences, ce sont donc logiquement les peaux sèches, les peaux déshydratées et les peaux matures. En gros, toutes les peaux qui ont l’impression que quand elles appliquent leurs produits de soin, rien ne pénètre et que tout reste en surface.

Les peaux mixtes à grasses peuvent aussi en bénéficier, mais plus dans le cas où elles sont déshydratées.

Parfois d’ailleurs, surtout avec certaines essences particulièrement hydratantes, celles-ci peuvent même remplacer la crème de jour avec ces types de peau. Par exemple, sur une peau très grasse en pleine canicule, quand la peau rejette tous les produits qu’on applique dessus, une essence peut suffire pour hydrater la peau sans l’étouffer.

Fermer

Comment et quand l’utiliser:

Comment:

Les essences ont leur gestuelle bien à elles. L’utilisation d’un coton n’est pas nécessaire, voire même déconseillée. Le but ici est vraiment de faire pénétrer le produit au maximum dans la peau, pas de le laisser en surface.

On en prélève donc quelques gouttes au creux de sa main et on l’applique par petites pressions/ tapotements sur la peau.

Comme l’essence est relativement liquide, cette étape dure seulement quelques secondes.

Quand:

En règle générale, on applique l’essence sur une peau nettoyée, avant d’utiliser son sérum, matin et/ou soir.

Si vous utilisez une lotion tonique, l’essence s’applique généralement après cette étape.

Si vous utilisez des traitements concentrés aux ingrédients très actifs type vitamine C, rétinol ou acides exfoliants, l’essence s’applique également après.

Et si êtes comme moi, et que vous appliquez plusieurs essences, la régle à suivre dans le layering est généralement d’appliquer de la texture la plus fine vers la plus épaisse. Donc ici, les essences les plus liquides d’abord (ce sont souvent celles avec la mention “First” dans leur nom) et les plus gélifiées ensuite.

Fermer

Les différentes essences:

Les “First” essences:

On les appelle aussi “fermentation essence”, ou “facial treatment essence”,  “first treatment essence”, “starting treatment essence” ou même tout simplement FTE.

Toutes ces essences sont très répandues en Asie. Il y a assez peu d’équivalents chez les marques occidentales. J’imagine que c’est probablement car elles sous entendent dans leur nom (“first” essence) une routine de layering un peu complexe et que leur principale action revendiquée sur la peau est leur côté éclaircissant (à comprendre dans le sens “éclat”, pas blanchissant), et que c’est une préoccupation très importante chez la clientèle asiatique.

En Asie, elles sont considérées comme des “pré-essences”, soit des essences à mettre avant tout le reste (oui, y compris avant une ou même plusieurs autres essences). Evidemment, si vous n’avez pas envie de faire une routine complexe avec 10 étapes, la “First” essence peut tout à fait être votre unique essence.

Généralement, ces “First” essences ont une composition assez proches, elles sont souvent très riches en ingrédients fermentés comme les Galactomyces ou les Saccharomyces (qui sont des levures).

Comme toutes les essences, elles préparent la peau à mieux bénéficier des autres produits de soin appliqués ensuite. Mais on leur prête aussi d’autres bénéfices pour la peau:
– elles sont hydratantes,
– équilibrantes,
– raffermissantes,
– elles lissent les rides et ridules,
– elles ont une action éclaircissante,
– elles atténuent les taches pigmentaires,
– et surtout, elles donnent beaucoup d’éclat au teint.

J’ai commencé à en utiliser de façon régulière il y a quelques mois et je vois le résultat non seulement au niveau de l’éclat de mon teint, mais à plus long-terme, sur l’élasticité, la texture et la la finesse du grain de ma peau.

La “First” essence la plus connue, la plus ancienne et probablement la plus chère est sans doute la japonaise  SK-II Facial Treatment Essence , dont j’ai parlé dans mon focus sur les ingrédients fermentés.

Mais il en existe beaucoup d’autres, notamment dans les marques coréennes comme par exemple:

– la Secret Key Starting Treatment Essence Rose Edition , un dupe coréen presque parfait de la SK-II à moindre coût,

– la  Missha First Treatment Essence , une version de “first essence” très hydratante,

– la Manyo Factory Galactomyces Niacin Special Treatment Essence , très purifiante et qui affine le grain de peau mais sans assécher. C’est la première “first essence” que j’ai essayé et elle m’a totalement convaincu! J’aurais sans doute l’occasion d’en reparler dans une revue,

– la  Cosrx Galactomyces 95 Whitening Power Essence , qui n’est pas blanchissante comme son nom peut le suggérer mais qui a une action sur l’éclat du teint. Et sans doute encore beaucoup d’autres!

Fermer

Les essences hydratantes:

Ce sont généralement des essences avec une texture plus gélifiée, entre la lotion et le sérum.

Niveau composition, on retrouve beaucoup d’ingrédients humectants, qui ont pour but de retenir l’eau dans les couches profondes de l’épiderme et de lui redonner un aspect plus rebondie. La plupart sont donc riches en glycérine, sorbitol, mais aussi de l’acide hyaluronique à plusieurs poids moléculaires (de façon à agir sur plusieurs niveaux dans la peau).

Ce type d’essence est particulièrement efficace si on a une peau déshydratée. Elles hydratent profondément, durablement et elles améliorent l’efficacité du sérum et/ou de la crème qu’on applique au dessus.

On peut tout à fait en appliquer plusieurs couches superposées si on veut un effet repulpant immédiant et une action hydratante longue durée. Les Coréens ont même inventé la technique dite du “7 skins methods”, qui consiste à appliquer successivement 7 couches d’essence hydratante pour un effet repulpant immédiat et optimal. A essayer si vous avez la peau déshydratée!

La plus connue est sans doute la Japonaise (et oui, encore!) Hada Labo Gokujun Lotion . J’en avais déja parlé plus en détails sur mon blog. Elle contient plusieurs types d’acide hyaluronique et elle est vraiment ultra-efficace, ce n’est pas un produit culte pour rien! Elle existe en plusieurs versions, je ferais sans doute un article plus complet dédié à cette gamme dans le futur.

D’autres essences hydratantes, celles-ci coréennes:

–  Pyunkang Yul Essence Toner , une essence gélifiée sans eau mais riche en extrait de racine (astragalus membranaceus) super hydratante,

–  Whamisa Organic Flowers Deep Rich Essence Toner  (j’en parle un peu plus dans mon article sur les ingrédients fermentés).

Pour les françaises, il y a aussi la Vichy Minéral 89. Non, je plaisante, la composition de ce produit laisse vraiment à désirer: de l’eau (bon OK, minérale), plein de conservateurs et 3 malheureux ingrédients hydratants qui ne pénètrent même pas dans les couches profondes de l’épiderme. Pour 22 euros, franchement, c’est très léger…

Fermer

Les essences traitantes:

Avec ces essences, on se rapproche beaucoup du sérum. La seule différence va être une texture plus liquide que ce dernier, mais niveau concentration d’actifs, on est vraiment très proche!

Les prix de ces essences sont d’ailleurs généralement un peu plus élevés, comparés aux essences “seulement” hydratantes.

Quelques exemples:

–  Amorepacific Vintage Single Extract Essence : une essence liquide entièrement constituée d’une solution de thé vert fermenté, pour un effet anti-âge et anti-oxydant optimal. Ma revue est à venir,

–  Blithe Vital Treatment Pulp Essence 8 Nourishing Beans : une essence gélifiée nourissante et réparatrice, qui contient des billes de vitamine E, des peptides anti-âge et des extraits de différentes fèves nourissantes et riches en vitamines. Comme la précédente, je ferai sans doute une revue plus détaillée dessus prochainement,

–  Cosrx Advanced Snail 96 Mucin Power Essence : une essence gélifiée très efficace si on a une peau déshydratée à tendance acnéique. Elle contient du mucus d’escargot (eh oui), qui est très hydratant et aide à purifier la peau en douceur,

–  Caudalie Essence Concentrée Eclat Vinoperfect : un produit assez liquide, avec une action légèrement exfoliante et éclaircissante, pour aider à estomper les taches pigmentaires. Ma mini-revue de cette essence Caudalie est ici

–  Skinfood Royal Honey Propolis Enrich Essence : j’en parle un peu plus dans mon focus sur le miel et la propolis.

Fermer

Les autres formes d’essence:

On peut aussi trouver des essences sous forme de sheet-masks, les fameux masques en tissu! J’y reviendrai probablement plus en détail dans un autre article.

En conclusion:

A-t-on donc vraiment besoin d’une essence?

Bien entendu, la réponse dépend de chacun. Mais si vous faites partie de ces personnes à la peau toujours assoiffée, malgré toutes les crèmes que vous pouvez appliquer dessus, je pense que ça vaut carrément le coup d’essayer une essence!

Evidemment, la promesse d’un teint transparent et glowy est aussi très tentante!

Si vous êtes un(e) skincare addict, je suis certaine que vous en avez déjà une dans votre routine! D’ailleurs, je suis curieuse de savoir laquelle… 😉

8 Commentaires

  1. Maya dit :

    Merci pour cet article hyper complet et instructif !! j’ai craque et commande l’essence Misha.




    2
  2. Lynxia dit :

    Cette revue est merveilleusement bien détaillée, merci ! Ça fait déjà 3 ou 4 fois que je la relis parce que les essences sont aussi ma passion du moment.
    Par contre, j’ai fait une petite réaction cutanée au Galactomyces95 de CosRx. A voir si ça recommence mais pour le moment je suis un peu refroidie. Par contre, j’adore celle de Caudalie, tres sensorielle.
    Je vais sans doute me prendre celle de Missha mais celle de Pyunkan Yul me fait fait de l’oeil aussi. Si tu pouvais faire des mini revues dessus, je suis preneuse!
    Bises




    1
    • Coucou Lynxia!
      Je suis ravie que cet article t’ai plu et oui, les essences, c’est la vie ah ah 😉
      Mince pour la Cosrx, il y a sans doute un ingrédient que ta peau n’aime pas dedans ou alors, ça peut être une petite réaction de “purge” mais dans les deux cas, je comprends bien que tu sois réticente à retenter l’expérience… :/ J’ai acheté ce produit Cosrx quand j’étais en Corée mais je ne l’ai pas encore essayé.
      Par contre, je suis en train de terminer celle de Missha que j’ai bien aimé et je pense que je ferai sans doute une revue ou une mini-revue dessus (Stay tuned comme ils disent en Anglo-Saxonie! 😉 )
      Celle de Pyunkan Yul, elle ne m’a pas beaucoup réussie, j’ai du la laisser de côté assez vite malheureusement, car elle me faisait des petits boutons blancs. Et quand j’ai regardé de près la liste des ingrédients, je me suis aperçue qu’elle contenait un silicone assez haut placé dans sa compo, j’imagine que c’est à cause de ça que ma peau a réagi. Généralement, ma peau à tendance acnéique n’adore pas quand il y a une forte concentration de silicone dans une formule… Après, c’est très personnel, je pense que sur quelqu’un qui a une peau sèche, ça ne doit pas poser de problème, au contraire 🙂




      1
      • Lynxia dit :

        Ah mince ! J’ai la peau mixte donc je vais passer mon tour pour la Pyunkan Yul !!
        Par contre, tu me donnes encore plus envie de me prendre la Missha ! Je comptais me reprendre le serum de la même gamme (un excellent dupe de l’ANR). Tu l’as essayé d’ailleurs ?
        Ah sinon j’avais oublié de citer mes deux essences Sanoflore: l’Aqua Rosa (que je couple avec la crème le soir) et l’Aqua Hypnotica pour le contour des yeux. Mais le cap de la trentaine ayant été franchi, je ne suis pas sûre qu’elles me suffisent encore bien longtemps. Par contre, j’aime beaucoup leur texture gelifiée et leur odeur. Mais il me semble qu’elles sont assez pauvres en principe actif. Je me demande si ce ne sont pas d’avantage des lotions gels que des essences…
        Des bises !




        1
        • Je n’ai pas essayé le sérum Missha parce que la compo me plaisait moyen. Par contre, j’ai acheté ce sérum de chez Manyo Factory, aussi un dupe coréen de l’ANR et là, la compo m’avait l’air bien plus intéressante! <3 Bon pareil, il attend sagement son tour dans mon placard de produits à essayer donc je ne sais pas encore ce qu'il vaut mais sa compo est même meilleure que l'original, si tu veux mon avis ah ah 😉
          Ah oui, j'ai vu les essences Sanoflore mais je ne les ai pas essayé, celles-ci. Si tu aimes ce type de lotions gélifiées, celles de chez Hada Labo donc j'avais déjà parlé sur mon blog sont vraiment tops! (ma préférée du moment, la version Premium avec 5 dérivés d'acide hyaluronique dedans!)




          1
  3. Framboise3 dit :

    Bonjour, fan du layering, jutilise la Missha et aussi hada labo qui contient en dernier ingredient un paraben ,quen pensez vous ( les listes inci sont un casse tête pour moi mais je me forme 😊). Merci pour cette nouvelle version du blog

Commentaires

Laissez un commentaire