Intro
En un clin d'œil

La revue de 3 produits solaires visage coréens: make p:rem UV defense me Blue ray sun gel, Labno Cicaloe Relif Sun Milk, Etude House Sunprise Mild Airy Finish.

Je poursuis mes revues de solaires pour le visage avec aujourd’hui au banc d’essai 3 produits coréens: le make p:rem UV defense me Blue ray sun gel, le Labno Cicaloe Relif Sun Milk, et le Etude House Sunprise Mild Airy Finish.

Je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises, j’utilise une protection solaire tous les jours sur mon visage.
   
Je vis dans un endoit ensoleillé toute l’année et j’utilise des ingrédients anti-âge très efficaces mais qui ont tendance à être photosensibilisant (acides et rétinol) donc je n’ai pas le choix. Et de toute façon, la protection solaire au quotidien est pour moi le geste anti-âge le plus efficace, je l’ai déjà évoqué maintes et maintes fois!

Mais trouver un bon produit solaire pour tous les jours n’est pas chose évidente. Beaucoup de solaires restent encore trop gras, trop épais, trop irritants, surtout utilisés tous les jours. Même si les formules s’améliorent d’année en année, la quête du produit solaire idéal continue!

Cette fois-ci, je suis allée voir du côté des coréens pour faire mes essais. Et j’ai fait de très chouettes découvertes!

Bioderma Hydrabio Eau De Soin SPF30 mist, Gentle Monster sunglassesdummy Soins PROTECTION SOLAIRE: QUESTIONS ET IDÉES REÇUES Même si la protection solaire devrait être d'actualité toute l'année, je sens bien qu'elle intéresse plus de monde en ce moment, avec les beaux jours qui commencent... Read more

Fermer

Mes critères pour choisir un produit solaire (rappel):

Désolée de me répéter un peu ici, mais au cas où vous n’auriez pas lu mes autres articles concernant les produits solaires, voici ce que je recherche généralement dans un produit solaire:

– un produit offrant une protection à large spectre, c’est à dire qui filtre aussi bien les filtres UVA que les filtres UVB.

– une haute protection: un SPF de 30 minimum et un PA important également (3 ou 4 +).

– idéalement, un produit contenant des filtres minéraux plutôt que des filtres chimiques car j’ai remarqué que certains filtres chimiques me provoquaient des poussées de boutons au bout de quelques jours (mais c’est vraiment variable, je n’exclus pas tous les filtres chimiques, j’en supporte très bien certains).

– s’il y a des des ingrédients anti-oxydants dans la formule du produit solaire, c’est un plus car ils ont une action intéressante de protection cellulaire anti-âge (mais ce n’est pas très grave s’il n’en contient pas car j’en utilise déjà beaucoup dans ma routine de soin).

j’essaie d’éviter les formules parfumées (le parfum peut être photosensibilisant).

Drunk Elephant Umbra Sheer Physical Daily Defense SPF30, Drunk Elephant Umbra Tinte Physical Daily Defense SPF30, Derma E Natural Mineral Oil Free Sunscreen Broad Spectrum SPF30, Shiseido Anessa essence UV sunscreen mild milk SPF35, SPF50, Bioderma Hydrabio Eau De Soin SPF30 mist, Cosrx Aloe Sun Cream SPF50, Elta MD skincare UV Clear Broad Spectrum SPF46 facial sunscreen, Bioderma Photoderm Max SPF50 Aquafluid, Bioderma Hydrabio Perfecteur SPF30 Smoothing moisturising care Radiance booster, UV natural 100 mineral Sunkill RX powderdummy Soins GUIDE PRODUITS SOLAIRES 2018 J'utilise des produits solaires toute l’année, comme toute bonne skincare addict qui se respecte. J’en ai donc testé plein de différents et aujourd’hui, je vais enfin les détailler! Read more – je prèfère les formules qui ne contiennent pas trop d’alcool car celui-ci peut être desséchant à la longue (même s’il permet d’alléger considérablement la texture des formules).

– si c’est possible, je préfère les formules ne contenant pas trop de silicones. Je les évite en général, ma peau ne les aime pas trop, même si je me suis rendue compte dernièrement que ça dépendait vraiment des formules. Pour les solaires, c’est un peu un combat perdu d’avance. La plupart en contiennent car les silicones améliorent beaucoup les formules en les rendant moins “plâtreuses” et beaucoup plus agréables à appliquer.

– j’apprécie aussi quand une formule ne me blanchit pas trop la peau, c’est toujours mieux!

– et si mon produit solaire ne massacre pas mon maquillage, c’est toujours mieux! Certains produits solaires ont une désagréable tendance à faire pelucher le fond de teint que l’on applique par dessus et/ ou à le faire briller de mille feux après seulement quelques heures.

J’essaie cependant de ne pas être trop bornée dans mon choix de produit. Dans ceux que je teste, certains ne correspondent pas à ma parfaite description du produit solaire idéal sur le papier mais se révèlent pourtant très performants et agréables à utiliser.

Et dans le cas d’une utilisation au quotidien, ce sont des critères très importants. Car si un produit solaire à une composition parfaite mais ressemble à du plâtre, s’étale mal, est super gras et fait virer le maquillage qu’on met par dessus, on va invariablement le mettre en trainant des pieds et au bout d’un moment, on sera même tenté de ne plus le mettre du tout. No bueno!

Dernièrement, j’ai pu essayer trois produits solaires coréens qui, vous allez le voir, sont un peu loin de la charte que je viens de vous donner. Néanmoins, certains d’entre eux sont de vraies trouvailles que j’ai même plaisir à appliquer le matin. Et ça, surtout pour un produit solaire, ça vaut de l’or!

Fermer

make prem UV defense me Blue ray sun gel :

Un produit solaire culte chez les fans de K-Beauty! A la base, c’est plutôt le type de produit solaire que j’évite: à base de filtres chimiques, très parfumé, avec de l’alcool et des silicones dans sa formule… Il est plutôt éloigné de ce que je recherche!

Mais les excellentes revues qu’il y a un peu partout ont excité ma curiosité et j’ai voulu l’essayer!

Son concept est assez intéressant et plutôt innovant: il est sensé lutter contre les dommages provoqués par les radiations infrarouges en plus des rayons UV. Les infrarouges sont des rayons qu’on ressent sous forme de chaleur et ils peuvent en effet provoquer des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cutané. Le make prem UV defense me Blue ray sun gel a donc un effet rafraichissant important (il refroidit la peau de plusieurs degrés à l’application) qui permet de mieux la protéger contre ces radiations.

Voici donc le détail:

∎ Texture:
un gel-crème très frais, à la texture légère et non grasse, mais qui laisse la peau très confortable et hydratée. Il peut tout à fait se substituer à la crème de jour sutout si vous avez une peau mixte à grasse.

∎ Filtres solaires:
– Uvinol A plus (Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate): filtre chimique, qui filtre les UVA.
– Octisalate (Ethylhexyl Salicylate): filtre chimique, qui filtre les UVB.
– Homosalate: filtre solaire chimique, qui filtre les UVB.
– Octinoxate (Ethylhexyl Methoxycinnamate): filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets des filtres sur l’environnement?
L’octinoxate est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Water, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Homosalate, Ethylhexyl Salicylate, Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate, Propanediol, Niacinamide, Dimethicone Crosspolymer, Pentylene Glycol, Salvia Hispanica Seed Extract, Centella Asiatica Extract, Houttuynia Cordata Extract, Ammonium Acryloyldimethyltaurate/VP Copolymer, Fragrance, Glyceryl Caprylate, Fructooligosaccharides, Saccharide Hydrolysate, Ethylhexylglycerin, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Tromethamine, Pullulan, Adenosine, 1,2-Hexanediol, Betula Alba Juice, Dipropylene Glycol, Butylene Glycol, Xylitylglucoside, Sodium Palmitoyl Proline, Rubus Arcticus Callus Extract, Anhydroxylitol, Xylitol, Nymphaea Alba Flower Extract, Glycerin, Chamaecyparis Obtusa Leaf Extract, Glucose, Polyglyceryl-10 Oleate, Alcohol, Lecithin, Sodium Dilauramidoglutamide Lysine, Thermus Thermophillus Ferment, Phytosterols, Hydrogenated Lecithin, Lysolecithin, Sodium Ascorbyl Phosphate, Ascophyllum Nodosum Extract, Sodium Hyaluronate, Leuconostoc/Radish Root Ferment Filtrate, Potassium Sorbate, Disodium EDTA, Citric Acid

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Oui.

∎ Présence de parfum synthétique?
Oui (et pas qu’un peu!).

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui : dérivé de vitamine C, Niacinamide.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
La Centella Asiatica apaisante et réparatrice, l’adénosine anti-âge, l’acide hyaluronique hydratant, l’extrait de graines de Chia hydratant.

∎ Effet blanc sur la peau?
Non, c’est transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
3 ingrédients sont potentiellement irritants: l’alcool , le parfum et le filtre solaire Octinoxate. Je n’ai pas une peau sensible, donc je n’ai pas ressenti d’irritation pour ma part. Et je n’ai pas eu non plus de poussées d’acné avec ce produit, même en l’utilisant plusieurs jours d’affilée.

∎ Matifiant?
Non, il a plutôt tendance à me faire un peu briller, il est très émollient.

∎ Comportement avec le maquillage:
Le maquillage s’applique parfaitement par dessus, mais par contre, étant très émollient, il a tendance à me faire briller pas mal après quelques heures.

∎ Est-ce que je rachète?
Je ne suis pas vraiment convaincue pour l’instant, j’avoue… J’aime bien sa texture et son côté très hydratant, mais sur mon type de peau, c’est un peu too much. Peut-être que si je le retente en hiver (si je voyage en Europe par exemple), ça sera plus adapté.
Mais ce qui me gêne surtout énormément chez ce produit, c’est la quantité de parfum qu’il contient! Il sent vraiment très très fort et pendant plusieurs heures après l’avoir appliqué. Je ne suis pas contre le parfum dans les produits cosmétiques mais là, c’est vraiment too much. Si cet aspect ne vous dérange pas et que vous avez une peau sèche (ou que vous vivez dans un environnement froid et sec), ça reste tout de même un très bon produit, avec beaucoup d’ingrédients soins en bonne place dans sa formule. Mais mallheureusement, ce n’est pas un produit pour moi, j’en ai peur.

Le make prem UV defense me Blue ray sun gel est vendu entre 19 et 30 euros selon les revendeurs pour une quantité de 75ml.

Fermer

Labno Cicaloe Relief Sun Milk SPF50 :

J’en ai déjà parlé dans mon article Focus sur la Centella Asiatica, Labno Cicaloe Relief Sun Milk SPF50 est aussi une crème solaire plutôt hydratante, comme la make p:rem. Elle peut tout à fait s’utiliser à la place de sa crème de jour. Elle contient d’ailleurs une grande concentration d’ingrédients de soin, dont des extraits de Centella Asiatica et de Madecassoside très apaisants et réparateurs.

∎ Texture:
une crème trés fluide mais également très hydratante.

∎ Filtres solaires:
– Dioxide de Titane: un filtre minéral, qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets des filtres sur l’environnement?
Je n’ai pas réussi à trouver l’info donc je ne sais pas s’il s’agit d’un filtre minéral nano ou pas. Vu le profil de la marque, j’aurais tendance à dire que non, mais je ne peux pas l’affirmer à 100%.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Centella Asiatica Extract, C12-15 alkyl benzoate, Titanium Dioxide, Aloe Vera leaf juice, Dipropylene glycol, Butylene Glycol, Butyloctyl salicylate, Caprylyl Methicone, 1,2-Hexanediol, Pentylene Glycol, Aluminum stearate, Polyhydroxystearic acid, Cetyl Ethylhexanoate, Madecassoside, Orange oil, Mandarin peel oil, Green Tea, Lychee fruit oil, Horsetail extract, Purified Water, Polymethylsilsesquioxane, Caprylic/Capric Triglyceride, Alumina, Ammonium Acryloyldimethyltaurate/VP Copolymer, Caprylyl Glycol, Polyacrylate Crosspolymer-6, Sodium stearoyl glutamate, Hydroxypropyl Methylcellulose Stearoxy Ether, Ethylhexylglycerin, Stearic Acid.

∎ Présence de silicones?
Oui, mais ce sont des silicones volatiles, donc on les sent à peine (et elles ne sont pas comédogènes).

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non mais il contient quelques huiles essentielles (ce qui personnellement, ne me pose aucun problème). Il a donc une senteur fraîche et légèrement citronnée.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui: du thé vert.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Oui, de la Centella Asiatica (c’est le premier ingrédient sur la liste!) et du Madecasside apaisants et réparateur, des extraits végétaux hydratants: aloe vera, huile de lychee et prêle.

∎ Effet blanc sur la peau?
Oui, un peu mais ça reste assez léger si on l’étale bien.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Non, il est plutôt émollient (mais il ne me fait pas trop briller).

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS, le fond de teint est facile à appliquer par-dessus et il ne fait pas bouger mon maquillage dans la journée.

∎ Est-ce que je rachète?
Je l’aime vraiment bien. Je le trouve très agréable et j’aime beaucoup sa composition. Il sera surtout parfait cet hiver car il est vraiment très confortable sur la peau!

La crème Labno Cicaloe Relief Sun Milk SPF50 est vendue au prix de 23 euros pour 50ml.

Fermer

Etude House Sunprise Mild Airy Finish :

Une vraie surprise, cette crème Etude House Sunprise Mild Airy Finish! Sur le papier, elle a pas mal d’ingrédients que j’essaie d’éviter mais pourtant, je l’adore et je l’utilise très souvent, surtout s’il fait chaud et que j’ai une longue journée devant moi!

∎ Texture:
une texture très fluide, presque liquide qui s’applique très facilement et ne se sent presque pas sur la peau.

∎ Filtres solaires:
– Oxyde de Zinc: filtre minéral, filtre les UVA et les UVB.
– Dioxyde de Titane: filtre minéral, filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets des filtres sur l’environnement?
Aucun, ce sont des filtres minéraux non-nano.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Water, Cyclopentasiloxane, Zinc Oxide, Alcohol, Dicaprylyl Ether, Dipropylene Glycol, Titanium Dioxide, Aloe Barbadensis Leaf Juice, Viscum Album (Mistletoe) Leaf Extract, Portulaca Oleracea Extract, Centella Asiatica Extract, Opuntia Ficus-Indica Extract, Carex Humillis Root Extract, Citrus Aurantium Bergamia (Bergamot) Fruit Oil, Citrus Limon (Lemon) Peel Oil, Eucalyptus Globulus Leaf Oil, Pinus Sylvestris Leaf Oil, Citrus Aurantifolia (Lime) Oil, Citrus Aurantium Dulcis (Orange) Peel Oil, Euterpe Oleracea Fruit Extract, Malpighia Emarginata (Acerola) Fruit Extract, Terminalia Ferdinandiana Fruit Extract, Echium Plantagineum Seed Oil, Adansonia Digitata Seed Oil, Hyaluronic Acid, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Cardiospermum Halicacabum Flower/Leaf/Vine Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil Unsaponifiables, Vinyl Dimethicone/Methicone Silsesquioxane Crosspolymer, Peg-10 Dimethicone, Cyclomethicone, Magnesium Sulfate, Polymethylsilsesquioxane, Methicone, 1,2-Hexanediol, Aluminum Hydroxide, Methyl Methacrylate Crosspolymer, Caprylyl Glycol, Octyldodecanol, Dimethicone, Stearic Acid, Glyceryl Caprylate, Polyglyceryl-6 Polyricinoleate, Dimethicone/Vinyl Dimethicone Crosspolymer, Microcrystalline Cellulose, Butylene Glycol, Triethoxycaprylylsilane, Cellulose Gum.

∎ Présence de silicones?
Oui, et il y en a pas mal.

∎ Présence d’alcool?
Oui, et pareil, il est placé assez haut dans la liste d’ingrédients, ce qui veut dire que le produit en contient beaucoup.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non mais il contient quelques huiles essentielles (ce qui personnellement, ne me pose aucun problème). Il a donc une senteur fraîche et légèrement citronnée.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, il contient de l’extrait d’acérola qui est une source de vitamine C.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De l’extrait de carex nain et de graines de tournesol pour l’effet protecteur, des baies d’açai et d’acérola pour leur côté vitalisant, du Portulaca Oleracea, de la Centella Asiatica et des feuilles de gui pour apaiser la peau. Et enfin, de l’Aloe vera, du Cactus et de l’acide hyaluronique pour hydrater.

∎ Effet blanc?
Oui, un peu mais ça reste assez léger si on l’étale bien.

∎ Irritant? Comédogène?
Non, pas sur ma peau.

∎ Matifiant?
Oui, et du coup, je l’adore en été, il est parfait pour ma peau mixte!

∎ Comportement avec le maquillage:
Il est super, pour moi, il fait carrément office de primer: il floute les pores et aide mon maquillage à tenir plus longtemps.

∎ Est-ce que je rachète?
C’est déjà fait! Je suis conquise par ce produit! J’avais peur à cause des silicones en nombre important (qui peuvent me provoquer des boutons et des points noirs) et de la forte présence d’alcool dans la formeule (qui peut être irritant et déshydratant) mais le reste de la formule est impeccable et ma peau le supporte vraiment très bien sans aucun effet secondaire. En plus, il est carrément agréable à utiliser et cerise sur le gâteau, il est très abordable. Un vrai bon plan!

La crème Etude House Sunprise Mild Airy Finish est vendue entre 6 et 11 euros selon les revendeurs, pour 55ml.

Fermer

En conclusion:

A part la petite déception du make prem UV defense me Blue ray sun gel, je suis plutôt très agréablement surprise par la qualité de ces produits solaires coréens!

Ça confirme un peu l’impression que j’ai depuis que je teste beaucoup de différents produits solaires: les cosmétiques asiatiques ont quand une sacrée longueur d’avance sur le reste du monde en terme de produits solaires efficaces et agréables à utiliser!

J’imagine que ça a sans doute un rapport avec le fait que la demande de produits solaires quotidiens est très forte en Asie (et particulièrement en Corée). Les marques se démènent donc pour proposer des produits aux textures élégantes, qu’on a  vraiment envie d’utiliser tous les jours. Il y a donc beaucoup de choix et c’est tant mieux pour les consommateurs 😉

4 Commentaires

  1. Meili dit :

    Je dois me protéger du soleil donc écran total dès les premiers rayons du soleil, et j’aimerais bien tester celle d’Etude House, elle répond bien aux critères que je recherche, biz

  2. LisefromNL dit :

    Le plus difficile c’est de trouver où les acheter en Europe ?

    • J’ai mis des liens dans l’article qui renvoient à des boutiques en ligne qui livrent en Europe 😉 Il te suffit de cliquer sur le petit chariot à côté du nom du produit 😊

Commentaires

Laissez un commentaire