Paula's Choice Perfectly Balanced Foaming Cleanser

Comment bien nettoyer son visage

Le guide complet

22 '
Intro
En un clin d'œil

Découvrez mon guide complet pour savoir comment bien se nettoyer le visage: les techniques utilisées, les produits à choisir, la différence entre démaquillage et nettoyage, et les secrets du double nettoyage enfin révélés!

Le nettoyage du visage est souvent bâclé, et pourtant, c’est l’étape la plus importante d’une routine de soin visage. On fait le point avec ce guide complet sur le pourquoi du comment du nettoyage visage!

Un bon nettoyant peut vraiment faire la différence dans une routine de soin (l’inverse est vrai aussi, un nettoyant mal adapté peut complètement déséquilibrer la peau).

J’ai beaucoup entendu ce type de phrases:
« De toute façon, mon nettoyant ne reste que quelques secondes sur ma peau et après je le rince, donc quelle importance? »

On pense souvent qu’il vaut mieux investir dans un produit qui reste sur la peau plutôt qu’un qui va finir dans le lavabo. Mais un nettoyage bâclé, ou un produit nettoyant trop décapant ou mal adapté peut faire plus de dommages qu’on ne le pense!

A terme, on peut se retrouver avec une peau sensibilisée, une barrière cutanée endommagée ou des pores qui “étouffent” sous les impuretés qu’on laisse sur sa peau!

Ça veut souvent dire qu’il faut investir dans pas mal de produits pour compenser ce déséquilibre alors qu’un bon nettoyage rigoureux mais doux aurait probablement suffit!

Dans ce guide complet, je vous propose de faire le point sur le nettoyage du visage: le démaquillage, le nettoyage, les meilleurs produits, comment les choisir, les meilleurs techniques pour optimiser leur utilisation… Vous saurez tout tout tout!

Petite astuce:
Ce guide étant assez long (mais informatif, je l’espère!), n’hésitez pas à vous rendre directement à la partie de l’article qui vous intéresse avec le menu en haut de page. Si vous cliquez sur un des titres dans le menu “accès direct”, ça vous y emmène directement (ça marche sur la version mobile également et le menu se trouve dans l’entête de la page).

Soins Comment je construis ma routine de soin Construire une routine de soin adaptée à sa peau, ses besoins, ses envies et son budget… Ce n’est pas toujours évident. Dans cet article, je vous explique en détails comment je procède! Read more
Fermer
Comment bien nettoyer son visage, le guide complet

1. Le démaquillage et le nettoyage, quelle différence?

Il peut y avoir pas mal de confusions dans ce domaine, notamment parce que le marketing des marques n’est pas toujours très clair!

Personnellement, je suis une adepte du double nettoyage, qui consiste à démaquiller ma peau dans un premier temps et la nettoyer ensuite. Ce processus se fait en deux étapes et comporte également deux produits différents.

Voyons donc ces deux étapes plus en détails:

le gras dissout le gras…

Le démaquillage de la peau:

C’est, comme son nom l’indique, l’acte de retrait du maquillage!

Pour ce faire, on doit utiliser des produits capables de dissoudre les pigments (qui sont souvent des particules grasses). Et comme le gras dissout le gras, les produits démaquillants les plus efficaces sont le plus souvent des produits à texture grasse (baumes, huiles démaquillantes ou lotions bi-phasées).

Pour moi, c’est un geste essentiel que je fais tous les soirs sans faute, même si je ne suis pas maquillée! C’est la première étape de ma routine de soin.

Pendant la journée, je porte une protection solaire, qui par définition est assez difficile à enlever (vu qu’on veut qu’elle protège longtemps) et je suis exposée à des particules polluantes, qui elles aussi ont tendance à “s’accrocher” à la peau. Un simple nettoyage à l’eau ne suffit donc pas à les retirer.

Donc maquillage ou pas, je commence toujours ma routine de soin par un bon démaquillage en règle!

Fermer
How To Cleanse Properly Your Skin

Le nettoyage de la peau:

La peau sécrète du sébum et de la sueur pendant la journée, et elle se renouvelle aussi en permanence, ce qui provoque une accumulation de peaux mortes à sa surface.

Or, l’excès de sueur peut parfois provoquer des irritations, et trop de sébum peut favoriser le développement de bactéries, phénomène accru par la présence de trop de peaux mortes à la surface de la peau.

Le nettoyage de la peau permet donc d’enlever:
– l’excès de sébum et de sueur,
– les salissures et la poussière de la journée,
– mais aussi une partie des peaux mortes accumulées à la surface de la peau.

La plupart de ces impuretés se nettoient facilement avec un produit à base d’eau, pas besoin de les dissoudre dans une base grasse comme on l’a vu plus haut avec le démaquillage!

En général, il est préconisé de se laver la peau du visage 2 fois par jour mais, notamment si vous avez la peau sensible, 1 fois peut parfaitement suffire (plutôt le soir par contre, car c’est à ce moment là qu’on en a le plus besoin). C’est comme vous le sentez!

Un nettoyage efficace de la peau se pratique sur peau mouillée et démaquillée au préalable, et on doit aussi impérativement rincer son produit nettoyant.

Fermer
Banila Co Clean It Zero Cleansing Balm, Bioderma Créaline/ Sensibio Gel Moussant

Et le double-nettoyage du coup?

Si je résume, le démaquillage est là pour retirer les particules plus costauds qui s’accrochent à la surface de la peau (qui sont souvent des particules plus grasses) alors que le nettoyage va aller nettoyer la peau en profondeur (et pas juste en surface).

C’est pour ça que je pense que les deux étapes sont importantes et qu’elles se complètent si on veut une peau parfaitement propre.

C’est exactement ce qu’est le double-nettoyage! Un processus complet qui permet de débarrasser la peau efficacement de toutes les impuretés qui peuvent obstruer ses pores et l’irriter.

Fermer
Banila Co Clean It Zero Cleansing Balm texture

2. Pourquoi un bon (ou un mauvais) nettoyage peut tout changer:

Principalement car un bon nettoyage respecte la protection naturelle de la peau alors qu’un mauvais peut l’endommager et provoquer ainsi son déséquilibre!

Voyons ça plus en détails!

La protection naturelle de la peau:

Sur la peau, on trouve naturellement des « particules grasses » qui proviennent du sébum. Celles-ci sont essentielles à la santé de la peau : elles créent sa barrière protectrice et ont le pouvoir de retenir l’hydratation. Ce sont un peu comme des lubrifiants naturels, si vous voulez. Si on enlève ces « particules grasses », la peau peut devenir sèche, rugueuse et donner une impression de tiraillement.

On trouve également des « particules aqueuses » (=dérivées de l’eau), connues sous le nom de manteau acide protecteur. Celui-ci contient:
– de la sueur (celle-ci est composée d’acide lactique et d’acides aminés),
– des particules acides provenant du sébum,
– d’autres acides qu’on appelle le NMF (= en français, les facteurs naturels d’hydratation) qui sont, en gros, des débris provenant de la peau elle-même.
Donc, comme son nom l’indique, ce manteau protecteur aqueux a un pH acide (c’est important pour la suite).

En conséquent, la peau est recouverte d’un mélange d’eau et de gras, appelé le film hydrolipidique. Ce film se renouvelle naturellement dans la journée grâce aux sécrétions des glandes sébacées (= le sébum) et sudoripares (= la sueur qu’on produit naturellement tout au long de la journée).
Le film hydrolipidique aide à garder une peau souple et agit également comme une barrière de protection contre les organismes indésirables (= les bactéries et les champignons).

Le film hydrolipidique a donc naturellement un pH légèrement acide (entre 4.5 et 6 selon son type de peau). Ce pH acide constitue un environnement idéal pour la peau et garantit une peau saine.

Il est donc important de prendre le pH en compte quand on choisit son produit nettoyant et également de choisir un produit suffisamment doux, qui ne va pas retirer complètement ce film hydrolipidique, essentiel à la bonne santé de sa peau.

Et toutes ces « règles » valent pour tous les types de peau! Ce n’est pas parce qu’on a une peau grasse qu’il faut la décaper. D’autant plus que celle-ci va généralement se « venger » en surproduisant plus de sébum pour répondre à l’aggression. On appelle ce phénomène l’effet rebond. A éviter, donc.

Fermer
Bioderma Créaline/ Sensibio Gel Moussant

Les conséquences d’un nettoyage mal adapté:

Plusieurs exemples:

– Premier cas de figure: un nettoyant trop agressif, qui décape.
Exemples: le savon de Marseille, le savon d’Alep (si celui-ci a un pH élevé), le savon liquide, le gel douche, la lotion micellaire contenant de l’alcool…

Si vous sentez après avoir nettoyé votre peau avec votre produit habituel que votre peau tiraille, qu’elle « crisse » sous les doigts, bref qu’elle est complètement dégraissée, eh bien, c’est parce ce qu’elle l’est! Et comme on l’a vu plus haut, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour elle.

Cette « mise à nue » rend la peau sensibilisée à terme et le film hydrolipidique, qui protège naturellement la peau, s’altère et ne peut plus assurer correctement sa fonction de barrière.

En effet, quand on la « déshabille » avec des agents nettoyants trop agressifs qui enlèvent ses lipides protecteurs, la peau devient perméable: les irritants comme la poussière et les polluants pénètrent plus facilement et affaiblissent à leur tour ses défenses naturelles.

En conséquent: une peau plus sensible (avec des rougeurs, une sensation d’échauffement), qui se déshydrate et qui vieillit plus vite,et qui peut aussi avoir tendance à réagir en regraissant plus vite voire même en bourgeonnant (pour les peaux acnéiques, le décapage est en effet une très mauvaise idée!).

– Deuxième exemple: un nettoyant trop riche.
Exemples: une baume nettoyant trop gras difficile à rincer, un lait ou une crème nettoyants trop riches…

Même s’il est inutile de dégraisser complètement la peau, il est tout même important de bien la nettoyer pour la débarrasser des impuretés!
En effet, un produit nettoyant trop gras et difficile à rincer risque de laisser des dépôts sur la peau et celle-ci aura du mal à les éliminer par elle-même.
Conséquences: des pores qui se bouchent et à la clé, des points noirs voire des points blancs et un aspect terne.

– Enfin, un nettoyant mal ou non rincé.
Exemple le plus courant: l’eau micellaire non rincée.

Beaucoup de marques de produits nettoyants prétendent qu’il n’est pas nécessaire de les rincer. C’est en effet un argument intéressant à beaucoup de titres: pour une peau sensible qui ne supporte pas le contact avec l’eau, le côté pratique et nomade (on peut les utiliser n’importe où)…

Cependant, laisser les ingrédients nettoyants sur la peau (= les tensio-actifs; en anglais, on parle d’ingrédients « surfactants ») peut aussi à court terme irriter la peau. Si vous utilisez une eau micellaire de temps en temps sans la rincer, ce n’est pas très grave mais si c’est tous les jours, la peau sera sensibilisée.

Il vaut donc mieux toujours rincer son produit nettoyant, même ceux « sans rinçage ». Pour le rinçage de ceux-ci, pas besoin de le faire à grande eau, passer un linge humide sur le visage suffit ou encore mieux, un spray d’eau thermale tamponné ensuite avec un mouchoir en papier.

Donc, si je résume, les conséquences d’un mauvais nettoyage peuvent être:
– une peau décapée et déshydratée, voire même plus sèche,
– une peau sensibilisée et déséquilibrée, qui peut même re-graisser plus vite dans certains cas,
– une peau pas suffisamment propre, des pores qui se bouchent, un aspect terne.

Fermer
Paula's Choice Perfectly Balanced Foaming Cleanser, Cosrx Low pH Good Morning Gel Cleanser

3. Zoom sur les produits pour nettoyer sa peau

Les différents produits démaquillants:

Il existe plusieurs types de produits démaquillants. Les plus courants sont:

  • les lingettes démaquillantes,
  • les eaux micellaires (qu’on utilise à l’aide de cotons),
  • les lotions bi-phasées (qu’on utilise aussi à l’aide de cotons) avec une phase aqueuse et une phase huileuse (surtout pour les yeux, mais on commence à en voir aussi pour le visage),
  • les huiles démaquillantes hydrosolubles (= qui se “cassent” en présence d’eau et deviennent un lait qu’on peut rincer à l’eu plus facilement),
  • les baumes démaquillants hydrosolubles,
  • les laits et crèmes démaquillantes hydrosolubles.

Je ne suis pas une fan de lingettes démaquillantes que je trouve trop agressives pour la peau et assez peu efficaces (en plus d’être très peu écologiques). En camping, si on ne peut pas faire autrement, why not mais tous les soirs, franchement, c’est non!

Les lotions bi-phasées sont généralement efficaces mais je trouve l’utilisation de cotons contraignante (et encore une fois peu écologique).

Les eaux micellaires, même chose et en plus, je ne pense pas qu’elles retirent efficacement le maquillage et/ ou les filtre solaires, vu qu’elle n’ont pas de phase grasse. Pour moi, elles ne sont pas suffisantes et risquent de laisser des impuretés sur la peau qui peuvent l’irriter à terme. Si on rajoute à ça le frottement du coton… Décidément, je ne les aime pas!

Vous l’avez compris, mes favoris sont les huiles et les baumes démaquillants hydrosolubles. Pour moi, ce sont des produits ultra efficaces qui ont en plus le bon goût d’être très sensoriels à utiliser!

Rien de tel qu’un bon massage de quelques minutes pour se délasser le soir en plus de retirer toutes les impuretés de la journée! Et en plus, on n’a pas besoin de coton avec ce type de produits. Ils ont tout bon!

J’ai beaucoup utilisé les laits et les crèmes démaquillantes dans ma jeunesse (lol) et même si je les trouve efficaces (ma technique était la même qu’avec les huiles et baumes, je n’utilisais pas de cotons), je leur préfère désormais les huiles ou les baumes démaquillants, que je trouve plus modernes.

Fermer
Paula's Choice Optimal Results Hydrating Cleanser, CeraVe Hydrating Cleanser, Cosrx Low pH Good Morning Gel Cleanser

Les différents produits nettoyants:

La plupart des nettoyants visages sont des produits qu’on rince à l’eau comme par exemple:

  • des gels moussants,
  • ou des crèmes nettoyantes non moussantes (mais qui s’émulsionnent quand même facilement à l’eau pour un rinçage facilité).

éviter le savon comme la peste…

Les caractéristiques d’un bon produit nettoyant:

Je fais de plus en plus attention à mes produits nettoyants et je regarde particulièrement 3 aspects quand j’en choisis un.

– Je fais attention aux tensio-actifs utilisés dans la formule (= les ingrédients nettoyants). En général, j’évite ceux qui sont les plus agressifs (le savon, les SLS qui sont bien trop détergents pour la peau du visage).

– Je recherche la présence d’ingrédients nourrissants et/ ou hydratants dans la formule qui permettent de compenser l’effet nettoyant et de préserver le film hydrolipidique naturel de la peau (la glycérine est un des ingrédients que j’aime voir dans un nettoyant par exemple, mais ça peut aussi être différentes huiles végétales…)

– Je regarde aussi le pH. Je privilégie un nettoyant visage qui ne perturbe pas le pH naturel de la peau, et qui aura donc un pH acide (moins de 6). Les marques n’indiquent pas toujours le pH mais s’il est indiqué que celui-ci est physiologique, en général, c’est qu’il correspond à celui de la peau (en revanche, s’il est indiqué que c’est un pH neutre, c’est trop élevé car cela correspond à un pH 7).

Si vous voulez vraiment connaître le pH de votre nettoyant, vous pouvez souvent trouver ce type d’info sur Google ou contacter la marque directement par email pour leur poser la question (je l’ai fait plusieurs fois et j’ai eu des réponses la plupart du temps).
Il y a aussi la solution des bandelettes pH qui permettent de vérifier soi-même le pH de ses produits (on en trouve sur Amazon pour quelques euros).

Mais, en règle générale, si on veut préserver le pH de sa peau, l’idéal est d’éviter le savon comme la peste. Même les savons naturels, réputées doux et convenant à des peaux sensibles (comme par exemple le savon d’Alep) n’ont pas un pH à moins de 9.5.

Fermer
Paula's Choice The Unscrub, Mamonde Petal Spa Oil To Foam, The Ordinary Squalane Cleanser

Les produits 2 en 1:

Depuis peu, on commence à voir des formules 2 en 1 capables de démaquiller et nettoyer la peau en 1 seul geste!

C’est assez récent donc le choix de produits 2 en 1 disponibles est relativement restreint mais à mon avis, ça devrait se développer davantage dans les prochains mois!

La plupart ont une base “grasse” (baume liquide, crème, voire huile épaisse) donc il est conseillé de les utiliser sur visage sec et de rajouter de l’eau ensuite.

Ils sont tous hydrosolubles (= leur texture se transforme quand on ajoute de l’eau) et certains d’entre eux peuvent même se mettre à mousser ensuite, ce qui facilite la seconde étape nettoyante et le retrait à l’eau à la fin.

Leur gros avantage est leur côté pratique et rapide, et évidemment le fait qu’il s’agisse d’un seul produit au lieu de deux!

Fermer
Hada Labo Gokujyun Cleansing Oil

4. Optimiser l’utilisation de son produit nettoyant:

Bien sûr, c’est important de bien choisir son produit démaquillant et/ ou nettoyant. Mais c’est encore mieux si on l’utilise correctement!

Huile ou baume démaquillant, mode d’emploi:

A mon grand désespoir, les baumes et huiles démaquillants sont encore relativement mal connus et surtout, leur utilisation n’est pas encore claire pour tout le monde. Donc voici un rappel de leur mode d’emploi en 3 étapes:

– Au préalable:

J’applique mon huile ou mon baume sur visage SEC, toujours. Si on les applique sur peau mouillée, l’huile ou le baume (qui sont hydrosolubles, c’est à dire qui se dissolvent dans l’eau) se transforment en lait et vont moins bien « dissoudre » le maquillage et les impuretés.

– Massage:

Je prélève 2 à 3 pompes de produit (ou une noix si c’est un baume), selon si je suis très maquillée ou pas, et je l’applique sur le visage et le cou. Ensuite, je masse du bout des doigts en mouvements circulaires pendant environ 60 secondes en commençant par le visage et en terminant par les yeux et les cils (bien fermés pour ne pas avoir un léger « voile » après le rinçage).

– Rinçage:

J’ajoute ensuite un peu d’eau sur mon visage (= je passe simplement mes mains à l’eau et je les applique sur ma peau) et l’huile (ou le baume) se transforme alors en lait léger.
Je masse encore un peu le visage et les yeux (bien insister sur les cils) pour faciliter le retrait du produit et je rince avec de l’eau tiède.

Tout ceci prend environ 2 minutes, et absolument aucune trace de maquillage ne subsiste! L’huile (ou le baume) est totalement éliminée par l’eau et il n’y a pas de dépôt gras sur la peau.

Je continue ensuite par mon nettoyage du visage car je suis une adepte du double nettoyage comme évoqué plus haut 😉

Fermer
Bioderma Créaline/ Sensibio Gel Moussant, Paula's Choice Perfectly Balanced Foaming Cleanser

La règle des 60 secondes:

Une règle toute simple! Le principe? On fait attention à utiliser son démaquillant et son nettoyant pendant 60 secondes!

Ça ne semble pas compliqué mais soyez honnête, combien de temps passez vous à vous démaquiller et vous nettoyer le visage?

On est tous pareil, surtout le soir! On n’a qu’une hâte, aller se coucher et le nettoyage du visage se transforme en débarbouillage rapide, expédié en quelques secondes. En moyenne, une étude a mesuré que ce temps était de 15 secondes seulement!

Mais en 15 secondes, les produits que nous utilisons n’ont pas vraiment le temps de faire leur job correctement. En si peu de temps, on n’effectue en réalité qu’un nettoyage de surface, et les impuretés plus “résistantes” restent planquées au fond de nos pores!

Un démaquillage et un nettoyage de 60 secondes chacun, effectués tous les jours ont pourtant plein d’avantages:
– la peau s’adoucit,
– les pores sont nettoyés plus en profondeur,
– la texture de la peau devient plus lisse,
– le teint est plus éclatant.

En bref, on bénéficie pleinement des bienfaits de ses produits nettoyants!

La bonne nouvelle, c’est qu’on a déjà les produits dans sa salle de bain, pas besoin d’en racheter, et que le tout ne prend que 2 minutes chrono!

Petite astuce pour que ce soit plus simple: passer 10 secondes par zone pendant le nettoyage!
10 secondes pour le front, 10 secondes pour chaque joue, 10 secondes pour le nez, 10 secondes pour le menton et 10 secondes pour le cou!

Fermer
Clarisonic brush

Brosse nettoyante ou pas?

Les brosses nettoyantes type Clarisonic ou Foreo ont leur adeptes pour un effet nettoyant plus profond.

Personnellement, j’aime assez ma vieille Clarisonic (je l’ai depuis 6 ans) que j’utilise 3-4 fois par semaine mais je fais très attention.

J’ai un embout ultra-doux (le Cashmere de Clarisonic), que je change très régulièrement (toutes les 3-4 mois) pour des raisons d’hygiène.

Je déconseille fortement les brosses nettoyantes rotatives qui sollicitent trop les tissus cutanées (bonjour la peau qui se détend après quelques années!).

La brosse Clarisonic est oscillante, elle ne tourne pas, elle est donc beaucoup plus douce pour la peau.

Si vous avez la peau sensible, je ne conseille pas spécialement ce type d’accessoires, le nettoyage peut être tout à fait efficace avec seulement ses mains (comme évoqué plus haut avec la règle des 60 secondes 😉 ).

Fermer
Paula's Choice The Unscrub, The Ordinary Squalane Cleanser

5. Bien rincer son produit nettoyant:

On l’a vu plus haut, le rinçage de ces différents produits est une étape à ne pas négliger. Un produit mal rincé peut vraiment avoir des conséquences sur l’aspect de la peau (teint terne, pores qui se bouchent et/ ou irritation).

La température de l’eau, ça compte?

En un mot: oui!

De l’eau trop chaude peut avoir tendance à trop solliciter la micro-circulation (= les petits vaisseaux sanguins de la peau) et provoquer des rougeurs.

L’eau froide, pourquoi pas mais elle lave moins efficacement, il faut l’avouer. Je la préfère en dernier splash de rinçage pour réveiller l’éclat du teint!

L’idéal est une eau tiède, qui permettra un nettoyage efficace mais sans agressivité.

Le nettoyage dans la douche est souvent décrié mais pour moi, à partir du moment où l’eau qu’on utilise n’est pas trop chaude, je ne vois pas où est le problème!

Fermer
Washcloths

Le rinçage avec un linge humide:

En général, l’eau simple du robinet passée sur la peau avec ses mains fait l’affaire mais si on préfère, on peut aussi s’aider d’une lingette humide (ou d’un gant de toilette humide).

Pourquoi pas mais je recommande vraiment d’utiliser un support le plus doux possible. Si c’est pour utiliser quelque chose de super rêche qui frotte la peau, ça fera plus de mal que de bien!

On trouve de plus en plus facilement des lingettes pour la peau en micro-fibres et pour en avoir testé, c’est vrai que c’est super doux et très agréable à utiliser!

Je ne suis pas certaine qu’il y ait une énorme différence entre toutes celles qui existent sur la marché en terme de qualité. Je sais que celles vendues chez Primark ont plutôt bonne réputation (je n’ai pas testé), donc si vous avez un magasin proche de chez vous, ça vaut sans doute le coup de jeter un coup d’œil car elles sont sûrement bon marché 😉

Fermer
Eau Thermale Avène

Le double rinçage (avec eau thermale):

Dans certains cas, l’eau simple du robinet ne réussit pas à la peau et le rinçage peut provoquer des irritations assez importantes allant carrément jusqu’aux rougeurs.

Ça peut s’expliquer par le fait que la peau soit très sensible au départ mais aussi tout simplement par ce que l’eau du robinet est souvent très calcaire!

En France, c’est très souvent le cas, l’eau est très dure et peut être assez agressive pour la peau sur le long terme.

Je pense que je ne suis pas la seule, mais j’ai pris l’habitude de rincer une seconde fois mon visage avec un spray d’eau thermale.

Concrètement, je brumise mon spray d’eau thermale sur mon visage, après avoir rincé mon visage à l’eau du robinet et l’avoir essuyé avec une serviette en coton.
Je laisse poser quelques secondes et j’absorbe le surplus en tamponnant avec un mouchoir en papier.

Très important:
Il faut toujours sécher son spray d’eau thermale avec un mouchoir, et non pas le laisser sécher directement sur la peau.
Car si on le fait, ça peut avoir un effet déshydratant à la longue (le produit en s’évaporant va entraîner l’eau naturellement présente dans la peau, pouvant créer une déshydratation).

Ce geste me permet de retirer le calcaire de l’eau du robinet et d’adoucir ma peau. Ça prévient aussi de la déshydratation.
Par contre, ça ne remplace pas ma lotion tonique, que j’applique après!

Fermer
Banila Co Clean It Zero Cleansing Balm, Hada Labo Gokujyun Cleansing Oil

6. Exemples de produits :

Démaquillants:

Rohto Hada Labo Gokujun Cleansing Oil:

Simple mais efficace! Une huile douce, à base d’huile d’olive, très efficace (rien ne lui résiste, elle vient même à bout de mes 3 couches de mascara waterproof!), qui se rince très facilement. Elle ne me pique pas du tout les yeux, ce qui est un sacré bonus. Elle a un très bon rapport qualité prix, et elle existe même en recharge, ce qui est super pratique (et écologique).

Banila Co Clean It Zero Cleansing Balm:

Ce n’est pas un produit culte pour rien! Il est très doux, ne me pique pas les yeux mais vient à bout de tous les maquillages et autres couches de produits solaires, même les plus résistants. Sa texture est fondante et agréable à masser, et il se rince parfaitement, sans laisser de film gras. On le trouve facilement en ligne et son prix est très correct.

Fermer
Paula's Choice Optimal Results Hydrating Cleanser, CeraVe Hydrating Cleanser

Nettoyants:

Paula’s Choice Resist Optimal Results Hydrating Cleanser:

Une texture gel crème, il ne mousse pas. Particulièrement doux, il est enrichi en agents hydratants (de la glycérine, notamment) et laisse la peau super confortable. Son pH est de 6. Il est super agréable, surtout si on veut un nettoyant confortable (mais qui nettoie parfaitement quand même!). Idéal pour les peaux sèches et/ ou déshydratées. J’ai pris le grand format plus économique 😉

Paula’s Choice Perfectly Balanced Foaming Cleanser*:

Une texture crème moussante fine et soyeuse, très douce. Il laisse la peau propre, fraîche et confortable. Il contient beaucoup d’ingrédients hydratants et réparateurs (glycérine, huile de graine de tournesol, ceramides, aloe vera…). Son pH est de 6.5. Je l’adore le soir, car il me procure une sensation de peau complètement nette sans être décapée. (*: produit offert par la marque)

Cosrx Low pH Good Morning Gel Cleanser:

Il a un pH acide de 5.5, il est sans savon et contient des tensio-actifs doux, des actifs hydratants et apaisants (allantoine, glycérine), plein d’extraits végétaux (des ferments de saccharomyces antioxydants, de l’extrait de styrax japonicus adoucissant, de l’huile de tea tree purifiante, de l’huile d’onagre nourrissante…). C’est mon préféré à utiliser le matin, après la gym pour son effet frais (il a une senteur de tea tree) et purifiant sans décaper! Et c’est un super rapport qualité/ prix.

Bioderma Créaline Gel Moussant:

Il est très doux, sans savon, enrichi en agents hydratants (des dérivés d’huile de coco), sans parfum, sans colorant, non comédogène, hypoallergénique et son pH est de 5.5. Le packaging est super pratique, c’est un flacon pompe et en plus, je le trouve joli parce qu’il est rose! 🙂

CeraVe Crème Nettoyante Hydratante:

Une texture gel crème sans savon, elle est enrichi en céramides et acide hyaluronique pour un effet super confortable. Les peaux sèches et déshydratées l’adorent! Elle ne mousse pas, mais nettoie parfaitement. Son pH est de 5.5, ce qui est idéal. C’est un super rapport qualité prix et on la trouve facilement partout.

Fermer
Paula's Choice The Unscrub, Mamonde Petal Spa Oil To Foam, The Ordinary Squalane Cleanser

Nettoyants démaquillants 2 en 1:

Je vais être franche, psychologiquement, c’est compliqué pour moi d’utiliser un seul produit au lieu de deux! J’ai toujours un doute que ma peau ne soit pas complètement propre. Mais j’ai quand même testé plusieurs produits nettoyants 2 en 1 et voici mes conclusions pour chacun d’entre eux.

The Ordinary Squalane Cleanser *:

C’est mon favori des trois. C’est une sorte de crème huileuse, qui est très efficace pour dissoudre le maquillage. La texture est très agréable, il fond au contact de la chaleur de la peau et devient plus facile à masser. Il se transforme en lait un peu épais au contact de l’eau, mais je ne le trouve pas assez épais pour pouvoir l’émulsionner comme je voudrais. Du coup, je l’utilise plutôt comme un démaquillant, et j’utilise quand même un second produit nettoyant derrière même si la marque parle d’un produit 2 en 1. Il est à base d’huile de squalane, très efficace pour redonner du confort à la peau. Son rapport qualité prix est très bon, surtout la version de 150ml (mais le 50ml est top pour voyager!). (*: produit offert par la marque)

Mamonde Petal Spa Oil To Foam Cleanser:

Sur le papier, j’adorais l’idée! Un huile qui se transforme en produit qui mousse et qu’on peut émulsionner, c’est top! Dans les faits malheureusement, j’ai détesté ce produit, ultra parfumé (à la rose synthétique), qui m’a piqué les yeux et que j’ai trouvé très décapant… Du coup, je l’utilise pour nettoyer mes pinceaux et il fait du très bon boulot, je dois dire ^^ Heureusement, il ne m’a pas ruiné (je l’ai acheté en Corée en promo pour l’equivalent de 5 euros).

Paula’s Choice The Unscrub*:

J’aimerais tellement aimer ce produit que tout le monde adore mais non, je n’y arrive pas… Il s’agit d’un concept vraiment unique, presque un 3 en 1: démaquillant, nettoyant et gommage polissant très très léger. C’est une texture très particulière, une sorte de gel crème avec des petites billes de jojoba qui fondent au contact de la chaleur de la peau. Je l’applique sur peau humide et déjà, je trouve qu’il n’est pas évident à masser, il ne fond pas très rapidement sur moi, du coup je sens les billes de jojoba (et pour moi qui déteste les gommages à grains, c’est psychologique, ça me rebute). En plus, les petites billes pour démaquiller les yeux, bof. Même en ajoutant de l’eau, je trouve qu’il ne s’émulsionne pas suffisamment à mon goût et je le trouve un peu collant, il me prend un peu de temps à rincer. Une fois rincé, je ne trouve pas ma peau aussi confortable qu’avec mes autres nettoyants. Bref, vous l’avez compris, je ne suis pas convaincue par le Unscrub! (*: produit offert par la marque)

Fermer
Banila Co Clean It Zero Cleansing Balm, Bioderma Créaline/ Sensibio Gel Moussant, Mamonde Petal Spa Oil To Foam

En conclusion:

Vous l’avez compris, le nettoyage du visage est une étape primordiale dans sa routine de soin.

Pour moi, investir dans un sérum hors de prix si on utilise une lingette pour se nettoyer le visage est un non-sens absolu! Je ne parle même pas des personnes qui ne se démaquillent pas le soir, j’ose espérer qu’elles sont en voie de disparition… (Laissez moi rêver!)

Une peau propre (sans être décapée) permet de bénéficier au mieux des bénéfices de ses soins, et le nettoyage est donc une étape à ne pas bâcler dans sa routine!

J’espère donc que ce petit (lol) guide vous aura été utile. N’hésitez pas à me poser des questions en commentaire si vous en avez!

96 Commentaires

  1. Karossee dit :

    Encore un article très détaillé et complet. Je débute cette semaine dans le double nettoyage avec au moins un produit de ta sélection (le crealine). Je tenterai peut être le cerave ensuite parce que j’ai vraiment un peu d email avec le bon parfum du bioderma que je trouve peu agréable à mon nez. Mais il est effectivement très doux. Les lingettes en micro fibre primark sont en effet très douces (3 jour d’utilisation) et bien grandes. Et je commence par un baume. J’avais presque tout bon. Sauf qu’en effet mon nettoyage devait durer 15 secondes Max. Je vais donc allonger le temps de cette dernière étape

  2. Hélène dit :

    Hello
    Yessss ma routine est ok !!! 🎉🎉🎉🎉🎉
    Plus sérieusement je confirme que depuis que j’ai opté pour le double nettoyage (à savoir depuis de nombreuses années) ma peau est plus “sereine” qd je commence mes soins … et adepte du layering. … ces 2 methodes sont à mes yeux indissociables
    J’oserai dire que je prends autant de plaisir à me demaquiller qu’à me maquiller
    Merci pour ce super article oû j’en suis sûre tout le monde trouvera reponse à ses questions
    💋💋💋💋💋

  3. Sylvie dit :

    Merci pour toutes ces précisions, je ne suis pas loin de ta routine, juste un peu la peau qui tiraille si je n’hydrate pas immédiatement après le double nettoyage, ce qui signifie qu’un de mes produits est trop agressif.. Je vais mener l’enquête !
    Personnellement, je ne suis pas fan du rinçage au linge humide, je le trouve trop superficiel, je lui préfère un bon splash d’eau suivi d’un spray d’eau thermal tamponné au mouchoir en papier.
    Merci encore !

  4. Sylvie dit :

    Est ce que tu double-nettoies matin et soir ?

    • Bonnie Garner dit :

      Ça dépend! En général non, mais si je vais marcher ou faire du sport dehors le matin à la fraîche, je protège toujours mon visage avec une crème solaire. Du coup, dans ce cas là, j’utilise un produit démaquillant avant de prendre ma douche du matin, et j’utilise mon nettoyant dans ma douche comme d’habitude 😊

      1
  5. Cathy dit :

    Coucou Bonnie très bon article, je ne comprends pas comment on peut continuer à se démaquiller sans faire ces 2 étapes car si on s’intéresse un peu à sa peau cela fait déjà par mal de temps qu’on nous met en garde sur l’importance du double nettoyage par contre ou ta revue nous éclaire c’est sur comment choisir ses produits car c’est moins connu qu’il faille regarder le pH et savoir lequel prendre et aussi le temps qu’il faut passer à se masser le visage pour décoller les corps gras. Merci de nous partager toutes ces informations si détaillées cela nous aide vraiment beaucoup au quotidien. Bonne journée et gros bisous 😘💞🥰

  6. Astrid dit :

    Bravo pour cet article hyper détaille qui a du te prendre un temps fou! 👏🏼👏🏼
    Vive le double nettoyage, il a complètement changé ma peau!
    Mes produits favoris sont le baume Banila (je ne suis pas prête de lacher cette merveille que je préfère aux huiles 💖), et comme nettoyant j’alterne entre le COSRX et celui de Purito au ph impeccable.
    Quant aux produits 2 en 1, je ne les aime pas. J’ai essayé l’immonde Mamonde à l’odeur de rose fanée il y a presque 2 ans (le packaging était différent), il a très rapidement atteri dans ma poubelle. J’ai essayé également un produit bien de chez nous, aussi un oil to foam, de Lancôme, et je ne suis définitivement pas fan du concept. Quant à l’Unscrub, j’ai déjà dit ce que j’en pensais (en passant, bisous à Kim 😘😁), un flop total pour moi.
    Merci de la qualité de tes articles, c’est top!!! 👍🏼

  7. Fanny dit :

    Bonjour Bonnie. Je me démaquille à l’huile depuis de nombreuses années. Mon huile demaquillante préférée était celle au karité de l’occitane qui n’est plus vendue. J’ai repéré celle de hadalabo mais il y a de l’huile minérale et j’ai lu qu’il fallait mieux privilégier un démaquillant avec huile végétale. J’aimerai avoir ton avis. J’ai appris avec ton article que je ne passais pas assez de temps sur le démaquillage et en plus j’utilise un coton après avoir emulsionné. En nettoyant j’utilise cerave pour ne pas agresser ma peau même si j’ai la peau grasse. Merci pour cet article très complet. Gros bisous

    • Bonnie Garner dit :

      Merci beaucoup Fanny! 🙂
      Par rapport à ta remarque, je ne crois pas que l’huile démaquillante Hada Labo contienne de l’huile minérale. En général, j’évite aussi et c’est une des raisons pour lesquelles je l’avais essayé au départ, parce qu’elle n’en contient pas 😉

  8. ibtissem touil dit :

    vraiment et je n’exagère pas si je te dis c’est le bonheur lorsque je lis tes revues :methodique ,bien expliqué ,les liens des produits avec les +et – bref j’apprends tous les jours de toi courage et merci 😊

    2
  9. Sophie dit :

    Bonjour Bonnie, j’aime me réveiller le dimanche en sachant qu’un super article de beauté et de soin m attend ! Les autres matins sont de fait plus tristounets 😉
    Merci pour ce rappel bien long et détaillé. Je vais contrôler le temps que je passe à ces deux étapes.
    J’ai 2 questions concernant les lotions toniques: quelle est celle que tu apprécies le plus en ce moment et consideres tu les eaux florales ou hydrolats comme des lotions toniques?
    J’utilise actuellement le toner de dermalogica reçu en format voyage mais je ne suis pas sûre de son efficacité.
    Merci pour tous ces articles et revues que j attends toujours impatiemment.
    Sophie

    • Bonnie Garner dit :

      Oh merci Sophie, c’est super gentil! 😀
      Pour les lotions toniques, je n’en utilise pas toujours à vrai dire. Le soir, j’utilise une lotion aux acides exfoliants, qui est plus un traitement qu’un tonique!
      Et le matin, ça dépend! En ce moment, j’en teste une coréenne (le Dokdo Toner), mais ça ne fait que quelques jours, donc je vais sûrement reparler plus en détails dans quelques semaines!

      • Sophie dit :

        Merci Bonnie 🙂 c’est vraiment chouette de lire toutes tes réponses aux commentaires et ces derniers également.
        J’utilise aussi une lotion exfoliantes aux acides le soir (celle de REN qui est plutôt douce à utilisation quotidienne. Mais rien le matin après le nettoyage et la first essence et je me disais qu’il manquait peut-être une étape entre les deux. Miroir, miroir dis moi si mon pH est bon
        De ce fait je suis ravie de savoir que un article sur les lotions sera en préparation pour répondre à mes lacunes!
        Ps sur tes conseils j’ai acheté via le lien le sérum Purito et le Ma:nyo Bifida Complex Ampoule et je les aime beaucoup! pas de comparaison possible pour le dernier avec le ANR car je fais partie de celles qui n’ont jamais répondu aux appels de ses sirènes 🙂

        • Bonnie Garner dit :

          Coucou Sophie ☺️ Je ne pense pas faire d’article dédié sur les lotions, car vraiment j’en utilise peu, je leur préfère les essences en général!
          Je pense faire une revue de celle que j’utilise en ce moment par contre, le temps de voir un peu ce qu’elle donne sur la durée 😉 Le matin, en général avant de mettre ma première essence, j’utilise mon sérum à la vitamine C à ce que moment là, que j’en laisse agir quelques minutes. Certains conseillent d’utiliser une lotion tonique avant pour abaisser le pH de la peau (oui lol, ça devient très technique tout ça 😅) mais je n’y crois pas trop.
          Celle que j’utilise en ce moment, c’est plus par curiosité parce que que c’est un produit ultra populaire en ce moment en Corée, j’étais intriguée!
          Mais pour moi, c’est vraiment une étape en extra 😉

          • Sophie dit :

            Merci Bonnie, ah oui c’est vrai j’ai oublié de mentionner le sérum à la vitamine C avant de mettre la first essence ! Ma routine a doublé dernièrement 🙂 depuis que je lis ton blog….. et je dois parfois réfléchir à quelle sera la prochaine step
            Mais je n’envisage pas d’ajouter une étape de plus le matin, question de timing. La peau ( chez moi cela inclut le contour des yeux, argh!) est plus belle aussi si le sommeil est suffisant.
            Cela reste cependant très intéressant de connaitre ton opinion sur ce produit et s’il apporte un effet bénéfique à ta routine!
            Quelle chance notre époque, Merci BTY ALY! je me rappelle la misère des produits proposés lors de mon adolescence…. et les conseils des fois bien farfelus des magazines dits féminins 😉

          • Bonnie Garner dit :

            Promis, j’en parlerais davantage lors de ma revue ☺️👍

  10. Orjales dit :

    Très bel article bien détaillé, merci ! Effectivement depuis que je fais le double nettoyage ma peau va mieux ! Et quel bonheur, je ne peux me passer du baume de clinique par contre je fais toujours mes yeux à part (au coton avec un démaquillant biphasé) le corsx je l utilise effectivement le matin grand rinçage à l eau j en ai besoin et j aime ça ! Là où je suis perpexple c’est pour le unscrub je crois que je n avais pas bien compris car je l utilise tous les soirs après mon démaquillage, un peu comme un nettoyant, bon cela me convient mais j espère ne pas abîmer ma peau ! J’ai la peau très sensible et déshydratée et je n’ai pas de réaction donc ça devrait aller ! Pour le coton, lingette, même en microfibre ma peau n aime pas ! J’ai très envie d essayer le nettoyant hydrating de Paula s Choice, peut on l utiliser le matin ?
    Merci en tout cas pour tes revues si détaillées et intéressantes

    • Bonnie Garner dit :

      Merci beaucoup pour ton retour d’expérience, c’est super intéressant!
      Si le Unscrub ne t’irrite pas et que ta peau est confortable ensuite, pas de souci. C’est ta peau qui est juge, comme toujours 😉
      Le nettoyant Hydrating de PC est parfait matin et soir, je trouve!

  11. Melvan dit :

    Merci pour cet article si complet. Je vais faire attention au 60 secondes désormais 🙂

  12. Vilia dit :

    Bonjour bonnie
    Est ce qu’utiliser un baume demaquillant en première etape et un lait ensuite c’est bien aussi ??? Tout ça bien rincé bien sur !!!!
    En tout cas merci pour cet article bien documenté

  13. D. D. dit :

    Bel article ! 🙂

    Pour compléter, je dirais que bien émulsionner ses nettoyants (tant le démaquillant que le nettoyant) est essentiel.

    Pareil pour les masques à rincer, les shampooings, les conditionneurs, etc.

    Les meilleurs produits soient-ils seront de toute façon catastrophiques pour la peau et la fibre capillaire s’ils ne sont pas bien rincés. Les résidus abîment autant qu’un mauvais produit.

    Alors, après application et massage : on ajoute un peu d’eau, on émulsionne bien… on ajoute un peu d’eau, on émulsionne bien… et on finit avec un peu plus d’eau jusqu’à temps que la peau soit bien rincée.

    Perso, la lingette que je préfère c’est la Sensai (anciennement Kanebo) qui est extrêmement douce, sans maillage et aspérités et que j’utilise depuis au moins 25 ou 30 ans ( je la change, of course 😀 ). Je mets le lien vers un site où elle ne coûte pas trop cher mais je sais qu’on peut trouver ce type de serviette chez d’autres marques 🙂
    https://www.notino.fr/sensai/sponge-chief-lingette-demaquillante-et-nettoyante/

    Sinon, si je prenais bien mon temps pour le démaquillage (baume, huile ou lait démaquillant) je ne prenais pas le temps de masser le nettoyant ! Je pensais qu’il était néfaste de laisser ce type de produit plus de quelques secondes sur la peau ! :O Je vais essayer avec le gel nettoyant Evercalm de REN, il doit être assez doux pour que je fasse l’essai. Je te dirais 😉

    Merci pour tout le travail amassé et les produits recommandés pour notre plus grand plaisir <3

    À bientôt

    D. D.

    • Bonnie Garner dit :

      Merci beaucoup pour tes précisions, c’est super intéressant!
      Non, au contraire, un bon nettoyant, surtout s’il est doux et avec un pH physiologique, a vraiment le temps d’agir si on le laisse 60 secondes sur la peau! 🙂

      1
  14. Ronarc'h dit :

    Merci beaucoup article super interressant !

  15. Line dit :

    Vous m’avez convaincue, je vais tout changer. J’ai déjà commandé certains de vos produits recommandés pour la routine de soins. Maintenant c’est au tour des produits démaquillants (j’étais adepte des lingettes). Je me demande toutefois comment ma peau va réagir face à tous ces changements. Peut-être devrais-je y aller par étapes afin de ne pas la traumatiser 😲. Merci pour vos articles super éclairants.

  16. Meili dit :

    j’ai un peu de mal à utiliser des huiles démaquillantes et j’ai essayé mais je n’aime pas, je n’aime pas le lait démaquillant car il faut user trop de coton et de lait pour avoir la peau démaquillée et du coup ce n’est pas économique (surtout quand on met du fond de teint), j’ai donc opté pour le gel nettoyant pour peaux mixtes, ou le savon d’alep que j’affectionne particulièrement, ensuite je passe toujours une eau micellaire pour terminer, depuis que j’ai cette routine, ma peau est beaucoup plus belle, aucun points noirs, et surtout bien elle est nettoyée en profondeur prête à receveur mon soin du soir !

  17. Clem. st dit :

    Bonjour Bonnie. Mon bonheur est double lorsque mes nettoyants favoris se retrouve dans ton article car leur composition est top. J’ai lu ce petit(lol) guide avec un sourire évolutif tant j’en ressorts la tête enrichie et mes convictions renforcées. Merci pour la fluidité de ta plume et d’avoir mentionner le bioderma précieux au yeux de mon adolescente. . Ce plaisir est celui de voir des produits accessibles en para pharmacie bien que ton amour pour les produits k beauty n’est plus à prouver. Je tais mes nombres de captures de produits merci

  18. eveange33 dit :

    Bonjour Bonnie, merci pour ce bel article détaillé.
    Comme je l’ai déjà indiqué, je ne me maquille pas, du tout, surtout depuis que je suis malade.
    La seule chose que je porte quand je sors c’est , outre mes sérums et crèmes hydratants, une protection solaire si besoin, et mon rouge à lèvres.
    Donc rien sur le teint ni sur les yeux.
    Je me démaquille au lait démaquillant depuis des années, avec mes mimines et je rince, plusieurs fois, à l’eau thermale, puis avec un hydrolat. Je ne supporte pas bien l’eau de chez moi. J’ai essayé à cet égard le double nettoyage et ce fut une horreur pour ma peau : j’aurais dû rester au lait, je connais ma peau. En cas de grosses chaleurs et donc, de protection solaire, je fais une sorte de double nettoyage “maison” avec huile démaquillante So bio etic et une pompe de crème nettoyante Uriage. Et je rince au gant de toilette …. oui oui oh mais quelle horreur, un gant de toilette c’est si ….. ringard, passé !! M’en fout, ça me convient et de depuis des années.
    Par contre, il est vrai que je ne consacre peut être pas 60 secondes au massage ahem. Pour le reste, je n’ai pas l’intention de changer : je ne vais pas commencer à me mettre du maquillage sur la figure maintenant quoique, parait il, il faille mettre du correcteur à partir d’un certain âge, c’est mieux ?????!!!!
    En revanche, toujours, toujours le rinçage à l’eau thermale, un must pour moi : les sprays que l’on trouve en grandes surfaces font très bien l’affaire aussi en ce cas, sauf si besoin spécifique (genre serozinc). Bref, je ne suis pas une “cliente” intéressante car je n’utilise pas vraiment beaucoup de produits.
    Bon, j’attends une lotion Hada Labo et un serum en ampoule dont tu as parlé il y a un moment, et j’ai commandé deux flacons de la lotions Pixi Glo. Et s’il fait froid cette année (avec le réchauffement climatique, j’ai un doute) j’ai mes crèmes favorites. Merci à toi à nouveau pour ton écriture et ta clarté.

  19. Anicée dit :

    Bonjour, chère Bonnie ! Je constate qu’ ici nous sommes toutes très sages. C’est que nous avons l’ excellent professeur, Madame Bonnie !
    Mon petit truc, purement intuitif, c’est de changer de produit de démaquillage : je passe des crèmes ( type Sanoflore ) aux huiles ( une huile de coco bio, .une huile démaquillante bio à l’odeur d’orange…) suivant l’ humeur et suivant mon maquillage ( mascara ou non ). Je fais pareil avec les eaux minérales: j’ en achète toujours trois différentes, que je bois au gré de ma fantaisie de l’instant.
    Pourquoi ? Pour que ma peau profite de compositions différentes; idem pour l’ intérieur, un équilibre différent des oligo-éléments .
    Une routine sans routine !
    Pour le reste, peut-être un peu plus paresseusement, le shéma est le même.
    Mom point faible, j’ avoue tout, c’est que j’ ai tendance, à utiliser des cotons, ou parfois, les petits gants Glove que j’ achète au Monoprix.Cependant, ces derniers, après lavage, au savon Dr BONNER ou autre, restent teintés et c’ est pareil avec le lavage en machine. Peu attirant.

    Bonne semaine à toi et à toutes celles qui viennent ici partager leurs expériences et leurs techniques !

    PS : J’ ai encore un demi flacon du Nettoyant fraîcheur de Tata Harper, un très bon produit qui contient des probiotiques , mais trop cher : le démaquillant, c’ est tous les jours et il coūte 85€ ( 125 ml )! Il y a Patyka aussi ( 50€ tout de même, les 100ml, seulement 10 € de moins ) dans le même style avec probiotiques. Est- ce utile d’ utiliser les probiotiques à ce stade ?

  20. Elisabeth dit :

    Merci Bonnie pour cette revue fort détaillée je suis une inconditionnelle de l’huile démaquillante(hadalabo et shu uemura ultime 8) et du double nettoyage depuis 3ans et je vois la différence ma peau est plus lumineuse .. je ne connais pas le gel moussant Bioderma en général j’évite tout ce qui mousse mais sa jolie couleur est attirante !!

    • Bonnie Garner dit :

      Oui le double nettoyage, c’est la vie! ^^
      Pour moi, gel moussant ou pas, c’est vraiment une question de preférence personnelle. Il existe désormais des gels moussants qui sont super doux pour la peau! Si la formule est bien fichue, avec des agents nettoyants doux, des ingrédients hydratants, apaisants etc dans la formule, ceux-ci peuvent être très agréables à utiliser et ne vont pas décaper la peau! 🙂

    • Bee Bop dit :

      Bonjour, j’ai découvert la marque indie lee , le nettoyant à la rose est super doux, il en fait peu et dure très longtemps. En plus c’est naturel. Bonne après-midi

  21. Anicée dit :

    Oups ! Probiotiques, pas prébiotiques. Sorry !

    • Bonnie Garner dit :

      Ah ah ah oui, c’est super que tout le monde raconte sa façon de faire, c’est chouette! 🙂
      Pour les probiotiques, j’aimagine que la marque te dira que oui, pour le respect du microbiome etc (et effectivement, ça peut être un bon point), mais moi personnellement, je préfère investir dans un produit aux probiotiques qui reste sur la peau, à choisir. Disons que ça ne fait sans doute pas de mal, au contraire même, mais tu peux trouver des produits qui seront quand même très respecteux de la protection naturelle de ta peau à un tarif plus doux, à mon humble avis…

  22. DUSSAC dit :

    merci pour tout ce temps passé à rédiger un article très complet. J’ai compris tellement de choses à force de lire tes revues. Encore bravo !!!!!

  23. Bee Bop dit :

    Coucou, perso je suis une inconditionnelle du baume démaquillant. Après plusieurs essais, omorovicza, esthee lauder et j’en passe. Je reste sur le all clean balle de hemish. J’ai une peau sensible et sèche. Pour les accessoires de nettoyage j’avais testé la wondercloth, une horreur les fibres, ça m’a décapé la peau 😬. Je voulais tester la foreo, j’ai pris un dupe afin de voir si le côté silicone et vibratoire allait me plaire et brosse douce mécanique. Pour moi c’est juste marketing. Après acquisition de lingettes réutilisables sur Amazon, cela nettoyait 10 fois mieux que ces brosses en tout genre et ce pour quelques euros. Testé après passage baume +foreo etc, j’avais encore des traces. 🤷🏼‍♀️. Rien ne vaut le mécanique. Après chacun ses ressentis et le plaisir que ça procure de prendre soin de sois. 😉.

    • Bonnie Garner dit :

      On est bien d’accord, il faut faire comme on le sent!
      Merci beaucoup pour ton retour, justement j’étais curieuse à propos de la Wondercloth! 🙂

      • Bee Bop dit :

        Franchement les fibres synthétiques en plus une odeur spécifique, non.pour moi une horreur. Elle m’a vraiment décapé. Par contre comme lavette de ménage. Parfaite 😂. Oui on détourne pour recycler et ne pas gaspiller 😁. Et puis franchement pour une lingette démaquillante, je la trouve un peu cher .

  24. E_Laiad dit :

    Ca y est, article lu et bon, je le savais déjà “Fuir le savon comme la peste” même si c’est ce que j’utilise depuis des années… Mais en vieillissant, je me dis qu’un peu plus de douceur ne pourrait pas lui faire de mal.
    Je pense que j’étais déjà pas mal niveau théorie, c’est plus au niveau de la pratique que je pèche (pêche ? – gros doute sur l’accent). Du coup il va falloir que je me penche sur un démaquillant et sur un nettoyant. J’ai déjà noté quelques références que tu donnes dans ton article (et qui sont accessibles à ma bourse de sans-dents), mais j’aurais une question, tu penses quoi de ce nettoyant ?
    https://www.neutrogena.fr/visage/nettoyants/hydro-boost-aqua-gel-nettoyant-hydratant
    Y’a la composition détaillée, manque juste le Ph mais ça, je peux contacter la marque pour leur demander.

    • Bonnie Garner dit :

      Coucou! 🙂
      Je ne l’ai pas essayé mais juste au vu de la compo, il faut voir: des ingrédients hydratants, ce qui est un bon point, mais du SLS, réputé dessèchant. Après, c’est compliqué de te répondre sans l’avoir testé, et la formule peut être bien équilibrée malgré la présence de SLS, c’est tout à fait possible! 😉

      • E_Laiad dit :

        Merci pour ta réponse, je me doute que sans l’avoir testé, tu ne peux pas me donner ton avis, mais déjà ton «decorticage» de la composition m’aide.

  25. Kim dit :

    Dieu a parlé! 😀 Je suis d’accord avec tout et merci pour la partie sur pH (on en avait discuté). C’est éclairant!

  26. Valerie dit :

    Bonjour,
    Je me suis régalée en lisant ton article, j’effectue le double nettoyage depuis plus de 2 ans et j’ai vu une réelle différence et une amélioration de mon grain de peau.
    J’utilise aussi le nettoyant bioderma et j’en suis fan, le nettoyant Fresh à l’avoine est pas mal non plus. Par contre je rencontre un réel problème à trouver le baume perfect pour dissoudre le maquillage qui ne pique pas les yeux car j’ai les yeux extrêmement sensibles, je vais commander le It Zero en espérant trouver mon graal
    A bientôt de te lire … 😉

  27. LisefromNL dit :

    Ouais, j’ai tout bon! Par contre, je ne sais pas si je respecte la règle des 60 s. Il faudra que je vérifie.
    J’aime beaucoup le Cerave qui est vraiment très doux (sauf le flacon qui est vraiment trop moche).
    J’aime aussi beaucoup le Unscrub. Je m’en sers à la place du nettoyant quand j’ai besoin d’un nettoyage plus en profondeur, par exemple pendant les vacances pour bien enlever les couches de spf.
    Je me démaquille avec une huile ou un baume, ca dépend de mon humeur. Je change tout le temps . Mes préférés l’huile de Fresh, de Bare minerals, de Kiehls et le baume d’Emma Hardie et d’ Aurelia probiotics

  28. Marie Topaze Bleue dit :

    Merci Bonnie pour ce super article ! 👍 Je suis dans les colis sauf pour les 60 secondes (sauf quand j’utilise Ma Clarisonic). Nous avons plusieurs produits chouchou en commun, je suis rassurée ! 😘

  29. AurelieV dit :

    Super article ! Depuis que j’ai découvert le double nettoyage (grâce à toi il me semble) je n’ai plus de “problèmes” de peau. Fini les petits boutons qui apparaissaient deci delà parce que j’avais mal nettoyé ma peau, j’ai désormais une peau plus propre. Autre avantage : je me maquille moins ! Comme ma peau a trouvé son équilibre j’ai très peu de défauts à corriger à part quelques rougeurs et mes cernes. J’utilise la brosse clarisonic presque tous les soirs parce que je trouve qu’elle m’affine le grain de peau et j’aime bien la sensation “peu propre” sans être décapée. A force de te lire j’ai testé plusieurs produits et j’ai fini par comprendre que ma peau aime les produits huileux donc j’utilise un baume démaquillant (Take the off de Clinique), puis un savon Avène et ensuite des sérums. Bref, merci pour tes articles hyper complets qui permettent de comprendre quels produits sont bons pour tel ou tel type de peau.

  30. ursusgeekus dit :

    Ah la règle des 60 secondes ! merci Bonnie ! Je ne le faisais plus avec les années !

  31. Galathée dit :

    Passionnant, comme toujours !
    Et merci pour les exemples de démaquillants/nettoyants, c’est hyper intéressant.
    J’étais adepte des textures “baume” depuis des années et là je reviens aux huiles ; en ce moment celle de Cattier (parapharmacie) qui sent tellement bon (Amande) et est hyper efficace et douce sur moi.
    Prochain craquage : l’huile Hadalabo et le nettoyant Purito ^^ ou le CeraVe !

    • Bonnie Garner dit :

      Ah oui, les huiles seront toujours mon premier amour, je crois bien. J’ai toujours envie d’essayer des baumes mais je reviens toujours à cette texture huile que je trouve super agréable (et les flacons pompe, c’est tellement pratoque quand même!).
      Hâte de savoir ce que tu penseras de l’huile Hda Labo 😉

  32. Charline dit :

    Bonjour Bonnie, merci beaucoup pour ce super article 🙂 Je pratique le double nettoyage depuis quelques temps mais je n’avais jamais fait attention au Ph avant ton article :/. Que penses-tu du V10 dont parle beaucoup Sonia comme nettoyant (j’ai la peau mixte et déshydratée) ? Sinon peux-tu me donner ton avis sur ce produit stp : https://www.larosee-cosmetiques.com/visage/37-gelee-micellaire-demaquillante.html (je l’ai eu en cadeau mais je ne sais pas trop quoi en faire haha). Il est vendu comme démaquillant mais j’aurais plus eu tendance à l’utiliser comme nettoyant !
    Au plaisir de te lire 🙂

  33. James dit :

    Hello, je viens de faire avec mari un diagnostique de peau. Je trouvais que certain produits me graissait la peau. Donc comme d’hab peau sensible etc….
    hydratation à 80 %. Comme d’hab nettoyage doux et gommage anzymatique.
    Mais là où on a découvert un souci c’est au niveau du nettoyage.
    J’explique donc que je fais un double nettoyage comme il se doit etc. Mais apparement ma peau n’est pas assé nettoyé en profondeur 🤔. Sachant que pour moi les brosse rotatives, silicones etc c’est non peau sensible). Donc mon challenge du moment c’est de trouver où se trouve le grain de sable dans l’engrenage. D’ailleurs même la professionnelle ne comprend pas.
    Je démaquille ( même les jours sans) je masse bien pour dissoudre et après nettoyant que je rince. 🤷‍♀️. Franchement, je n’y comprend rien. Par ailleurs çela m’a fait remettre pas mal de choses en question, notamment sur des produits que je pensais bof et qui sont en fait efficaces et d’autre « whaou » qui ne le sont absolument pas. Alors si quelqu’un a une idée …. 😘

  34. Laurence dit :

    Si après un article comme celui-là, il y en a qui se couche sans être démaquillée, ce sont des vilaines filles !!!!
    Les gants Primark sont parfaits, je n’utilise que cela. Ils sont deux côtés : un en microfibre et l’autre quadrillé, j’enlève mes masques avec.
    Merci pour tes articles toujours extrêmement détaillés .

  35. Pat the Cat dit :

    Super article, très bien expliqué et détaillé. Pendant longtemps je me suis démaquillée au lait (avec cotons) et sans rincer (je ne savais pas qu’il fallait le faire).. Je me suis mise il y a quelque temps au double nettoyage, c’est la partie huile avec l’eau qui ne me plaisait pas, et j’étais persuadée que ce serait beaucoup plus long. Donc je partais sceptique, mais je vois bien la différence, je n’ai plus de points noirs sur le nez (glamour, toujours ;)), les pores me semblent plus resserrés. C’est devenu un rituel, et le massage du visage détend du stress de la journée.
    Je vais tester bientôt l’huile démaquillante Klairs, je ferai un retour.
    En revanche, je n’ai jamais fait attention au ph des produits, il faudra que je vérifie ça.
    Le baume Banila est sur la liste de mes prochains achats YesStyle, la crème nettoyante Cerave va rejoindre mon armoire, pas cher et efficace, ça me plaît ;)))
    Merci, Bonnie !

    • Bonnie Garner dit :

      Merci beaucoup pour ton retour, c’est super intéressant d’avoir tes impressions et c’est super que tu y aies trouvé ton compte au final 👌👌👌 Ah mais oui, ça m’intéresse drôlement l’huile démaquillante Klairs 😍😍😍

  36. Saroun dit :

    Bonjour Bonnie
    Je ne laisse jamais de message d’habitude mais là je le fais. Je viens de découvrir ton blog et mazette !!! Tout ce que j’aime que j’adore tu vas au bout des sujets, tu donnes des infos rationnelles et argumentées bon dieu que ça fait du bien ! DONC MERCI MERCI MERCI pour tous tes articles que j’ai passé des heures à lire 🙂 Continue surtout !!!!

    • Bonnie Garner dit :

      Ah ah ben écoute, tu as bien fait de laisser ce message parce qu’il me va droit au cœur!!! 😄💕💕💕 Merci beaucoup pour tes gentils mots, ça me touche beaucoup, je suis vraiment ravie que le site te plaise! Et surtout, ça me motive à fond pour continuer 😅👍

  37. germain dit :

    merci pour cet article. Je suis devenue une adepte du double nettoyage.
    Dorénavant je prendrai plus de tps et appliquerai la règle des 2 mns.
    En gant micro fibre je prends celui d’Yves Rocher pendant les promos (5.50e) il est pratique et surtout très doux.
    En gras j utilise l’huile de coco j adore l odeur et c’est économique.
    Encore merci pour ces infos détaillées

  38. Sand dit :

    Oh non! Tout ce que j’avais écrit s’est effacé 😭
    Bref … Donc en style télégraphe : jusqu’à 40 ans , étape aléatoire, savon, douche.
    Génération lait, coton et tonique.
    Relou , aucun plaisir, nul.
    Et finalement, découverte huile démaquillante ( grâce à mon blog de fille)
    La première : celle de UNT la verte.
    Révélation! De kouaaa ?! L’étape démaquillage est un moment agréable ?! Mais pourquoi ne me l’avait on pas dit?!
    Ma peau a totalement changé à partir de ce moment.
    J’ai découvert la sensorialité, le plaisir dans le soin.🎉
    Le double nettoyage a été une évidence dès lors que j’ai utilisé du gras pour le démaquillage.

    Et ça m’amène à mon autre découverte… Par hasard.
    A l’époque, j’utilisais un nettoyant à la bave d’escargot de chez maison je crois. 9deur sublime. J’avais aussi acheté une espèce de filet qui avec le nettoyant, produisait une mousse très épaisse et douce. J’avais tellement de plaisir à cette étape que je devais y passer presque 2 minutes à chaque fois.
    Et je me suis rendue compte que ma peau me disait merci. Les pores n’étaient presque pas apparents.
    C’est bien que tu ais rappelé la règle des 60 secondes car j’avoue que j’y passais moins de temps ces derniers mois.( Quand même plus que 15 s 😁)

    Mon huile préférée : celle à la rose de Grace of nature ( ex cara, ex recipe)
    J’ai aussi bcp aimé celle de l’occitane car un peu plus épaisse ( et franchement pas onéreuse)

    Le nettoyant a été plus difficile à trouver. J’ai finalement acheté celui de COSRX il y a qq mois ( que j’avais repéré il y a loooongtemps).
    Et j’ai aussi acheté le V10.
    J’adore les 2. Le V10 est particulièrement doux et agréable.

    Maintenant, à chaque fois que qq1 me demande des conseils , je commence toujours par l’étape nettoyage en insistant sur le plaisir ( et la douceur).
    Ce ne doit pas être une punition, une obligation mais une étape agréable, efficace pour prendre soin de sa peau.

    Pardon pour ce commentaire ultra long! Merci infiniment pour tes articles 🙏♥️

Commentaires

Laissez un commentaire

Suivez-nous sur Instagram