Guide How To Reapply Your Sun Protection During The Day

Guide: comment ré-appliquer sa protection solaire dans la journée

13 '
Intro
En un clin d'œil

Les différentes techniques pour ré-appliquer sa protection solaire dans la journée, que l’on soit maquillé ou pas dans ce guide très complet!

Maintenir une bonne protection solaire toute la journée n’est pas toujours évident… Si on se maquille tous les jours, mais qu’on veut quand même faire de la prévention anti-âge en se protégeant efficacement des UV, c’est même un vrai casse-tête! Comment ré-appliquer sa protection solaire dans la journée sans ruiner son makeup? Dans cet article, je vous livre mes astuces pour rester protégé du soleil au mieux toute la journée, que vous soyez maquillé ou non!

Sur les flacons de tous les produits solaires, vous avez toujours cette mention indiquée quelque part: “Vous devez ré-appliquer votre produit toutes les deux heures pour rester efficacement protégé.”

On sait que les fabricants de produits solaires indiquent ceci en priorité car ils savent que la plupart des consommateurs n’utilisent pas une quantité suffisante de produit pour être efficacement protégé. Donc, si ces derniers ré-appliquent régulièrement, ils finiront par avoir une quantité qui les protège réellement!

Mais c’est également vrai que les filtres solaires ne restent pas en place sur la peau toute une journée. Ils finissent par se dégrader quand ils sont exposés aux rayons UV, ou à cause du frottement des vêtements, des cheveux, si on se touche le visage etc. Si on transpire beaucoup ou qu’on se baigne, la protection de ces filtres est également diminuée.

Il faut donc prévoir de les ré-appliquer régulièrement pour garder une bonne protection.

Mais comment faire (surtout si on est maquillé)? Je vous explique comment je procède dans cet article!

SoinsProtection solaire: questions et idées reçues Même si la protection solaire devrait être d’actualité toute l’année, je sens bien qu’elle intéresse plus de monde en ce moment, avec les beaux jours qui commencent… Read more

Le principe de “layering” de produits solaires:

Avant toute chose, il est important de bien se mettre au clair sur un principe de base: non, les indices de protection ne se cumulent pas, surtout au delà de 50, qui est l’indice de protection maximal.

Donc si on applique un fond de teint SPF35 sur sa crème solaire SPF50, on n’obtient pas un SPF85, ça ne marche pas comme ça.

En revanche, c’est toujours intéressant de cumuler plusieurs produits avec des filtres solaires (ou faire du “layering”) car, on va le voir plus bas, on doit utiliser une certaine quantité de produit sur sa peau pour obtenir la protection indiquée sur le flacon de votre produit solaire.

Or, on sait pertinemment que la plupart des consommateurs n’appliquent pas suffisamment de produit solaire et que, par conséquent, la protection qu’ils ont réellement sur leur peau est bien en dessous de la valeur indiquée sur leur flacon. Ils sont moins bien protégés qu’ils ne le pensent.

Donc utiliser plusieurs produits avec des filtres solaires (par exemple, une crème solaire sur le visage, puis une brume solaire et/ou une poudre solaire) permet de rajouter de la protection sur sa peau, ou du moins, de compléter sa première application de produit solaire.

D’autre part, ce n’est pas évident de faire une application de produit bien homogène partout du premier coup, donc le fait de cumuler les produits avec des filtres solaires augmente les chances d’avoir une protection suffisante sur toute la surface de sa peau!

À noter: évitez d’associer un produit solaire contenant de l’avobenzone et un autre avec de l’oxyde de zinc, ces deux là ne sont pas compatibles. Pour les autres filtres, pas de problème 😉

Dans quel cas faut-il ré-appliquer son produit solaire?

Selon les puristes, il faudrait ré-appliquer sa protection solaire systématiquement, tous les jours, toute l’année, mais pour moi, ça dépend, ça dépasse! Je vous donne des exemples concrets:

Si je reste chez moi et que je ne passe pas de temps à côté de mes fenêtres ensoleillées:
Je ne ré-applique pas mon produit solaire dans la journée. Je considère qu’avec mon application généreuse du matin, je suis suffisamment protégée.
En hiver, quand il fait gris et que l’ensoleillement est plus bas, je pense qu’une bonne application le matin est suffisante aussi, en général (enfin, pas pour moi à Dubaï, car ici, l’ensoleillement fort, c’est toute l’année!).

En revanche, si je vais dehors (ou à côté d’une fenêtre ensoleillée), et qu’il y a beaucoup de soleil, je ré-applique ma protection solaire régulièrement, dés que je sais que je vais être exposée. Et c’est là qu’il y a plusieurs cas de figure:

Si je passe juste quelques minutes dehors et que je suis maquillée:
J’essaie de privilégier des produits en format spray ou en poudre mais clairement, on va le détailler plus bas, c’est difficile d’en remettre une quantité suffisante pour garantir une vraie protection. Pour moi, ce sont juste des retouches et je fais surtout attention à appliquer suffisamment de produit solaire le matin avant de sortir pour garantir une bonne base de protection pour la journée.

Si je suis maquillée mais que je passe beaucoup de temps dehors:
Je vais ré-appliquer mon produit solaire à l’aide d’une houppette, par dessus mon maquillage, (je parle également de cette technique en détails plus bas). Je privilégie les textures fluides ou encore mieux, j’ai recours à un cushion solaire. Si besoin, je rajoute une poudre solaire par dessus pour un résultat makeup un peu plus soigné.

Si je vais à la plage, à la piscine ou à la montagne:
Je me facilite la vie et je ne me maquille pas. Comme ça, je peux ré-appliquer généreusement des produits solaires en texture crème ou fluide durant la journée. Ou encore mieux, j’utilise un stick solaire qui est parfait pour un usage nomade sur une peau non maquillée!

La bonne quantité de produit solaire pour une vraie protection:

Pour être efficacement protégé toute la journée, cela se joue dès le matin, lors de votre première application. Start strong comme ils disent en Anglo-Saxonnie!

Je le rappelle, la question de la quantité de produit utilisée est vraiment primordiale quand on parle de protection solaire. Quand je vois des personnes qui disent qu’un produit solaire se fond mieux dans la peau si on en applique moins, j’ai envie de hurler. Ne soyez pas radin avec votre solaire, vraiment j’insiste, la santé de votre peau en dépend!

Pour être protégé à la hauteur de l’indice de protection qui figure sur le conditionnement de son produit solaire, il faut appliquer beaucoup de produit. Plus exactement, 2mg de produit par cm2. Cette quantité est celle que les industriels qui fabriquent les produits solaires utilise pour mesurer leur effet protecteur contre le rayonnement UV.

Plus concrètement, cela fait l’équivalent d’1/4 de cuillère à café de produit pour le visage seul (ou 1.25ml), et d’1/2 cuillère à café (ou 2.5ml) pour le visage, le cou, la nuque et les oreilles (c’est la quantité que j’utilise sur moi tous les jours).

Une petite astuce pour appliquer cette quantité de produit sans que ce soit une tannée: faîtes-le en plusieurs couches (chez moi, c’est 3 couches de produit), que vous massez bien et vous verrez que ça pénètre beaucoup mieux 😉

Un rappel tiré d’un de mes autres articles pour vous montrer ce que ça donne en images pour une texture crème et une texture fluide:

Et dans le cas d’une ré-application, doit-on utiliser la même quantité?

Si on est très exposé, la réponse est oui! Surtout si on se baigne et/ou qu’on transpire beaucoup, on peut imaginer que la protection qu’on a utilisé le matin a quasiment totalement disparu.

Si on est moins exposé pendant la journée, et qu’on a appliqué une bonne quantité le matin, on peut s’en tirer avec une quantité moindre de produit, mais il faudra garder à l’esprit que la protection obtenue ainsi sera par conséquent forcément moins importante…

Les produits pour ré-appliquer sa protection solaire dans la journée:

a/ Les produits pour ré-appliquer sa protection si on n’est pas maquillé:

Techniquement, c’est moins compliqué que si l’on est maquillé mais comme la ré-application se fait dans la journée, on n’est pas toujours dans des conditions d’hygiène optimales (= on n’a pas forcément une salle de bain sous la main). Je privilégie donc les produits nomades, qui peuvent s’appliquer directement sur le visage ou les accessoires qui m’évitent de me servir de mes mains.

En général, je commence toujours par “préparer” un peu ma peau avant de ré-appliquer une protection solaire. J’utilise d’abord un papier matifiant sur ma zone T, pour éviter d’appliquer du produit sur une peau complètement luisante (beurk!).

Sa crème solaire appliquée à l’aide d’une houppette coréenne:

Laissez-moi vous présenter votre meilleure amie si vous souhaitez ré-appliquer votre produit solaire dans la journée de façon hygiénique et efficace: la houppette de cushion coréenne!

Cette petite éponge ronde en polyuréthane est conçue pour éviter de trop absorber et pour redistribuer de façon homogène les produits liquides (de type fonds de teint ou dans le cas qui nous intéresse, crèmes solaires!).

En Corée, elles sont utilisée principalement pour appliquer les fond de teints compacts ou cushion, mais elles sont souvent détournées pour appliquer les solaires aussi!

Pour appliquer son produit solaire, il suffit d’en appliquer sur le dos de sa main (propre!) et de prélever le produit à l’aide de la houppette (ou “cushion puff” en anglais) pour venir ensuite l’appliquer sur la zone qu’on veut protéger en tapotant rapidement (tap tap tap, à la coréenne!).

Gros avantage, on peut vraiment bien gérer la quantité de produit qu’on utilise et l’application se fait vraiment de façon harmonieuse, grâce à la houppette!

Cette technique marche particulièrement bien avec les solaires qui ont une texture plutôt liquide, ou crème fluide.

Quand je vais en Corée, j’en achète toujours en quantité, car je m’en sers vraiment souvent! Je vous conseille de choisir celles qui sont prévues pour une application “couvrante” (en anglais “Cover”) car ce sont celles qui absorbent le moins.

On peut les trouver par packs économiques de 2, de 5 ou même de 7. J’essaie d’en utiliser une propre tous les jours (c’est plus hygiénique!). Mais si je n’ai pas le temps de la laver, j’aime en avoir en rab, et j’en ai toujours plusieurs dans une petite trousse dans mon sac!

On en trouve un peu partout sur les shops de beauté coréenne, comme par exemple celles-ci de chez Banila Co (lien affilié).

Le cushion solaire:

C’est exactement le même principe que ce qu’on vient de voir, mais en version luxe! On peut moduler la quantité que l’on utilise sans problème et la houppette permet une application de produit toujours homogène.

Et, gros plus par rapport à la technique précédente, on a ici un compact prêt à l’emploi, avec la crème solaire dans une éponge (= le fameux “cushion” qui donne son nom au produit) et la houppette, tout ça dans un packaging facilement transportable, avec un miroir.

C’est très pratique et les coréens adorent ce concept, ce qui fait qu’on peut en trouver à tous les prix, en version solaire minérale ou chimique, comme on préfère!

Je précise que c’est toujours intéressant d’avoir des houppettes en rab car si vous voulez que votre produit reste hygiénique, il faudrait la laver la houppette que vous utilisez tous les jours. Donc pensez à prendre un pack de houppettes la prochaine fois que vous validez votre panier sur YesStyle ou autre 😉

J’en ai testé quelques uns comme le Acwell UV Cut Natural Sun Cushion SPF50+ PA++++ qui est à base de produit solaire minéral (attention à l’effet blanchissant pour les peaux foncées). Il est très pratique car il est énorme (et il a un grand miroir). On peut donc ré-appliquer sur une grande surface plus rapidement.

En cushion solaire chimique, j’ai testé le Etude House UV Double Cut Clear Sun Cushion SPF50+ PA++++ qui est complètement transparent et qui laisse un effet assez glowy (pas idéal pour des peaux grasses, mais sur moi et ma peau mixte, ça passe). Celui-ci est plus compact que le Acwell, et donc plus facile à glisser dans son petit sac à main 😉

Les formules de ces deux solaires sont toutes les deux très bien, j’ai épluché les revues et ils ont tous les deux reçu le “seal of approval” de ma journaliste beauté coréenne préférée, Director Pi (en Corée, elle met régulièrement les produits en rupture de stock quand elle en dit du bien 😉 ).

La brume solaire:

Clairement, ce n’est pas ma technique de ré-application préférée car je ne suis vraiment pas du tout sûre d’être bien protégée avec ce type de produit.

En effet, je n’ai pas l’impression que le système de brume puisse garantir une couvrance suffisante et homogène partout sur la peau… Mais je dois avouer que c’est très pratique et c’est aussi assez discret comme effet sur la peau (enfin… ça dépend des brumes!).

J’en ai essayé plein: des françaises, des coréennes et des japonaises. Je n’ai pas réussi à trouver de perle rare. Elles sont souvent bourrées de parfum, d’alcool et certaines d’entre elles laissent une couche collante et visqueuse sur la peau, qui n’est pas du tout esthétique. En général, elles sont à base de filtres chimiques.

La moins pire que j’ai essayé est sans doute la brume La Roche Posay Anthelios Crème Solaire Visage en Brume Anti-Brillance SPF50 qui est vraiment très fine comparée aux autres. Bon, elle est ultra parfumée, et je n’ai toujours pas l’impression d’être vraiment bien protégée, mais sa texture est assez élégante au moins.

Le stick solaire:

Une solution idéale si on ne se maquille pas, car le stick solaire est:
– pratique (pas besoin d’avoir les mains propres),
– super facile à utiliser: il glisse sur la peau en un clin d’œil,
– nomade (c’est toujours très compact et ça ne prend pas de place),
– modulable facilement, on peut vraiment augmenter la quantité sans problème si on veut une protection plus importante,
– et si vous privilégiez les formules coréennes, les textures sont très élégantes: on ne les sent presque pas sur la peau, elles sont transparentes tout en restant confortables…

J’en ai essayé plein depuis 2-3 ans, surtout coréens car les sticks de parapharmacie française que j’ai testé étaient tous atroces: gras, blanc et super épais sur la peau (oui, même le SVR, et en plus celui-là, il se casse, la formule n’est pas du tout au point malheureusement).

Par contre, les coréens s’améliorent d’année en année! Ils sont de plus en plus légers sur la peau, ils glissent tout seuls et sont super faciles à appliquer.
Sur moi qui porte beaucoup de maquillage, je ne me risque pas à les utiliser en journée sur mon visage maquillé, mais si vous vous maquillez peu, je pense que ça devrait passer!

Mes favoris en ce moment, qui sont tous à base de filtres chimiques:

– le stick AHC Natural Perfection Pro Shield Sun Stick SPF50+ PA++++ : best-seller en Corée depuis des années. J’ai testé la version bleue, hydratante et la rouge qui est plus adaptée aux peaux mixtes. Ils sont tous les deux très réussis!

– le stick Isntree Hyaluronic Acid Airy Sun Stick SPF50+ PA++++* (offert par la marque): probablement mon favori de cette année! Il est super léger, laisse un effet semi-mat très naturel et il est hydratant! Gros point positif, il n’est pas parfumé (ce que je préfère avec ce type de produits).

Je les utilise aussi bien sur le visage, que sur le cou, le décolleté, les bras, les jambes… et le dos de mes mains! C’est mon produit solaire préféré pour protéger mes mains parce que c’est juste hyper pratique, et parfait pour cet usage.

b/ Les produits pour ré-appliquer sa protection si on est maquillé:

C’est là où ça se complique! Et je vous préviens, je n’ai pas de solution miracle, malheureusement…

Si j’avantage la forte protection, et que je ré-applique donc une quantité suffisante de produit pour être bien protégée, je sais que ça va forcément un peu abîmer mon maquillage.
Si je veux impérativement préserver mon makeup, les produits à ma disposition ne vont me donner qu’une protection limitée, car la quantité que je vais utiliser ne me permet pas d’obtenir une protection importante.

Certes, c’est mieux que rien. Mais c’est un choix 😉

Voici donc les options à notre disposition sur une peau maquillée:

Sa crème solaire appliquée à l’aide d’une houppette coréenne ou le cushion solaire:

On utilise la même technique que vu plus haut mais il faut savoir que cela va forcément un peu abîmer son makeup (surtout le blush qui est en général complètement éliminé par l’opération; prévoyez un blush de secours si vous voulez que le résultat reste impeccable).

En général, comme je l’ai expliqué plus haut, je n’applique pas une énorme quantité de produit sur ma peau maquillée donc je sais que la protection n’est jamais très importante (mais c’est toujours ça!).

À noter: J’ai essayé d’utilisé un fond de teint cushion classique (teinté et avec SPF, donc) mais je n’ai pas aimé le résultat; comme ça rajoute du pigment et de la couvrance, je trouvais que ça faisait très “cakey” comme disent les youtubeuses (= ça fait épais, quoi 😉 ).

La brume solaire:

Selon les brumes utilisées, c’est plutôt une bonne alternative si on est maquillé! Mais bon, comme je l’ai dit plus haut, la protection n’est sans doute pas la plus homogène avec cette technique…

En plus, sur moi, particulièrement lorsque je suis maquillée, les brumes solaires ont tendance à faire ressortir mon duvet sur le visage ce qui donne un effet “peach fuzz” du plus bel effet 😂😂😂

La poudre solaire:

C’est ma méthode favorite de ré-application! Certes, ce n’est pas la plus protectrice, car il faudrait vraiment utiliser énormément de poudre pour être suffisamment protégée, mais si je sais que je vais être peu exposée (ce qui le cas pour moi la plupart du temps), c’est la technique que je privilégie.

En plus, j’ai un peau mixte, donc qui brille sur la zone médiane en milieu de journée, donc j’ai toujours eu l’habitude de me repoudrer le nez en milieu de journée, depuis l’adolescence 😉

Après vraiment, j’insiste, la protection obtenue avec ce type de produit est faible! C’est juste de la retouche, et s’il y a beaucoup d’ensoleillement, ça ne suffira pas.

Pour rappel, voici en image la quantité qu’il vous faudrait utiliser pour avoir une forte protection:

Poudre minérale SPF: quantité pour le visage et le cou
Quantité de poudre nécessaire pour un SPF50

J’en ai essayé plusieurs et je peux déjà vous dire que c’est compliqué d’en trouver une qui puisse convenir à tout le monde car il y a un sérieux problème de teinte.

Ces poudres solaires sont en général à base de filtres minéraux, et si elles ne sont pas teintées, elles peuvent être vraiment blanchissantes, surtout si vous avez la peau foncée.

Et si vous avez la peau claire comme moi, la couleur choisie par certaines marques pour être “universelle” (oui, il y a encore des marques qui font ça en 2020 🙄) donne un très seyant résultat orange.

Bref, il faut donc que ces poudres soient réellement transparentes (et peu le sont) ou qu’elles aient une gamme de teintes étendues pour que ça puisse fonctionner sur tout le monde.

J’ai essayé celle de Paula’s Choice et je n’ai pas été convaincue. Déjà, il n’y a qu’une seule teinte, elle n’est pas transparente et la couleur n’allait pas du tout sur moi (trop orange). Elle n’est pas dispo en Europe, donc vous ne ratez rien 😉

J’ai bien aimé la poudre Kokuryudo Privacy UV Face Powder SPF50, une poudre japonaise très fine et transparente, mais elle n’est pas du tout facile à transporter, et surtout, elle est introuvable les 3/4 du temps car la marque ne la produit qu’au printemps pour les beaux jours (pourquoi?). Donc elle est en rupture de stock la moitié de l’année… Pas très pratique!

Ma préférée est sans conteste celle de Colorescience, la Sunforgettable Mineral SPF 50 Sunscreen Brush qui a le très bon goût d’être waterproof et d’exister en 4 teintes (j’utilise la teinte Fair). Son packaging est très pratique, c’est facile à transporter dans son sac. Elle n’est pas sans défaut, car elle est très chère (surtout pour la quantité de produit: 6g), pas du tout évidente à trouver si on ne vit pas aux États-Unis et le haut du pinceau n’est pas détachable, donc pour la nettoyer, c’est un peu compliqué… (j’essaie de désinfecter les poils à l’alcool et de bien laisser sécher environ 1 fois par semaine). La marque conseille de faire deux passages pour une meilleure protection. L’effet obtenu est plutôt naturel, pas trop épais sur la peau et le fini est semi-mat. C’est un très bon produit, probablement le meilleur dans cette catégorie.

En conclusion:

En matière de ré-application de produit solaire, vous l’avez compris, il n’y a pas vraiment de solution idéale… On fait un peu comme on peut, et surtout, on essaie de s’adapter à la situation et l’ensoleillement auxquels on est confronté!

J’essaie d’avoir toujours un petit nécessaire à ré-application de protection solaire dans mon sac à main, avec mes papiers matifiants, mon cushion solaire, une houppette en rab, un stick solaire et ma poudre solaire! Ça me permet aussi de retoucher mon résultat makeup par la même occasion, ce que j’ai toujours eu l’habitude de faire, donc je ne le vis pas trop comme une contrainte 😉

Et vous, comment faîtes vous pour ré-appliquer votre protection solaire dans la journée? Des astuces à partager? 😉

Commentaires (20)

  1. Bonjour Bonnie
    La reapplication des spfs est un vrai parcours du combattant. La découverte de la poudre ku… à fait renaître mon plaisir de porter du fond de teint. Il sublime le maquillage et ma zone T ne brille point… Vu ta demo sur la quantité à appliquer j’ai grand intérêt à faire mon stock. La contenance n’est pas énorme. Merci Bonnie

  2. Bonjour Bonnie merci très complet comme d’habitude
    Pour les brumes, ma crainte est qu’elles pénètrent dans l’organisme (A long terme : les conséquences) par le nez qu’on la respire… Allergies de la cavité nasale … avis à celles qui font de la rhinite Allergique
    Il y a la poudre Privacy face poser spf 50+ que je n’ai pas essayé et qui matifie bcp. ??
    😊

    • Je t’avoue que ça ne me concerne pas trop pour les brumes, vu que l’usage qu’on en fait reste assez ponctuel. On ne passe pas toute la journée à sniffer de la brume solaire 😉
      Effectivement, pour quelqu’un d’allergique (ce qui n’est pas tout le monde), je ne suis pas sûre qu’elles sont recommandées, tu as raison.
      La poudre Privacy, comme je le dis dans l’article, est bien mais pas facile à utiliser “on-the-go”, et puis surtout, elle n’est pas évidente à trouver toute l’année… C’est dommage! :/

  3. je me maquille avec un fond de teint mais je mets toujours un écran total avant, je ne m’expose jamais mais je marche, je jardine avec chapeau, ceci dit je dois quand même faire attention car les rayons arrivent sur ma peau malgré toutes mes précautions et je trouve que la poudre avec indice de protection 50 est le must, mais quel dommage qu’on en trouve pas partout, j’achète celle d’Avène qui est plutôt pas mal (IP50+) !

  4. Bjr Bonnie,

    J’ai tenté plusieurs fois l’achat de la poudre Colorescience aux US ou en UK ! C’est tjrs le même terme laconique : « we don’t ship worldwide » je ne sais pas quoi faire sachant que la poudre Privacy est limitée à 2 ! Bref, on n’est pas sortie de l’auberge !

    A suivre !!!

    Bref, à suivre

    • Coucou Anne!
      Si tu es en France, j’ai mis un lien dans l’article pour cette poudre qui est via Amazon France; il y a plusieurs couleurs dispo mais il me semble qu’ils ne les ont pas toutes!
      C’est clair que ce n’est pas la poudre la plus facile à dénicher…

  5. Bon, clairement je ne suis pas au point sur ce sujet… si j’arrive bien à mettre de la crème le matin, j’oublie les retouches (je compte sur le chapeau) résultat : certes je ne prends jamais de coup de soleil mais clairement je finis l’été bronzée… il faut dire que ce n’est pas si simple de trouver les bon produits (les crèmes de parapharmacie me donnent de l’acné si j’en mets beaucoup). Merci beaucoup pour ces astuces (et les achats en perspective 😉)

    • C’est clair que ce n’est pas évident du tout, je le reconnais!
      J’espère que mes petites astuces t’aideront un peu en tout cas 🙂
      PS: et le chapeau, c’est aussi un super accessoire!👍

  6. Bonjour Bonnie
    Merci pour cet article encore super complet.
    Tout d’abord, j’ai suivi tes conseils et j’ai craqué avec l’achat du démaquillant banila CO, et la crème spf 50 keep cool.
    Je suis ravie. Le 1er soin a une texture super agréable, très efficace (
    démaquillage au top) et il laisse la peau douce.
    La crème spf est bluffante, pas de traces blanches et le produit a d ailleurs “une couleur neutre” comme un gel de soin. Texture douce et facile à appliquer, pas d’odeur. J’étais fan de la crème paula’s choice depuis plusieurs mois, mais là pour ma peau mixte et foncée je crois que j’ai trouvé mon chouchou.
    Je ne ré applique pas forcément de crème solaire dans la journée car je ne m expose pas. Donc bonne quantité de crème solaire le matin, et j’ai découvert cet été un fond de teint solaire avec spf de chez shiseido. J’ai pris la version spf6 car pas d exposition, pas de maquillage spécifique, je cherchais juste un produit pour uniformiser mon teint. C’est un fdt crémeux, et hydratant. Il existe des versions avec spf 30 et 50. Je continue à l utiliser aujourd’hui pour aller travailler, je ne force pas la dose le matin ( il est assez léger à appliquer), ce qui me permet le midi après utilisation de papiers matifiants, de remettre une couche. Du coup pas d effet matière. Par contre avec ma peau mixte, du fait qu il est crémeux, je dois quand même mettre un peu de poudre pour matifier.
    Bonne journée
    Et à bientôt pour les prochaines revues 😉

    • Merci beaucoup! 🙂
      Oui, voilà, la ré-application, c’est vraiment en fonction de son exposition! Si on ne s’expose pas du tout, on peut s’en tirer de la façon que tu décris 😉 👍

  7. J’ai acheté la Colorscience que j’aime assez mais je n’aime pas le pinceau qui est trop rugueux à mon goût. Compte tenu du prix 😱 c’est dommage. Je mets une quantité de poudre sur ma main et je prends un autre pinceau. Moins pratique évidemment.

    • Ah c’est marrant tu es la deuxième personne à me dire ça! Moi ça ne m’a vraiment pas choqué, c’est étrange!
      Peut-être qu’ils ont changé le pinceau? J’ai acheté la mienne cet été, donc je ne sais pas trop 🤔

  8. Alors comme je ne me suis jamais ou quasi, maquillé le teint, j’avais moins de question existentielles de retouches…
    Déjà porter de l’écran solaire alors rajouter d’autres couches, meci !!
    J’ai toujours plus ou moins “fui” le soleil dans le sens que, comme beaucoup, je suis en intérieur, porte des manches longues autant que possible ( comme les gens du désert, qui s’y connaissent…), des chapeaux.
    Merci pour le truc de la houppette, c’est super intéressant. Quelle est la durée de vie d’une houppette environ, est ce recyclable ? Comment ça vit ces trucs là ? À l’heure actuelle, je ne peux pas penser qu’à moi mais aussi au reste du climat, sinon on risque d’en utiliser encore plus des houpztted !! 😀😀
    Pour ce qui est des spray, celui de bioderma de trste mémoire… Jamais réessayé depuis. Les poudres, pas trouver mon Graal et vu la quantité qu’il faudrait appliquer, Bonjour le dessèchement pour les peaux déshydratées et plus sèches.
    Non plutôt que sur les textures, les marques, en 2020, devraient travailler sur leur efficacité en terme de quantité. Inimaginable que, au 21e siècle, on en soit encore à devoir appliquer une tonne pour que ça marche…. Pas compatible avec une vie active moderne. Donc, pour moi, coréens ou occidentaux, même combat et.memes échecs. Pas foutus, au final, de trouver un VRAI truc efficace et utilisable au quotidien.
    Il y à une énorme marge de progression à cet égard..

    • Ah mais oui, les houppettes, si tu les laves, ça dure, c’est du solide! Je préconise d’en acheter plusieurs parce qu’on n’a pas toujours le temps de les laver, mais en général, je ne jette pas les miennes toutes les 5 minutes, je te rassure 😉

  9. Merci Bonnie pour cet article trèèèèèès utile, car effectivement on s’arrache les cheveux pour se protéger sans ruiner le make-up! Cet été j’ai trouvé une nouveauté chez Uriage, la brume SPF30, et comme c’est ma marque favorite (j’ai la peau très sèche, atopique même), je me suis dis “Victoire!” .. Hélas, cette brume est parfumée, et m’assèche complètement la peau… Raté! Je voulais un cushion mais j’ai peur de ne pas trouver mon bonheur , ma peau s’assèche tellement vite! Je vais peut-être essayer la Etude House alors … Merci Bonnie!

  10. J”avoue au quotidien je ne réapplique pas de crème solaire, malgré le fait que je ne maquille pas mon teint. Mais je ne suis passée à la crème hydratante avec SPF que cette année, alors on va dire que je progresse un pas après l’autre.

Laissez un commentaire

Suivez Nous sur Instagram