Intro
En un clin d'œil

Une vue d’ensemble de tous les produits solaires que j’ai essayé ces derniers temps!

J’utilise des produits solaires toute l’année, comme toute bonne skincare addict qui se respecte. J’en ai donc testé plein de différents et aujourd’hui, je vais enfin les détailler!

J’ai déjà évoqué le sujet à plusieurs reprises, je suis une fervente adepte de la protection solaire quotidienne et ce depuis des années.
   
Je plaide coupable, ça n’a pas toujours été le cas, et même si je n’ai jamais adoré me mettre en plein soleil pour prendre des couleurs (je suis pas une grosse fan de la chaleur), j’ai quand même commis l’impardonnable et j’ai effectué plusieurs séances dans des cabines UV quand j’étais plus jeune.

Résultat, j’ai eu des taches pigmentaires sur mon visage à même pas 30 ans et ça m’a bien calmé. C’est certainement une raison très vaine pour commencer à s’intéresser sérieusement au sujet, mais que voulez-vous, la coquetterie a plus d’impact sur moi que le reste!

Car bien entendu, la protection solaire quotidienne ne permet pas seulement de garder l’aspect de sa peau plus jeune, elle est surtout intéressante pour des raisons de santé. Vivant à Dubaï où l’ensoleillement est fort toute l’année, c’est difficile de laisser cet aspect de côté!

Cela étant dit, trouver un produit solaire suffisamment confortable pour être porté tous les jours n’est certainement pas une chose facile.

Une bonne formule efficace, agréable à porter et qui ne massacre pas le maquillage qu’on applique par dessus, c’est un peu le Graal!

Je vais tuer le suspense tout de suite, je n’ai pas encore trouvé le produit solaire parfait, mais j’ai quand même fait des jolies trouvailles!

Fermer

Comment j’utilise mon produit solaire:

Bioderma Hydrabio Eau De Soin SPF30 mist, Gentle Monster sunglassesdummy Soins PROTECTION SOLAIRE: QUESTIONS ET IDÉES REÇUES Même si la protection solaire devrait être d'actualité toute l'année, je sens bien qu'elle intéresse plus de monde en ce moment, avec les beaux jours qui commencent... Lire la suite J’utilise un produit solaire tous les matins, tout à la fin de ma routine de soin.

Généralement, je laisse quelques instants à ma peau après avoir appliqué ma crème de jour. Cela me permet d’être certaine que ma crème solaire ne sera pas “diluée” par les produits en dessous. Je n’attends pas des heures, juste quelques minutes (le temps de m’appliquer mon lait pour le corps par exemple).

Et même chose après avoir mis ma crème solaire, j’attends au moins 10 minutes avant de me maquiller pour être certaine que le produit est bien sec sur ma peau et ne sera ainsi déplacé par mon application de fond de teint. Généralement, c’est à ce moment là que je vais prendre mon petit-déjeuner, par exemple (oui, c’est tout une organisation, le matin 😉 )

Bien retirer son produit solaire, mode d’emploi:

Les produits solaires sont formulés pour être résistants sur la peau, et certains filtres peuvent être irritants si on les laisse sur la peau. Il est donc nécessaire de bien les retirer le soir.

Personnellement, je suis une adepte du double nettoyage depuis des années. J’utilise donc une huile ou un baume démaquillants car les textures grasses sont parfaites pour dissoudre les filtres solaires (et aussi le maquillage et les particules fines de pollution) et je poursuis avec un nettoyant visage doux pour la peau.

Mes critères pour choisir un produit solaire:

Je suis super exigeante avec mes produits solaires. C’est un produit que j’applique tous les jours, donc je fais vraiment attention à c e qu’il contient et à son aspect sur ma peau.

Je cherche un produit qui filtre aussi bien les filtres UVA que les filtres UVB. Idéalement, je porte donc mon choix vers un SPF de 30 minimum et un PA important également (3 ou 4 +).

En général, je préfère les filtres minéraux aux filtres chimiques car j’ai remarqué que certains filtres chimiques me provoquaient des poussées de boutons au bout de quelques jours.

Maintenant, quand j’ai vraiment besoin d’être bien protégée (quand je sais que je vais passer du temps dehors ou durant l’été), je privilégie les formules qui combinent filtres chimiques et minéraux. Ces formules mixtes sont plus stables et offrent un meilleur spectre de protection.

Idéalement, je préfère les filtre minéraux non-nanos car ils sont moins nocifs pour l’environnement. J’évite aussi si je peux les filtres chimiques polluants : l’oxybenzone, l’octinoxate (ces deux là viennent d’ailleurs d’être interdits à Hawaii)l’enzacamène (ou Parsol 5000) et l’octocrylene notamment) (cela dit, ces exigences concernent surtout mon choix de produits pour le corps, car même quand je vais me baigner, je ne mets pas vraiment ma tête sous l’eau).

J’aime bien quand une formule de produit solaire contient des ingrédients anti-oxydants car ils ont une action intéressante de protection cellulaire (anti-âge). Mais ce n’est pas très grave s’il n’y en a pas car j’en utilise déjà beaucoup dans ma routine de soin.

J’évite les formules parfumées (le parfum peut être photosensibilisant) et si je peux, je mets de côté les formules qui contiennent trop d’alcool qui peut être desséchant à la longue (même si celui-ci permet d’alléger considérablement la texture des formules).

Si c’est possible, je préfère les formules ne contenant pas de silicones (je les évite en général, ma peau ne les aime pas trop) mais pour les solaires, c’est un peu un combat perdu d’avance. La plupart des produits solaires en contiennent car ils améliorent beaucoup les formules en les rendant plus agréables à utiliser, donc c’est assez compliqué.

Idéalement, j’apprécie aussi quand une formule ne me blanchit pas trop la peau, c’est toujours mieux!

Et enfin, si mon produit solaire ne massacre pas mon maquillage, j’aime autant! Certains produits solaires ont une désagréable tendance à faire pelucher le fond de teint que l’on applique par dessus et/ ou à le faire briller de mille feux après seulement quelques heures.

Voici donc les produits solaires que j’ai essayé dernièrement. Je les ai classé selon les types de filtres solaires qu’ils contiennent.

Produits aux filtres 100% minéraux:

Mon choix de prédilection pour tous les jours, même si c’est encore un peu compliqué de trouver une bonne crème solaire aux filtres minéraux avec un SPF50 sans filtres nanos.

Fermer

Derma E Natural Mineral Oil Free Sunscreen Broad Spectrum SPF30 :

∎ Texture:
une crème légère et non grasse.

∎ Filtres solaires:
– Oxyde de Zinc (20%): filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Aucun, c’est un filtre minéral non-nano.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Zinc Oxide 20%, Purified Water, Coco-Caprylate (Coconut Derived), Dicaprylyl Carbonate, Lauryl Glucoside (Plant Derived), Polyglyceryl-2 Dipolyhydroxystearate, Glycerin (Vegetable Derived), Microcrystalline Cellulose (Plant Derived), Cellulose Gum (Plant Derived), Organic Camellia Sinensis (Green Tea) Leaf Extract*, Panthenol (Provitamin B5), Sodium Ascorbyl Phosphate (Vitamin C), Tocopheryl Acetate (Vitamin E), Phytic Acid, Triethoxycaprylylsilane, Polyhydroxystearic Acid, Xanthan Gum, Benzyl Alcohol, Ethylhexylglycerin, Tocopherol.

∎ Présence de silicones?
Non.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui : vitamine C, vitamine E, thé vert.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Provitamine B5 réparatrice et apaisante.

∎ Effet blanc?
Oui, un peu mais ça reste assez léger.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Oui.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est son énorme défaut, il peluche et mon fond de teint fait des plaques quand je l’applique par dessus, c’est vraiment laid comme effet.

∎ Est-ce que je rachète?
Pas pour l’instant. Je suis très déçue par ce produit, il a été mon favori pendant des années car c’est un super rapport qualité/prix mais la marque l’a reformulé l’an dernier et depuis, il peluche tellement sur moi que d’une part, je l’impression de ne plus être protégée et puis, c’est vraiment très moche. Dommage, vraiment!

Fermer

Drunk Elephant Umbra Sheer Physical Daily Defense SPF30 :

∎ Texture:
une crème assez riche au départ mais qui s’absorbe plutôt bien après quelques minutes.

∎ Filtres solaires:
– Oxyde de Zinc (20%): filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Aucun, c’est un filtre minéral non-nano.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Zinc Oxide 20%, Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Glycerin, Pentylene Glycol, Steareth-2, Propanediol, Steareth-21, Polyhydroxystearic Acid, Cetearyl Alcohol, Silica, Sclerocarya Birrea Seed Oil, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Chondrus Crispus Extract, Haematococcus Pluvialis Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Sprout Extract, Vitis Vinifera (Grape) Juice Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Raspberry Seed Oil/Tocopheryl Succinate Aminopropanediol Esters, Hydrolyzed Wheat Protein, Tocopheryl Acetate, Tocopherol, Sea Water, Acetyl Glucosamine, Cetearyl Glucoside, Sodium Stearoyl Glutamate, Tetrahexyldecyl Ascorbate, Glycine, Sucrose, Lecithin, Triethoxycaprylylsilane, Xanthan Gum, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, Caprylhydroxamic Acid, Mica, Caprylyl Glycol, Phenoxyethanol, Titanium Dioxide (CI 77891), Iron Oxides (CI 77491).

∎ Présence de silicones?
Non.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui: germes de tournesol, extraits d’algues, graines de pépins de framboise, huile de marula, extraits de raisin.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Oui: de l’aloe vera hydratante.

∎ Effet blanc?
Oui, un peu mais ça reste assez léger.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Pas vraiment au départ mais il ne me fait pas briller dans la journée.

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS, le fond de teint est facile à appliquer par-dessus et il ne fait pas bouger mon maquillage dans la journée.

∎ Est-ce que je rachète?
Oui, c’est celui que j’utilise la plupart du temps, il coche quasiment toutes mes cases. Son seul défaut: la marque n’est pas évidente à trouver si on ne vit pas en Amérique du Nord et il est un peu cher à l’achat (mais le tube est grand, on a beaucoup de produit: 90ml).

Note: la marque a reformulé cette formule récemment et il ne contient presque plus de “paillettes” comparé à la formule précédente (et c’est tant mieux!).

Fermer

Drunk Elephant Umbra Tinte Physical Daily Defense SPF30 :

∎ Texture:
une crème assez riche au départ mais qui s’absorbe plutôt bien après quelques minutes.

∎ Filtres solaires:
– Oxyde de Zinc (20%): filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Aucun, c’est un filtre minéral non-nano.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Zinc Oxide 20%, Caprylic/Capric Triglyceride, Dicaprylyl Carbonate, Glycerin, Pentylene Glycol, Steareth-2, Propanediol, Steareth-21, Polyhydroxystearic Acid, Cetearyl Alcohol, Silica, Sclerocarya Birrea Seed Oil, Aloe Barbadensis Leaf Extract, Chondrus Crispus Extract, Haematococcus Pluvialis Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Sprout Extract, Vitis Vinifera (Grape) Juice Extract, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil, Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil, Raspberry Seed Oil/Tocopheryl Succinate Aminopropanediol Esters, Hydrolyzed Wheat Protein, Tocopheryl Acetate, Tocopherol, Sea Water, Acetyl Glucosamine, Cetearyl Glucoside, Sodium Stearoyl Glutamate, Tetrahexyldecyl Ascorbate, Glycine, Sucrose, Lecithin, Triethoxycaprylylsilane, Xanthan Gum, Trisodium Ethylenediamine Disuccinate, Caprylhydroxamic Acid, Mica, Caprylyl Glycol, Phenoxyethanol, Sodium C14·16 Olefin Sulfonate, Titanium Dioxide (CI 77891), Iron Oxides (CI 77491, CI 77492, CI 77499)

∎ Présence de silicones?
Non.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui: germes de tournesol, extraits d’algues, graines de pépins de framboise, huile de marula, extraits de raisin.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De l’aloe vera hydratante, des pigments pour donner une mine dorée.

∎ Effet blanc?
Non, car il est teinté.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Pas vraiment au départ et pas non plus dans la journée car il contient des paillettes, donc je ressemble à une boule à facettes avec ce produit, malheureusement…

∎ Comportement avec le maquillage:
L’idée, c’est de l’utiliser à la place du fond de teint car il est teinté mais vu qu’il me fait briller, je suis obligée de le poudrer pas mal.

∎ Est-ce que je rachète?
Non, sans doute pas. La teinte ne me va pas très bien, elle est trop foncée et trop “rouge” pour moi et puis, surtout, les paillettes, c’est juste pas possible!

Note: la marque a reformulé cette formule récemment et a diminué la présence de paillettes (enfin!). Cela dit, je n’ai pas testé cette dernière version car la teinte de l’ancienne ne me convient pas vraiment.

Fermer

MaxClinic Catrin NaturalUV natural 100 mineral Sunkill RX powder :

∎ Texture:
Une poudre fine transparente, légèrement teintée (la couleur est assez claire et légèrement pêche). On l’applique à l’aide de la houpette à l’intérieur du pot.

∎ Filtres solaires:
– Oxyde de Zinc: filtre les UVA et les UVB.
– Dioxyde de Titane: filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Je ne sais pas si les filtres minéraux sont nanos ou pas, je n’ai pas réussi à trouver l’info.

∎ Liste complète d’ingrédients:
Mica , Bismuth Oxychloride, Titanium Dioxide, Zinc Oxide , Silica, CI 77491, CI 77499, Quartz, Sapphire Powder.

∎ Présence de silicones?
Non.

∎Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Non.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Des pigments et des poudres effet lumière pour un effet satiné.

∎ Effet blanc?
C’est assez pâle mais le sous-ton pêche est assez joli sur ma couleur de peau.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Pas vraiment, l’effet à l’application est plutôt naturel, semi-mat. Et cette poudre n’est pas vraiment matifiante dans la durée.

∎ Comportement avec le maquillage:
Je l’applique par dessus le maquillage ou directement sur un autre produit solaire et elle s’applique plutôt facilement. Elle ne fait pas de plaques de produit sur une peau nue mais par contre, je la trouve assez visible sur une peau déjà maquillée.

∎ Est-ce que je rachète?
Bof, sans doute pas. J’avais acheté ce produit pour faire des retouches en journée mais l’effet protecteur SPF est très limité vue la quantité qu’on applique et je trouve que ça laisse quand même un effet de matière sur la peau, surtout par dessus une peau déjà maquillée. Je pense que je vais plutôt l’utiliser pour les jours où je ne veux pas me maquiller, pour rajouter le matin  par dessus une crème solaire, pour un effet “no-makeup makeup”.

Produits aux filtres 100% chimiques:

Ce ne sont pas mes préférés. En général, ma peau ne les adore pas et ils ont tendance à me provoquer des poussées d’acné très peu esthétiques si je les utilise plusieurs jours d’affilée. Cependant, il faut reconnaître que les textures sont souvent agréables à utiliser, qu’ils sont assez imperceptibles et très légers sur la peau. On ne les sent presque pas et ils sont aussi complètement invisibles.

Fermer

Bioderma Photoderm Max SPF50 Aquafluide *:

*offert par la marque pour revue.

∎ Texture:
Une crème très fluide qui s’absorbe très facilement et sèche en quelques minutes pour un effet “sec” sans laisser d’effet de matière.

∎ Filtres solaires:
– Tinosorb S: filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb M: filtre les UVA et les UVB.
– Avobenzone: filtre les UVA.
– Octocrylene: filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
L’octocrylene est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua/water/eau, Dicaprylyl Carbonate, Octocrylene, Methylene Bis-benzotriazolyl Tetramethylbutylphenol , Butyl Methoxydibenzoylmethane, Glycerin, Methyl Methacrylate Crosspolymer, Cyclohexasiloxane, Cyclopentasiloxane, Bis-ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Polymethylsilsesquioxane, Methylpropanediol, Hdi/trimethylol Hexyllactone Crosspolymer, C20-22 Alkyl Phosphate, C20-22 Alcohols, Decyl Glucoside, Glyceryl Stearate Citrate, Pentylene Glycol, Microcrystalline Cellulose, C30-45 Alkyl Cetearyl Dimethicone Crosspolymer, 1,2-hexanediol, Caprylyl Glycol, Disodium Edta, Xanthan Gum, Complexe Breveté D.a.f, Sodium Hydroxide, Cellulose Gum, Propylene Glycol, Citric Acid, Ectoin, Tocopherol.

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
Non.

∎ Effet blanc?
Non.

∎ Irritant? Comédogène?
Non, ce produit ne m’a pas provoqué de boutons.

∎ Matifiant?
Non. Malgré l’effet sec à l’application, je brillais beaucoup après quelques heures.

∎ Comportement avec le maquillage:
Il agit un peu comme une base de maquillage qui lisse la peau donc c’est parfait pour appliquer le maquillage par dessus mais par contre, il me fait bien briller après quelques heures. Il sera peut-être plus adapté pour une peau plus sèche que la mienne.

∎ Est-ce que je rachète?
Pourquoi pas? Sachant que je ne suis pas une grande fan de produit solaire à filtres 100% chimiques, je trouve que celui-ci ne s’en sort pas mal. Les filtres utilisées sont parmi les moins irritants, et il ne m’a pas provoqué de poussée d’acné, ce qui est à noter! Le prix est très abordable, en plus (même si le tube est un peu petit, 40ml).

Fermer

Bioderma Hydrabio Eau De Soin SPF30 mist :

∎ Texture:
Une eau qui se diffuse en brume.

∎ Filtres solaires:
– Disodium Phenyl Dibenzimidazole Tetrasulfonate: filtre les UVA.
– Homosalate: filtre les UVB.
– Octocrylene: filtre les UVA et les UVB.
– Octisalate: filtre les UVB.
– Ensulizole: filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
L’octocrylene est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua (Eau), Cyclopentasiloxane, Disodium Phenyl Dibenzimidazole Tetrasulfonate, Glycerin, Homosalate, Octocrylene, Ethylhexyl Salicylate, Cyclohexasiloxane, Butylene Glycol, Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid, Arginine, Sodium Hydroxide, Pentylene Glycol, 1-2 Hexanediol, Caprylyl Glycol, Disodium Edta, Mannitol, Xylitol, Tocopheryl Acetate, Rhamnose, Sodium Metabisulfite Hectoin, Niacinamide, Hexyl Decanol, Pyrus Malus (Apple) Seed Extract, Brassica Campestris (Rapeseed) Sterols, Tocopherol.

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
– extrait de pomme, vitamine PP: hydratants.
– nicacinamide: éclaircissant, équilibrant, réparateur…

∎ Effet blanc?
Non, c’est complètement transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Je n’ai pas eu de cas d’irritation avec ce produit mais je l’utilise plutôt en retouche pendant la journée, pas forcément tous les jours.

∎ Matifiant?
Non, pas vraiment, surtout dans la durée.

∎ Comportement avec le maquillage:
Je l’utilise par dessus une peau déjà maquillée et il ne dérange pas le maquillage (surtout si je ne le vaporise pas de trop près).

∎ Est-ce que je rachète?
C’est un rachat mais je vous avoue que je lui préfère la version de La Roche Posay, que je trouve mieux fichue. Malheureusement, j’ai du mal à trouver ce produit La Roche Poisay à Dubaï, où je vis, et celle de Bioderma est plus facilement accessible. Comme je le disais plus haut, je trouve que c’est un produit pratique à avoir dans son sac en cas d’une exposition solaire impromptue dans la journée. Mais je ne compte pas sur lui pour me protéger à lui tout seul; je l’applique toujours par dessus une autre crème solaire.

Fermer

Bioderma Hydrabio Perfecteur SPF30 Soin Hydratant Lissant Booster d'éclat *:

*offert par la marque pour revue.

∎ Texture: 
une crème assez légère non grasse.

∎ Filtres solaires:
– Octocrylene: filtre les UVA et les UVB.
– Octisalate: filtre les UVB.
– Avobenzone: filtre les UVA et les UVB.
– Ensulizole: filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
L’octocrylene est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Aqua, glycerin, octocrylene, ethylhexyl salicylate, cyclopentasiloxane, dimethicone, dipropylene glycol, butyl methoxydibenzoylmethane, cetyl alcohol, polymethylsilsesquioxane, niacinamide, phenylbenzimidazole sulfonic acid, styrene/acrylates copolymer, arachidyl alcohol, hdi/trimethylol hexyllactone crosspolymer, arginine, cyclohexasiloxane, behenyl alcohol, c30-45 alkyl cetearyl dimethicone crosspolymer, mica (ci 77019), hydroxyethyl acrylate/sodium acryloyldimethyl taurate copolymer, pentylene glycol, tocopheryl acetate, arachidyl glucoside, titanium dioxide (ci 77891), disodium edta, peg-8 laurate, salicylic acid, mannitol, xylitol, hexyldecanol, sodium hydroxide, rhamnose, polysorbate 60, sorbitan isostearate, pyrus malus (apple) seed extract, brassica campestris (rapeseed) sterols, red 33 (ci 17200), tocopherol, fragrance (parfum).

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎Présence de parfum synthétique?
Oui.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎Autres ingrédients notables dans la formule:
– des ingrédients hydratants: extrait de pomme, vitamine PP.
– du nacinamide: éclaircissant, équilibrant, réparateur…
– de l’acide salicylique pour l’effet lissant.
– des poudres et des pigments pour un effet flouteur soft-focus.

∎ Effet blanc?
Non.

∎ Irritant? Comédogène?
Oui, si je l’applique plusieurs jours de suite, j’ai des petits boutons.

∎ Matifiant?
Sur le moment oui mais il me fait briller beaucoup plus tard dans la journée.

∎ Comportement avec le maquillage:
C’est une horreur! J’ai essayé d’appliquer du fond de teint par dessus et ça faisait comme des plaques où ça accrochait le produit, un vrai désastre.

∎ Est-ce que je rachète?
Non, sans doute pas. Ma peau ne l’adore pas et je pensais que ça ferait un bonne base de maquillage et c’est malheureusemnt l’inverse. J’imagine que sur quelqu’un qui ne se maquille pas, par contre, l’effet flouteur peut être intéressant. Mais pour moi, pas vraiment.

Formules mixtes (filtres minéraux et chimiques):

Les formules “tout-terrain”. Ce sont celles que j’utilise quand je veux être certaine d’être très bien protégée, si je sais que je vais être dehors au soleil. Ce sont aussi celles que je privilégie aussi pendant l’été à Dubaï, car l’ensoleillement est vraiment très fort, et les rayons UV sont partout.

Fermer

Cosrx Aloe Sun Cream SPF50 :

∎ Texture:
Une texture crémeuse assez hydratante, qui laisse la peau très confortable.

∎ Filtres solaires:
– Octinoxate: filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.
– Tinosorb S: filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.
– Ensulizole: filtre chimique qui filtre les UVB.
– Dioxyde de Titane: filtre minéral qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
L’octinoxate est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Water, Ethylhexyl Methoxycinnamate, Glycerin, Propylene Glycol, Cyclopentasiloxane, Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine, Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid, Dicaprylyl Carbonate, Isoamyl P-Methoxycinnamate, Potassium Cetyl Phosphate, Alcohol, Dimethicone, Glyceryl Stearate, Butylene Glycol, Titanium Dioxide, C14-22 Alcohols, Polymethyl Methacrylate, Cetearyl Alcohol, Aloe Arborescens Leaf Extract, Dipotassium Glycyrrhizate, Tocopheryl Acetate, Peg-100 Stearate, Silica, C12-20 Alkyl Glucoside, Dimethicone/Vinyl Dimethicone Crosspolymer, Aluminum Hydroxide, Stearic Acid, Caprylyl Glycol, Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Carbomer, Xanthan Gum, Triethanolamine Sodium Hydroxide, Fragrance, Phenoxyethanol, Disodium Edta

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Oui.

∎ Présence de parfum synthétique?
Oui.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
De l’Aloe Vera hydratante.

∎ Effet blanc?
Non, il est transparent malgré la présence de dioxyde de titane (ce qui me fait suspecter qu’il s’agit peut-être d’une version nano mais je n’ai aps pu trouver l’info pour confirmer).

∎ Irritant? Comédogène?
Malgré la présence d’alcool et d’octinoxate (qui peut être irritant), ma peau ne réagit pas à ce produit, et je n’ai aps non plus eu de boutons en l’utilisant.

∎ Matifiant?
Non, plutôt l’inverse. C’est plutôt un produit idéal pour les peaux sèches. Je le vois bien aussi utilisé à la place de sa crème hydratante.

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS. C’est plutôt une bonne base de maquillage, le fond de teint s’applique facilement par dessus. Par contre, c’est vrai que brille pas mal avec après quelques heures…

∎ Est-ce que je rachète?
Je ne suis pas très convaincue par la formule. Il y a quand même pas mal de “red flags” comme l’octinoxate, l’alcool etc. Cela dit, ma peau l’a plutôt bien supporté donc à voir.

Fermer

Elta MD skincare UV Clear Broad Spectrum SPF46 facial sunscreen :

∎ Texture:
Une crème fondante très agréable qui s’absorbe très bien et laisse la peau confortable et hydratée.

∎ Filtres solaires:
– 9.0% d’Oxyde de Zinc: filtre minéral qui filtre les UVA et les UVB.
– 7.5% d’Octinoxate: filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
L’octinoxate est suspecté d’avoir un effet potentiellement néfaste sur l’environnement (je vous invite à faire vos propres recherches si le sujet vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
9.0% Zinc oxide, 7.5% Octinoxate, Purified Water, Cyclopentasiloxane, Niacinamide, Octyldodecyl Neopentanoate, Hydroxyethyl Acrylate/SodiumAcryloyldimethyl Taurate Copolymer, Polyisobutene, PEG-7 Trimethylolpropane Coconut Ether, Sodium Hyaluronate, Tocopheryl Acetate, Lactic Acid, Oleth-3 Phosphate, Phenoxyethanol, Butylene Glycol, Iodopropynyl Butylcarbamate, Triethoxycaprylylsilane

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
– du niacinamide: éclaircissant, équilibrant, réparateur…
– de l’acide hyaluronique: hydratant.
– de l’acide lactique: hydratant et effet lissant.

∎ Effet blanc?
Non, il est complètement transparent (du coup, je me demande si l’oxyde de zinc est nano, mais je n’ai pas trouvé l’info).

∎ Irritant? Comédogène?
Oui, ma peau n’aime pas ce produit du tout malheureusement. Il me provoque des boutons à chaque fois que je le mets (j’ai du le recycler sur mes bras et mes mains parce que même sur mon décolleté, je me retrouvais avec des boutons). Je ne sais pas si à cause de l’octinoxate sensé être assez irritant mais qui ne me fait pourtant pas réagir dans la crème Cosrx.

∎ Matifiant?
Oui, il ne me fait pas briller plus que d’habitude.

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS. C’est une bonne base de maquillage, mon fond de teint s’applique bien par dessus et il ne me fait pas briller davantage dans la journée.

∎ Est-ce que je rachète?
Non, car ma peau le déteste! C’est d’autant plus étrange car aux Etats-Unis, c’est une crème solaire recommandée par les dermatologues pour les personnes qui ont de l’acné. Et j’avoue que la formule enrichie en ingrédients comme le niacinamide et l’acide hyaluronique m’avait vraiment fait de l’œil. Dommage!

Fermer

Shiseido Anessa essence UV sunscreen mild milk SPF50 :

∎ Texture:
Très liquide et assez étrange. Au début, elle ressemble presque à une huile sèche (elle est presque grasse au toucher) et au bout de quelques minutes, elle sèche complètement et devient complètement imperceptible sur la peau. J’imagine que c’est grâce à sa haute teneur en silicones volatiles.

∎ Filtres solaires:
– de l’oxyde de zinc: filtre minéral qui filtre les UVA et les UVB.
– du dioxyde de titane: filtre minéral qui filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul T 150: filtre chimique qui filtre les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre chimique qui filtre les UVA.
– Tinosorb S: filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Je n’arrive pas à trouver l’info mais j’ai l’impression que les deux filtres minéraux sont des nanos (ils seraient donc à éviter si la protection de l’environnement vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Cyclopentasiloxane, zinc oxide, diisopropyl sebacate, methyl methacrylate crosspolymer, water, cetyl ethylhexanoate, pentaerythrityl tetraethylhexanoate, triethylhexanoin, butylene glycol, diethylhexyl succinate, titanium dioxide, dimethicone, glycerin, polymethylsilsesquioxane, dextrin palmitate, PEG-9 polydimethylsiloxyethyl dimethicone, ethylhexyl triazone, diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate, disteardimonium hectorite, trimethylsiloxysilicate, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, PEG/PPG-14/7 dimethyl ether, sodium chloride, dipotassium glycyrrhizate, angelica acutiloba root extract, thymus serpyllum extract, rosa roxburghii fruit extract, sodium hyaluronate, PEG-10 dimethicone, aluminum hydroxide, stearic acid, silica, sodium citrate, sodium metabisulfite, tocopherol.

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E et de l’extrait de rosa roxburghii.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
– de l’extrait de racine de réglisse: réparateur, anti-inflammatoire et apaisant.
– de l’extrait de fleur d’angélique japonaise: apaisant et adoucissant.
– de l’acide hyaluronique: hydratant.

∎ Effet blanc?
Non, il est complètement transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Oui, il ne me fait pas briller dans la journée.

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS. C’est une excellente base de maquillage, le fond de teint glisse carrément par dessus et il ne me fait aps briller davantge dans la journée

∎ Est-ce que je rachète?
J’adore ce produit. Il est super agréable à utiliser, ma peau le supporte très bien (aucune réaction à déclarer). Sa texture est géniale, il est parfait en dessous du maquillage. Il est super protecteur contre les filtres UVA et UVB. Les filtres qu’il contient sont efficaces et non irritants. Il est sans alcool et pourtant sa texture est super fine. Il est waterproof et super innovant car il bénéficie de la technologie Shiseido Wet Force, qui renforce l’efficacité du produit lorsqu’il entre en contact avec l’eau ou la transpiration et délivre une protection encore plus intense. Il contient des ingrédients anti-oxydants et hydratants. 
J’ai juste un doute sur les filtres minéraux qui sont peut-être des nanos et il n’est pas donné, ni facilement accessible (il faut le commander du Japon). Mais je vous avoue que ça ne m’a pas empêché de le racheter!
C’est ce produit solaire que j’utilise pour mon visage quand je vais à la plage ou faire du sport dehors. C’est mon produit parfait  “tout-terrain”.

Fermer

Shiseido Anessa essence UV sunscreen mild milk SPF35 :

∎ Texture:
(c’est la même texture que pour le SPF50)
Très liquide et assez étrange. Au début, elle ressemble presque à une huile sèche (elle est presque grasse au toucher) et au bout de quelques minutes, elle sèche complètement et devient complètement imperceptible sur la peau. J’imagine que c’est grâce à sa haute teneur en silicones volatiles.

∎ Filtres solaires:
– de l’oxyde de zinc: filtre minéral qui filtre les UVA et les UVB.
– Uvinul T 150: filtre chimique qui filtre les UVB.
– Uvinul A Plus: filtre chimique qui filtre les UVA.
– Tinosorb S: filtre chimique qui filtre les UVA et les UVB.

∎ Effets sur l’environnement?
Je n’arrive pas à trouver l’info mais j’ai l’impression que le filtre minéral est un nano (à éviter donc si la protection de l’environnement vous tient à coeur).

∎ Liste complète d’ingrédients:
Methyl methacrylate crosspolymer, cyclopentasiloxane, water, diethylhexyl succinate, butylene glycol, cetyl ethylhexanoate, pentaerythrityl tetraethylhexanoate, triethylhexanoin, zinc oxide, diethylhexyl succinate, dimethicone, glycerin, dextrin palmitate, polymethylsilsesquioxane, PEG-9 polydimethylsiloxyethyl dimethicone, ethylhexyl triazone, disteardimonium hectorite, trimethylsiloxysilicate, diethylamino hydroxybenzoyl hexyl benzoate, bis-ethylhexyloxyphenol methoxyphenyl triazine, PEG/PPG-14/7 dimethyl ether, sodium chloride, dipotassium glycyrrhizate, angelica acutiloba root extract, thymus serpyllum extract, rosa roxburghii fruit extract, sodium hyaluronate, silica, PEG-10 dimethicone, sodium citrate, stearic acid, sodium metabisulfite, tocopherol.

∎ Présence de silicones?
Oui.

∎ Présence d’alcool?
Non.

∎ Présence de parfum synthétique?
Non.

∎ Présence d’anti-oxydants?
Oui, de la vitamine E et de l’extrait de rosa roxburghii.

∎ Autres ingrédients notables dans la formule:
– de l’extrait de racine de réglisse: réparateur, anti-inflammatoire et apaisant.
– de l’extrait de fleur d’angélique japonaise: apaisant et adoucissant.
– de l’acide hyaluronique: hydratant.

∎ Effet blanc?
Non, il est complètement transparent.

∎ Irritant? Comédogène?
Non.

∎ Matifiant?
Oui, il ne me fait pas briller dans la journée.

∎ Comportement avec le maquillage:
RAS. C’est une excellente base de maquillage, le fond de teint glisse carrément par dessus et il ne me fait aps briller davantge dans la journée

∎ Est-ce que je rachète?
Comme pour la version SPF50, j’adore ce produit. Il est super agréable à utiliser, ma peau le supporte très bien (aucune réaction à déclarer). Sa texture est géniale, il est parfait en dessous du maquillage. Il est bien protecteur contre les filtres UVA et UVB. Les filtres qu’il contient sont efficaces et non irritants. Il est sans alcool et pourtant sa texture est super fine. Il est waterproof et super innovant car il bénéficie de la technologie Shiseido Wet Force, qui renforce l’efficacité du produit lorsqu’il entre en contact avec l’eau ou la transpiration et délivre une protection encore plus intense. Il contient des ingrédients anti-oxydants et hydratants. J’ai juste un doute sur le filtres minéral qui est peut-être un nano et il n’est pas donné, ni facilement accessible (il faut le commander du Japon). 
Ce n’est pas mon produit solaire “de sport” comme le SPF50 mais c’est celui que j’utilise en hiver à Dubaï ou en été si je vais en Europe et que je sais que je vais être beaucoup dehors, par exemple. Il offre toujours une très bonne protection qui suffit dans ce cas.

En conclusion:

Si je devais faire un top 3, ce serait:

– en premier, celui que j’utilise le plus car sa formule remplit toutes mes exigences, c’est le  Derma E Natural Mineral Oil Free Sunscreen Broad Spectrum SPF30 .

– ex-aequo en seconde position, le  Shiseido Anessa essence UV sunscreen mild milk SPF50 et le  Shiseido Anessa essence UV sunscreen mild milk SPF35 car ils sont super agréables à utiliser et très protecteurs.

– en troisième, le  Bioderma Photoderm Max SPF50 Aquafluide car il est facilement acessible et pas trop cher.

Voilà pour le moment au niveau de mes essais de produits solaires. Je pense remettre cet article à jour en fonction de mes futurs essais car s’il y a bien un produit que je consommme en grande quantité, c’est definitivement la crème solaire! 😉

23 Commentaires

  1. Sabrina dit :

    Bonjour ! Merci pour toutes ces informations interessantes là encore. J’avoue esperer trouver une crème solaire avec une bonne compo et compatible avec le maquillage, pour l’instant j’utilise celle de SVR qui pour le coup est une bonne base de maquillage, mais dommage elle contient quand même du parfum et pas mal de silicone(même si je n ai pas eu de boutons) pour le coup😅 la quête continue !




    1
  2. Candily dit :

    Merci pour ce super récapitulatif ! En ce moment j’utilise la crème solaire Omorovicza qui est parfaite en base de maquillage et à un prix correct sur feelunique quand il y a des promotions en également la brume Coola. Drunk Elephant sans paillettes me tente !




    1
    • Merci beaucoup pour ton commentaire!
      La brume Coola me fait de l’oeil, il faut que je regarde ça de près! Je n’avais pas repéré la crème solaire Omorovicza, mais je vais aussi jeter un oeil, j’ai entendu des très bonnes choses sur cette marque! 🙂

      • Je viens de jeter un oeil à la crème solaire Omorovicza et effectivement, ça m’a l’air vraiment pas mal du tout comme compo! Le prix n’est pas donné mais c’est un grand tube de 100ml et avec une promo, ça peut effectivement valoir le coup! Merci beaucoup de la recommendation! <3

  3. Maya dit :

    Bonjour Bonnie, merci pour cet article que j’attendais avec impatience !! Super instructif et aide bien à choisir. Je suis à Singapour en ce moment, par chance j’ai trouvé la marque Anessa, je suis trop contente !!!




    1
  4. Paddychat dit :

    C’est vraiment galère de trouver des produits sains, pour soi et l’environnement, et efficaces. Mais c’est essentiel ( l’appauvrissement de la faune et la flore par rapport à mon enfance m’effraie !!!) !
    Cette année j’ai opté pour les produits des Laboratoires de Biarritz ( ils ont une crème solaire teintée que je trouve pratique)




    1
    • Oui, je suis tout à fait d’accord, j’essaie aussi de faire attention, surtout pour mes produits solaires corps car ils ont un impact direct si je vais me baigner dans la mer, par exemple!
      Je ne connais pas les produits des Laboratoires de Biarritz, je vais jeter un oeil (c’est super, je découvre plein de produits grâce à vous!).

  5. Emmanuelle Emy dit :

    Bonjour Bonnie,

    Merci pour cet article super intéressant et complet.

    J’ai à peu de choses près le même cahier des charges que toi, si ce n’est que j’exclus le critère de bonne base de maquillage. Quand je mets un fond de teint ou une bb crème, c’est pour aller travailler ou pour une soirée et dans ce cas, je n’ai pas besoin de protection solaire. A l’inverse, quand j’en ai besoin (le week-end ou en vacances), je ne mets que la crème solaire sur mon visage (après mes soins bien sûr). D’autant que le produit solaire n’agira que quelques heures, il faut pouvoir en remettre facilement.

    J’avoue que j’ai du mal à décrypter les compositions des produits et à savoir quand j’ai affaire à des filtres chimiques ou minéraux ; et je ne parle pas des nanoparticules. Je croyais d’ailleurs qu’elles étaient non seulement nocives pour l’environnement, mais également pour notre santé, car elles traverseraient l’épiderme ?

    Parmi les marques à bonne compo françaises, j’ai entendu parler d’Acorelle et des laboratoires de Biarritz (mon prochaine test)…

    Bonne fin de journée (pour toi !)




    1
    • Merci Emmanuelle 😊 Si j’ai bien compris ce que j’ai lu, les nano-particules ne sont pas nocives pour l’organisme quand elles sont sous forme de crème (sous forme de poudre, quand elles peuvent être inhalées, c’est moins sûr, mais à vérifier, il y a beaucoup d’infos contradictoires qui circulent). Par contre, elles sont réputées polluantes pour l’environnement donc, personnellement, je préfère les éviter dans mes produits solaires pour le corps si je sais que je dois aller me baigner dans la mer, par exemple.
      Merci pour les recommandations de marques françaises, je vais regarder ça avec attention 😊

  6. Gaelle dit :

    Bonjour Bonnie, merci pour ton article très intéressant ! Une chose m’interpelle cependant : pourquoi préfères tu la brume de la roche posay à la brume bioderma ?merci




    1
    • Bonjour Gaelle 😊 De mémoire parce que je ne l’ai pas utilisé depuis un moment, la brume de La Roche Posay est un SPF50 (la Bioderma est un SPF30) et l’effet sur la peau est plus léger que la Bioderma, que je trouve un peu plus collante si j’en mets beaucoup.

  7. Meili dit :

    C’est intéressant toutes ces crèmes que je ne connais pas, à part Bioderma mais pas testé, J’achète que des crèmes indice 50+, celles qu’on trouve facilement en parapharmacie, j’aime beaucoup Anthelios toucher sec car je peux me maquiller par dessus sans problème, je ne m’expose pas, et quand je jardine et donc je suis exposer au soleil je porte toujours un chapeau, c’est encore la meilleure solution ! biz




    1
  8. Laurence dit :

    Moi, j’ai opté pour les Lab de Biarritz (filtres minéraux). Je vais testé demain !!




    1
    • Décidément, il faut vraiment que je regarde cette marque, vous êtes plusieurs à l’avoir cité! 😄

      • Laurence dit :

        Bonnie, retour de la plage sans aucun coup de soleil pour moi et ma fille (elle est blonde et moi grise…) les Lab de Biarritz ont été très efficace. On y était entre 13 h et et 15h30 pas les heures les plus soft !!!
        Je recommande !
        Les produits sont agréables pas gras, pénètrent vite. Le stick visage est un peu blanchissant mais bien étalé on ne voit rien !

  9. Carine dit :

    Bonsoir, j’ai celui d’Omorovicza qui est vraiment très bien, je me maquille sans souci après son application. Il est assez cher mais le tub fait 100 ml donc le double d’un tube habituel et je l’ai eu avec – 25 % sur Feelunique

  10. Sparkling L. dit :

    Hello you !
    Ton article tombe à pic, je refais totalement ma wishlist skincare en ce moment (comment ça tout le monde n’a pas un document Word de 18 pages afin de se souvenir de tous les produits qu’on a envie de tester ??) et niveau crème solaire je ne savais pas trop vers quoi me tourner… J’ai eu jusqu’à présent une relation amour/haine avec les protections solaire Biore et actuellement j’en teste une de chez A’pieu qui fait bien le job…. mais j’ai envie de nouveautés ! Du coup grosse déception, car celle de Derma E me plaisait pas mal mais une protection solaire qui peluche ? NO WAY.

    Oh et j’ai appris grâce à toi que le parfum pouvait être photosensibilisant ! Dingue que je n’ai jamais lu ça autre part, c’est quand même une donnée assez importante vu tous les cosmétiques qui en contiennent…

    • Coucou 😊 Tous les parfums ne sont pas photosenbilisants, heureusement! Je t’avoue, qu’en général, c’est surtout le fait qu’ils peuvent être irritants à long terme qui fait que je les évite.
      Contente que l’article te soit utile en tout cas 😘😘

Commentaires

Laissez un commentaire