Intro
En un clin d'œil

La vitamine C L-ascorbique est un ingrédient un peu compliqué mais les résultats sur la peau sont tellement impressionnants que ça vaut le coup de s’y intéresser!

On voit des produits à la vitamine C (acide L-ascorbique) un peu partout en ce moment. Ce n’est pas étonnant, cet ingrédient est magique pour donner de l’éclat, le fameux glow qui fait rayonner le teint. Mais c’est aussi un actif très instable et qui a besoin d’un certain environnement pour pouvoir délivrer tous ses bienfaits.

Avez-vous déjà entendu parler du stress oxydatif ? Des radicaux-libres ? Et du photo-vieillissement de la peau? Tout ça ne semble pas idéal pour la préservation de la jeunesse de la peau, n’est-ce-pas ?

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une catégorie d’ingrédients puissants qui ont le pouvoir de protéger la peau contre tous ces phénomènes indésirables.
Ces ingrédients experts de la prévention anti-âge sont les antioxydants.

La vitamine C est probablement l’antioxydant le plus efficace pour donner un coup d’éclat immédiat à la peau, un véritable ingrédient bonne mine!

Mais attention, toutes les vitamines C ne se valent pas. 

La forme la plus efficace, la vitamine C L-ascorbique, est aussi la plus instable et elle a donc besoin de certaines conditions bien précises pour délivrer tout son puissant pouvoir antioxydant.

Fermer

La vitamine C: qu’est ce que c’est?

La vitamine C est un allié anti-vieillissement précieux qui protège la peau contre les agressions qui peuvent ternir sa beauté et la faire vieillir plus vite. Elle fait partie, on l’a vu, de la catégorie des antioxydants, ces actifs anti-âges stars très efficaces pour la prévention du vieillissement de la peau.

Il ne suffit pas d’avaler des kiwis et des oranges à tous les repas pour que la peau bénéficie de la vitamine C […]

Les antioxydants sont des molécules capables d’empêcher l’oxydation de la peau. Le phénomène d’oxydation est notamment responsable de la production des radicaux libres, des molécules instables provoquant des réactions en chaîne/ dégâts au niveau de la peau, sources du vieillissement accéléré de celle-ci. L’oxydation de la peau est provoquée par plusieurs facteurs : le stress, la pollution, le tabac, les infections, les inflammations, l’exposition solaire… bref, la vie active en somme!

Pour en revenir à la vitamine C, malheureusement, il ne suffit pas d’avaler des kiwis et des oranges à tous les repas pour que la peau en bénéficie, ce serait trop beau. La vitamine C doit être appliquée sur la peau, de façon topique donc, pour que cette dernière profite de tous ses bienfaits.

Fermer

Les bénéfices sur la peau:

Il existe plusieurs vitamines C utilisées en cosmétiques mais la forme la plus efficace et la mieux connue est l’acide L-ascorbique. Cette forme de vitamine C est intensément antioxydante et protège donc la peau contre la formation des radicaux libres qui provoquent son vieillissement accéléré.

D’autre part, la vitamine C aide à protéger la peau des rayons UV, non pas en se substituant aux filtres solaires (elle n’a pas d’effet protecteur anti-UV) mais en augmentant leur pouvoir d’environ 30 %, en plus de son action antioxydante. Il est donc très conseillé d’utiliser un filtre solaire après avoir appliqué son produit à la vitamine C car les deux produits cumulés vont avoir un réel effet de bouclier sur la peau.

La vitamine C aide également à relancer la production des fibres de soutien de la peau (collagène et élastine). Elle est donc antirides, de façon indirecte. En prime, elle aide aussi à neutraliser les enzymes qui diminuent le collagène présent dans la peau jour après jour. Elle préserve donc la densité de la peau et aide à conserver son aspect rebondi.

L’acide L-ascorbique réduit aussi l’oxydation de la mélanine, la molécule responsable de la coloration de la peau. Elle diminue donc l’apparence des taches ou des zones plus sombres qui ternissent la peau (= l’hyperpigmentation), et elle modère également la production de tyrosinase, l’enzyme qui active la fabrication de mélanine.

La vitamine C est enfin un booster d’éclat car elle aide à améliorer la qualité de la structure de la peau ainsi que la microcirculation cutanée. Une bonne circulation permet en effet aux nutriments essentiels à la santé de la peau d’être véhiculés dans les couches supérieures de l’épiderme et la peau peut ainsi rayonner de santé! (parfait pour les fumeuses ou si on vit dans un environnement très pollué)

Fermer

Le revers de la vitamine C:

L’acide L-ascorbique est certes la vitamine C la plus efficace et la plus pure mais malheureusement, c’est également la forme plus instable. Surtout quand on essaie de la mélanger avec de l’eau, la vitamine C a une grosse tendance à devenir inactive aussi vite qu’elle est arrivée.

Pour rester active, la vitamine C a en effet besoin de plusieurs paramètres.

D’une part, l’acide L-ascorbique n’est efficace dans une formule qui contient de l’eau, que si celle-ci a un pH acide, c’est à dire en dessous de 3.5. La vitamine C L-ascorbique doit aussi être concentrée à un pourcentage suffisant: 10% minimum (on peut aller jusqu’à 30%).

D’autre part, pour aider à stabiliser l’acide L-ascorbique, de nombreux laboratoires rajoutent un ou plusieurs actifs antioxydants à l’acide L-asborbique, souvent de la vitamine E et/ ou de l’acide férulique.
Cette association d’ingrédients est ainsi plus efficace pour protéger la peau mais également plus stable dans une formule cosmétique.
 On peut également y ajouter des ingrédients exfoliants pour augmenter leur pénétration plus en profondeur dans la peau (autres acides, enzymes…).

Attention cependant, la plupart des produits à base d’acide L-ascorbique n’ont pas une durée de vie très élevée.
Une fois ouvert, il faudra les utiliser assez vite car après 6 mois, même stabilisée, la vitamine C s’oxyde et utiliser une vitamine C oxydée revient à inverser ses effets. A éviter, donc.
Lorsqu’on achète un produit à base de vitamine c, il vaut également mieux s’assurer que celui-ci soit « frais » pour les mêmes raisons.

En résumé, pour qu’un produit à la vitamine C/ acide L-ascorbique soit efficace dans une formule qui contient de l’eau, il doit:
– être dans une formule au pH de 3.5 ou moins,
– avoir une concentration d’acide L- ascorbique suffisante (entre 10 et 30%),
– être associé à d’autres ingrédients antioxydants dans sa formule (vitamine E, acide férulique…) pour plus de stabilité,
– être dans un flacon qui protège la formule de l’air et de la lumière (on évite le verre transparent),
– être utilisé rapidement (maximum 6 mois après ouverture) et être “frais” (pas la peine de faire des stocks d’avance de ce produit).

Fermer

L’intégrer dans sa routine de soin:

Vu que la vitamine C a un effet antioxydant, je l’utilise en général le matin. Rien de mal à appliquer son produit à la vitamine C le soir mais vu que cette dernière booste l’efficacité des filtres solaires, ça semble plus logique de la réserver à une utilisation en début de journée, quand la peau a besoin de protection.

La vitamine C a un effet réservoir de 72h, c’est-à-dire qu’elle reste efficace sur la peau même si on l’applique une fois tous les 3 jours (et même si on nettoie la peau entre temps). Cependant, je préfère l’appliquer tous les jours pour éviter de laisser périmer mon produit (qui a une durée de vie limitée). Par contre, je ne l’applique qu’une seule fois par jour, pas besoin de plus pour avoir un maximum d’effet.

D’autre part, vu qu’elle nécessite un certain pourcentage pour être efficace, je privilégie les formes plus concentrées et plus liquides qu’on trouve davantage dans des sérums que dans des crèmes, souvent grasses et moins concentrées. Idéalement, je favorise les vitamines C associées avec de la vitamine E et/ ou de l’acide férulique, deux autres antioxydants qui boostent son efficacité.

Je l’applique généralement tout de suite après m’être nettoyé le visage, sur une peau séchée, car la vitamine C est plus efficace dans un environnement avec un pH acide et la plupart des sérums et/ ou crèmes hydratantes ont un pH un peu trop élevé qui risque de diminuer son efficacité.

J’ai lu ici et là qu’il est recommandé d’attendre quelques minutes après avoir appliqué son sérum à la vitamine C pour le laisser agir/ absorber. Personnellement, j’attends toujours un peu avant de continuer le reste de ma routine, mais les sérums que j’utilise s’absorbent plutôt rapidement dans ma peau, donc mon temps d’attente dépasse rarement 5 minutes (le temps de me brosser les dents, par exemple).

Fermer

Recommendations produits:

Drunk Elephant C-Firma Day Serum :
Ma revue détaillée est disponible ici. Ce sérum à la vitamine C est mon préféré pour le moment.

Skinceuticals C E Ferulic Serum :
Sans doute le plus connu des sérums à la vitamine C et un best-seller de la marque. Il contient 15% d’acide L-ascorbique, 1% de vitamine E, 0.5% d’acide férulique, de l’acide hyaluronique et son pH est de 2.5.
La différence entre le sérum Skinceuticals et ses concurrents est la grande stabilité de sa formule. La marque a même un brevet exclusif pour cette technologie. C’est l’un des sérums à la vitamine C les plus chers du marché. (selon les sites, entre 100 et 150 euros pour 30ml)
Je ne l’ai pas encore essayé mais il est sur ma wishlist (il me faut économiser 😉 ) et je vous en ferai la revue prochainement!

Timeless 20% Vitamin C + E, Ferulic Acid Serum :
Un possible dupe du sérum Skinceuticals, la formule est extrêmement similaire. Il contient 20% d’acide L-ascorbique, 1% de vitamine E, 0.5% d’acide férulique, de l’acide hyaluronique et son pH est de 2.4. La différence principale avec le sérum Skinceuticals est dans la stabilité et la durée de vie de la formule. Il faut l’utiliser assez rapidement (2 à 3 mois maximum) et la marque conseille même de le placer au frigo pendant l’utilisation. Ce n’est donc pas la formule la plus stable du marché, ce qui peut être problématique avec ce genre d’ingrédients.
La texture est assez liquide, il est très vite absorbé dans la peau et ne laisse pas d’effet gras. La formule est relativement simple et il y a moins d’extraits naturels que dans celui de Drunk Elephant. 
Le rapport qualité-prix est également vraiment intéressant. (entre 30 et 40 euros pour 30ml)

J’ai aussi essayé l’un des produits à la vitamine C de la marque The Ordinary, l’émulsion Vitamin C Suspension 23%+ HA Spheres 2%, mais je n’ai pas été vraiment séduite par son utilisation.
La texture est granuleuse (on sent la poudre de vitamine C) et assez grasse car elle ne contient pas d’eau (par contre, cette absence d’eau le rend plus stable que les autres).
La marque conseille de le mélanger avec leur solution huileuse au Resveratrol pour apporter une dose en plus d’antioxydants, c’est ce que j’ai fait mais ça rend le mélange encore plus gras.
Niveau ressenti, ça pique un peu, surtout après quelques jours d’utilisation, ce n’est pas dramatique (ça ne me brûle pas) mais il y a plus agréable comme sensation.
Le résultat sur l’éclat du teint est plutôt bon, par contre. Mais bon, je trouve qu’il y a des produits à la vitamine C plus agréables à utiliser, même si le prix de celui-ci est clairement imbattable! (5.80 euros pour 30ml)

Trois produits à la vitamine C que je ne recommanderai pas spécialement:

– Klairs Freshly Juiced Vitamin C Serum:
Une concentration de 5% de vitamine C L-ascorbique insuffisante pour être efficace, un pH trop élevé (3.8), l’absence d’anti-oxydants dans la formule pour stabiliser la vitamine C L-ascorbique et un flacon en verre transparent qui ne protège pas suffisamment la formule de la lumière et des rayons UV. Tout ça ne m’inspire pas vraiment confiance sur la stabilité du produit…

Vichy Liftactiv:
Points positifs: 15% de vitamine C L-ascorbique et la présence de vitamine E pour la stabiliser. Mais je note dans la formule une très forte présence d’alcool dénaturé potentiellement irritant et le format du produit permet seulement 10 jours d’utilisation, ce qui garantie certes la fraîcheur du produit pendant toute la cure mais qui en fait un des sérums à la vitamine C les plus chers du marché: 32 euros pour 10 jours. Donc si on veut faire 2 à 3 mois de cure pour bénéficier de tous les effets positifs de la vitamine C, on arrive vite à 200-250 euros.

Clinique Fresh Pressed Booster quotidien vitamine C pure 10%:
10% de vitamine C L-ascorbique, une formule adaptée aux peaux sensibles et un packaging avec un système qui mélange la vitamine C au reste de la formule au moment où on veut l’utiliser pour garantir sa fraîcheur. Chaque flacon dure 1 semaine. A noter, la présence de silicone dans la formule pour ceux qui y sont sensibles (comme moi).
Mais d’une part, il n’y a aucun autre anti-oxydant dans la formule pour aider à stabiliser la vitamine C et surtout, c’est le même problème que pour le sérum Vichy, le prix est très élevé si on veut faire une cure plus longue que quelques jours. La cure pour 1 mois est au prix de 82 euros, donc si on veut faire 2-3 mois, ça revient aux alentours 200 euros.

Commentaires

Laissez un commentaire