Intro
En un clin d'œil

Découvrez ma revue détaillée du sérum à la vitamine C C15 Super Booster, de la marque de soin américaine Paula’s Choice.

Ça fait maintenant quelques années que la quête du sérum à la vitamine C parfait se poursuit dans ma salle de bain. Le candidat Paula’s Choice C15 Super Booster a de sérieux atouts pour me plaire! Voyons donc s’il a su transformer l’essai 😉

Vous le savez, les sérums à la vitamine C font partie des incontournables de ma routine de soin du matin.

Je n’ai pas trouvé plus efficace pour l’éclat et la protection anti-oxydante!

Mais comme je l’ai déjà expliqué plusieurs fois, c’est assez galère de trouver un sérum à la vitamine C qui répond à mon exigeant cahier des charges.

Je le rappelle, chez un sérum à la vitamine C, je cherche:
– une texture liquide, non-grasse, et à base d’eau, pour une meilleure absorption et efficacité sur ma peau,
– une formule qui contient de la vitamine C L-Ascorbique (je prefère cet ingrédient à ses dérivés, moins efficaces sur moi),
– une concentration d’acide L- ascorbique suffisante (entre 10 et 20%),
– idéalement, je préfère qu’il y ait d’autres ingrédients antioxydants dans sa formule (vitamine E, acide férulique…) pour que celle-ci soit plus stable,
– une formule au pH de 3.5 ou moins pour garantir une meilleure stabilité de la formule,
– un flacon qui protège la formule de l’air et de la lumière (pas de verre transparent),
– un prix correct, et une quantité de produit décente (idéalement 30ml).

Rappel: Si je suis aussi exigeante et que j’ai tous ces critères, c’est parce l’acide L-ascorbique/ vitamine C est certes la forme la plus efficace de la vitamine C mais c’est aussi la moins stable dans une formule où il y a de l’eau (c’est le cas de beaucoup de formules de sérums à la vitamine C). Du coup, si je choisis une formule qui n’est pas bien stabilisée, elle aura l’effet contraire de ce que j’attends d’elle en terme de protection anti-oxydante. Elle sera en effet pro-oxydante au lieu d’être anti-oxydante. D’où l’importance à mes yeux de sa stabilité!

Malheureusement, les sérums qui cochent toutes ces cases ne sont pas  très nombreux, surtout en Europe!

Paula’s Choice est une marque que j’ai découvert sur le tard, quand elle est justement devenue plus accessible en France.

J’ai déjà testé et adoré leur 10% Niacinamide Booster, j’ai donc décider d’essayer leur C15 Super Booster, qui est leur version du sérum à la vitamine C.

Drunk Elephant C-Firma Day Serum, Timeless 20% C+ E + Ferulic Acid Serum, Vitamine Cdummy IngrédientsLA VITAMINE C On voit des produits à la vitamine C (acide L-ascorbique) un peu partout en ce moment. Ce n’est pas étonnant, cet ingrédient est magique pour donner de l’éclat, le fameux glow qui fait rayonner le teint. Read more

Fermer

Mini-revue:

J’ai déjà expliqué en détail la philosophie de la marque Paula’s Choice dans ma revue sur le 10% Niacinamide Booster.

Si je devais la résumer, je dirais que la marque privilégie dans ses formules des ingrédients reconnus scientifiquement pour plus d’efficacité (vitamine C, retinol, acides exfoliants, acide hyaluronique, niacinamide, peptides, filtres solaires…) et qu’elle écarte systématiquement tout ingrédient pouvant être irritant pour la peau (alcool, parfum, huiles essentielles…).

Vous l’avez sans doute remarqué si vous me lisez régulièrement, cette approche de la cosmétique me plaît bien, notamment la partie sur les ingrédients efficaces (pour les ingrédients “irritants”, je suis un peu plus souple que Paula, j’aime bien les huiles essentielles, moi 😉 ).

J’aime bien aussi l’idée des “boosters”, ces traitements qu’on peut ajouter à sa routine de soin pour la personnaliser davantage et traiter un besoin de façon ponctuelle (ou pas, dans mon cas, j’utilise des produits de ce type tout le temps) (ma philosophie dans la vie: #moreismore).

Fermer

Je considère donc le C15 Super Booster comme un sérum et je l’utilise tous les matins, pour donner de l’éclat à mon teint et surtout pour aider ma peau à se protéger des agressions environnementales.

Avec sa concentration à 15% de vitamine C L-Ascorbique, il est aussi sensé être efficace sur les taches pigmentaires (mais je n’en ai pas vraiment, donc difficile de vous donner mon ressenti là-dessus) et sur la production de collagène.

Pour cette dernière, les résultats se voient sur le très long terme donc on en reparlera d’ici une dizaine d’années 😉

Fermer

Si je reprends le cahier des charges du parfait sérum à la vitamine C que je vous ai donné au début, le C15 Super Booster ne s’en sort pas trop mal!

– sa texture est liquide et non-grasse,
– il contient 15% d’acide L- ascorbique,
– il contient aussi de la vitamine E et de l’acide férulique, et même un peptide et de l’acide hyaluronique,
– son pH est de 3.0,
– son flacon n’est pas transparent (c’est du verre teinté blanc opaque).

Par contre, question rapport quantité/ prix, ce n’est pas la joie… Il est au prix de 53 euros pour 20ml.

Pas donné pour un produit qui me dure grand max 2 mois et demi (généralement, c’est plus 2 mois), en l’utilisant une fois par jour le matin sur mon visage et mon cou (je l’applique aussi sur le contour des yeux comme préconisé par la marque).

Concernant mon expérience d’utilisation, j’ai plutôt apprécié! Je l’utilise au tout début de ma routine du matin, avant le reste de mes produits. Il est très liquide et s’absorbe vite dans la peau (il a tendance à coller un tout petit peu, mais rien de grave).

Il ne m’a pas irrité, malgré son pH bas, ni déshydraté la peau, grâce à ses ingrédients hydratants (peptide et acide hyaluronique à bas poids moléculaire).

J’ai également eu de bons résultats sur l’éclat de mon teint, ce qui est toujours bien!

Gros avantage, on peut le trouver facilement en ligne. De France notamment, on peut passer directement par le site en ligne français de Paula’s Choice, ce qui est très pratique.

Fermer

En conclusion:

J’aime vraiment bien ce C15 Super Booster de Paula’s Choice. Sa formule est très bien faite, comme souvent chez Paula’s Choice, avec tous les ingrédients essentiels pour un bon résultat sur la peau, et sans ajouts inutiles.

Mais je trouve que son prix est plutôt élevé, surtout si on regarde sa taille (20ml). Heureusement, la marque fait souvent des offres donc je ne l’achète pas plein pot mais pour le temps qu’il me dure, j’avoue que j’ai tendance à lui préférer d’autres équivalents que je me fais livrer des US (comme le sérum Maelove, par exemple).

Cela dit, j’ai toujours plaisir à l’utiliser donc je continuerais à guetter les promotions sur le site de Paula’s Choice pour le racheter 😉

Le sérum Paula’s Choice C15 Super Booster est vendu entre 43 et 53 euros pour 20 ml selon les revendeurs de la marque.

Revue du produit en détail

Résumé

Paula's Choice C15 Super Booster

"Le C15 Super Booster contient une concentration élevée de vitamine C et un mélange d'antioxydants et d'ingrédients régénérants pour estomper les taches de pigmentation et rendre la peau plus lumineuse, plus nette, tout en la protégeant contre les agressions extérieures."

product image

Recommandation

A-

Un excellent produit mais pas donné, vu sa taille.

Prix

43 € - 53 €

Détails

Conditionnement
Texture
Senteur
Ressenti sur la peau
Formule/ Ingrédients
Efficacité/ Résultat
Rapport Qualité/ Prix
Disponibilité

+ Points Forts

- la concentration en vitamine C L-ascorbique de 15%,
- le pH bas qui permet à la formule d'être efficace (3.0),
- la présence de la vitamine E et de l'acide férulique qui permettent de stabiliser la vitamine C,
- il ne déshydrate pas la peau (présence d'actifs hydratants dans la formule),
- il protège la peau grâce à ses vertus anti-oxydantes,
- il donne de l'éclat au teint,
- il aide aussi à lisser la texture de la peau,
- j'apprécie son effet booster quand il est associé à un produit de protection solaire,
- la texture super liquide est facilement absorbée, même avec ma peau mixte,
- sans parfum ou colorant ajouté,
- on le trouve facilement en ligne.

- Points Faibles

- il laisse un effet un peu collant,
- son prix, surtout pour sa taille, il est assez cher,
- c'est valable pour tous les sérums à la vitamine C L-ascorbique, mais on ne peut pas conserver le produit très longtemps (6 mois maxi après ouverture) car cet ingrédient n'est pas très stable,
- il faut appliquer une crème de protection solaire pendant la journée si on utilise ce produit (personnellement, c'est un geste que je fais de toute façon mais certains peuvent le voir comme une contrainte).

nom du produit

C15 Super Booster

nom de marque

Paula's Choice

format

20ml

origine

Etats-Unis

conditionnement

Un flacon en verre teinté opaque blanc avec une pipette.

parfum

Il sent un peu l'orange, pourtant il n'y a aucun parfum rajouté dedans.

texture

Très liquide mais qui a tendance à coller un petit peu.

Pour qui

– les peaux fatiguées, ternes, en manque d’éclat, les personnes qui fument ou les personnes vivant dans un environnement très pollué,
– les peaux ayant une texture non homogène,
– les peaux avec des taches pigmentaires ou des zones d’hyperpigmenation,
– les peaux qui manquent de fermeté et d’élasticité,
– tous les types de peaux, y compris les plus sensibles.

Attention cependant si vous avez une peau à tendance acnéique, la vitamine C peut parfois déclencher une réaction. C’est variable selon les personnes. J’ai moi-même une peau à tendance acnéique et ce produit n’a pas eu ce type d’effet sur moi.

Préoccupations

– peaux fatiguées
– manque d’éclat
– fumeurs/fumeuses
– peaux exposées à la pollution
– peaux matures
– manque de fermeté
– rides, ridules
– cicatrices
– taches pigmentaires
– hyperpigmentation
– si la peau est exposée aux UV (mais en l’associant avec une protection solaire)

Mode d'emploi

Je l’utilise tous les matins sur mon visage et mon cou, après avoir nettoyé ma peau avec un gel moussant doux à bas pH et utilisé ma lotion tonique.
Généralement, j’attends quelques secondes que mon visage ait un peu séché car l’humidité de la peau peut diminuer quelque peu l’efficacité de la vitamine C.
J’applique l’équivalent de 7 à 9 gouttes que je masse légèrement sur mon visage et je le laisse poser quelques minutes avant de continuer le reste de ma routine.
J’apprécie particulièrement qu’il s’absorbe rapidement dans ma peau car comme je pratique le layering de plusieurs produits, je privilégie ce type de textures très liquides.

Ingrédients clés

La formule de ce sérum est très bien faite, chaque ingrédient a son utilité. A l’intérieur, on trouve donc notamment:
– un complexe d’antioxydants contenant 15% d’acide L-ascorbique, de l’acide férulique et de vitamine E: ces trois ingrédients associés permettent de booster les effets antioxydants de la vitamine C et la rendent également plus stable (la vitamine C associée est plus efficace et on peut l’utiliser sur une durée plus longue sans qu’elle s’oxyde trop vite).
– de la glycérine: un actif humectant, qui retient l’hydratation naturelle de la peau.
– de l’acide hyaluronique à bas poids moléculaire: hydrate la peau en profondeur, réduit l’apparence des rides et ridules.
– un peptide (Hexanoyl Dipeptide-3 Norleucine Acetate): effet anti-âge.
– du Bisabolol: apaisant.
– du Panthenol: apaisant, hydratnt, réparateur.

La formule du sérum C15 Super Booster a également un pH acide (3.0) qui permet à la vitamine C d’être plus stable et plus performante, pendant plus longtemps. Malgré ce pH acide, je n’ai ressenti aucune irritation pendant l’utilisation.

Ingrédients

Water, Ascorbic Acid 15%, Butylene Glycol, Ethoxydiglycol, Glycerin, Ppg-26-Buteth-26, Peg-40 Hydrogenated Castor Oil, Pentylene Glycol, Tocopherol, Sodium Hyaluronate, Hexanoyl Dipeptide-3 Norleucine Acetate, Lecithin, Ferulic Acid, Panthenol, Bisabolol, Oryza Sativa (Rice) Bran Extract, Hordeum Vulgare Extract, Propyl Gallate, Sodium Gluconate, Sodium Hydroxide, Phenoxyethanol, Ethylhexylglycerin.

Formulés sans

– parabens,
– alcool,
– huiles minérales,
– silicones,
– parfum synthétique,
– colorants.

Acheter ce produit

Paula’s Choice C15 Super Booster 43 € - 53 €

21 Commentaires

  1. Agnès dit :

    Bonjour Bonnie,
    Je ne peux que réitérer mes compliments et mes remerciements pour la qualité de tes articles qui détaillent parfaitement tout ce qu’il peut y avoir d’intéressant à propos d’un produit ou d’une nouveauté..
    J’en profite pour te donner un lien – attention, il est australien, et ne précise pas la liste des ingrédients pour chaque produit. Seul avantage, de taille ! , il est en anglais – pour une marque japonaise à laquelle je n’avais pas prêté attention jusque-là : POLA.
    https://polacosmetics.com.au/about/

    À survoler, elle parait intéressante. J’irai voir sur place..il se peut que dans ses différentes gammes se trouvent …des pépites !

    • Merci beaucoup Agnès, tu es adorable!!!
      Je viens de jeter un oeil, et effectivement, cette marque m’a l’air d’avoir du potentiel! En tout cas, il y a un sacré choix! 🙂
      J’attendrais ton retour si tu as l’occasion de la voir de plus près sur place! 😉

  2. Meili dit :

    les sérums à la vitamine C devrait me plaire, car je suis toujours préoccupé pour avoir un teint unifié, cependant il est contraignant puisqu’il vaut mieux se protéger du soleil mais perso ça ne me dérange car je ne m’expose pas !

    • Coucou Meili!
      En général, tous ces sérums assez concentrés en actifs nécessitent une protection solaire quotidienne. Mais comme tu le sais, pour moi, qu’on s’expose ou pas, les UV sont toujours présents (ils passent par la vitre notamment) donc je me protège tous les jours pour un effet anti-âge! 🙂

  3. Maria dit :

    Salut bravo pour ton blog
    Moi j utilise ce produit a la vitamine c, je le trouve très bien ainsi que la marque. N ayant pas accès à lz plupart des produits que tu proposes, je cherche une marque facile d accès et efficace.
    https://www.monprotocole.com/visage/recherche-par-actifs/ascorbosilane-c/daylight-c20-soin-de-jour-anti-age-puissant-antioxydant

    • Bonjour Maria,
      je ne connais pas cette marque mais en jetant un coup d’oeil, je vois qu’il s’agit d’un sérum qui utilise un dérivé de vitamine C, ce que personnellement j’apprécie moins (je les trouve moins efficaces sur moi).
      Je te renvoie à l’article Focus que j’ai écrit l’an dernier sur la vitamine C, où je parle notamment de plusieurs sérums à la vitamine C différents que j’ai pu tester:
      https://btyaly.com/fr/focus-on/la-vitamine-c-acide-l-ascorbique/
      J’espère que ça te donnera des pistes! 😉

  4. eveange66 dit :

    Ah quel dommage, le prix !!!!!
    Je suis aussi à la recherche d’un vrai bon serum vitamine C : le seul bon et efficace fut un serum made in canada trouvé sur Amazon … Allemagne. Impossible à retrouver depuis.
    Quant à celui-ci, euh non, je ne peux pas, c’est beaucoup trop cher.
    Il faut que je retrouve ta revue sur celui de The Ordinary ou Deciem, mais comme il y en a plusieurs, je suis un peu perdue. D’ailleurs, en parlant de The Ordinary, je cherche à me lancer dans les acides, légers hein, mais j’aimerais essayer. Et aussi les serums/lotions hydratants que tu as présentée ces dernières semaines. Bref, je suis aussi un peu perdue quand même. Conseils de ta part bienvenus (si c’est pas de l’appel du pieds ça !!). Et grand merci pour tes revues toujours supers claires et honnêtes.

    • Coucou! 🙂
      Je n’ai pas fait de revue sur les produits The Ordinary à la vitamine C, mais j’en ai parlé dans mon article Focus sur cet ingrédient. Je n’ai pas aimé du tout. Je les ai trouvé assez gras et irritants…
      Pour les acides, j’ai aussi écrit un article Focus sur les AHA et les BHA où je parle de plusieurs produits. Si tu préfères quelque chose de léger pour commencer, jette un coup d’oeil à la lotion Pixi Glow Tonic. Elle n’est pas hors de prix et tu la trouves assez facilement (la marque est distribuée chez Sephora en France).
      J’espère que ça t’aide un peu 😉

      • eveange66 dit :

        Merci Bonnie pour ta réponse.
        Ah zut pour The Ordinary ; en attendant, j’ai recherché sur Amazon com et de si je trouvais des choses intéressantes comme serum vitamine C, on va voir.
        La Pixie Glow, je l’ai, acheté à Londres. J’aime bien mais bon, comme je ne suis pas très régulière … ahem.
        On peut la commander directement depuis leur site mais avec le Brexit sous peu, effectivement, mieux vaut voir Sephora ou un autre site.

        • Méfie toi quand même pour les sérums à la vitamine C sur Amazon, je ne sais pas trop comment ils sont formulés pour certains. Le problème de l’acide L-ascorbique/ vitamine C, c’est son manque de stabilité dans une formule où il y a de l’eau (c’est le cas de la plupart d’entre elles). Du coup, si tu achètes un sérum mal formulé et qu’il n’est pas suffisamment stable, il aura l’effet contraire de ce que tu attends de lui. Il sera oxydant au lieu d’être anti-oxydant. C’est pour ça que j’insiste autant sur la stabilité de la formule!
          Tu peux aussi choisir une formule sans eau pour être tranquille, Hylamide de Deciem en fait une il me semble, et le prix est raisonnable.
          Perso j’aime moins parce que j’applique ce type de produits le matin, en tout premier pour plus d’efficacité et du coup, avec une formule grasse, c’est beaucoup moins agréable et ce que j’applique au dessus ne pénétre plus. Mais si tu l’utilises le soir par exemple, juste avant ta crème de nuit, ça peut le faire 😉

          1
          • eveange66 dit :

            Ah merci pour la précision Bonnie, je ne me serais pas posé la question !
            Du coup, qu’est ce qui, dans la composition, permet donc de stabiliser la formule, comme tu l’écris ? Car pour le moment c’est le grand mystère et j’ai donc besoin d’étendre ma culture à ce sujet.
            Je n’aimerais pas effectivement avoir un produit qui a l’effet inverse de celui recherché !!
            Cela signifie t il que seuls les produits “de marque”, chers sont adéquats ?

          • J’ai vraiment détaillé tout ça dans mon article Focus sur la vitamine C (acide L-Ascorbique), où j’explique ce qu’il faut regarder dans une formule et comment bien choisir son sérum à la vitamine C. J’explique aussi pourquoi je préfère utiliser cet ingrédient en particulier (l’acide L-Ascorbique) plutôt que ses dérivés 😉

            En réalité, il existe des options moins chères (j’en donne plusieurs dans l’article) mais malheureusement, pour le moment, celles-ci ne sont pas disponibles en Europe.
            Je sais que la marque américaine Maelove (ils ont un sérum à la vitamine C dont j’ai fait la revue, Maelove The Glow Maker qui est dans les 25 euros pour 30ml) va sans doute étendre la livraison à l’international d’ici quelques mois, donc ça devrait bouger dans pas longtemps! 🙂

  5. Agnès dit :

    Bonjour, Bonnie !

    Jusqu’à maintenant, j’utilisais, mais très irrégulièrement ( c’est pas bien ça ! ) , la Flavo C forte d’ AURIGA, parce que ma dermatologue me l’avait recommandée.
    Vit C stabilisée 15%, Ginkgo biloba 30% et acide ferulique . Prix 39, 50 pour 30 ml.
    Si tu la connais, qu’en penses- tu par rapport à celles que tu as expérimentées ou étudiées de près ?
    J’en profite pour te donner le lien avec une marque italienne dont les packagings sont si jolis que j’en possède une véritable collection, les bains de mousse, exposée dans ma salle de bain.
    https://www.erbolario.com/en/
    En fait ils ont beaucoup d’autres lignes ( y compris pour hommes ) et même une crème teintée pour le visage que j’aime bien.
    Sans se déclarer organique, cette marque affirme sa tendance très végétale vegan si on préfère.
    J’aimerais savoir ce que tu en penses. Je ne suis pas encore capable de bien ldécrypter les compositions. Tu vois, j’ai foi en ton jugement 😉.
    Une belle journée , chère Bonnie!

    • Bonjour Agnès! 🙂

      Je connais ce sérum Auriga seulement de nom, on me l’avait montré la dernière fois que je suis allée dans une pharmacie en France. La compo est pas mal du tout (15% d’acide ascorbique, des anti-oxydants qui stabilisent la compo, une formule courte) mais j’avais été un peu freinée par le fait qu’il contienne de l’alcool (j’essaie d’éviter, surtout quand c’est dans les premiers ingrédients). Mais honnêtement, c’est son seul défaut! Comme je suis pointilleuse, j’aimerais aussi connaître son pH, mais il suffit de le demander à la marque, j’imagine 😉

      Je ne connais pas du tout cette marque italienne, c’est vrai que les packagings sont jolis!
      Pour les compos, franchement, je ne peux pas trop te répondre, car ça dépend de ce que tu recherches dans un produit cosmétique. En regardant rapidement, je trouve que ça a l’air pas mal si tu veux rester dans le très naturel, mais tu sais que ce n’est pas forcément mon critère de prédilection quand je choisis un produit cosmétique pour moi 😉
      Je privilégie généralement des produits aux compos équilibrées, avec des ingrédients qui sont reconnus comme efficaces et pas nécessairement 100% naturels, ni bio.
      Mais c’est ma préférence personnelle. Si le naturel est un critère important pour toi quand tu choisis tes cosmétiques, cette marque peut en effet certainement te convenir 😉
      Bonne journée à toi aussi! <3

  6. Agnès dit :

    Merci Bonnie !

    Comme toi, je ne tiens pas à me mettre de l’alccol sur la peau. J’ai bien fait de t’en parler : cela m’avait échappé. Je vais suivre tes choix !
    Pour le maquillage, je ne cherche pas le naturel des compositions. Ne me plaisent ni les couleurs, des nudes, des nudes, des nudes☹️..ni les textures. D’ailleurs, ma fille elle-même, très attachée au bio, est revenue aux makeups plus glamour !
    Par contre, en matière de soins, plus les produits sont clean , plus je les apprécie, puisqu’ils sont censés pénétrer.
    J’ai noté, non sans intérêt, depuis que je me promène dans différents blogs beauté, la fréquence des blogueuses affectées d’exzéma. Y aurait-il un rapport de cause à effet entre les essais de produits de toutes sortes et ce type de problème. Je ne l’affirme pas…mais je me pose la question ! Tu connais mon âge avancé, je me maquille depuis mes 14 ans, çà fait un bail par conséquent mais je n’ai jamais eu de problème de ce genre..Ni de boutons, sinon minuscules et de façon transitoire.
    Or, jamais de fond de teint, plutôt de la poudre( j’avais commencé avec le re- nutriv dEstée Lauder ! ) , souvent seulement de l’anti- cernes, les yeux maquillés, la bouche – toujours! – et du blush. Il se peut que la nature ait été gentille avec moi, c’est vrai. Néanmoins, j’ai un peu tendance à en conclure qu’il ne faut peut-être pas se mettre trop de chose sur la peau.
    J’ajoute que je ne suis pas du tout excessivement ridée. Je viens de me faire faire un soin chez Anne Semonin et l’esthéticienne m’a complimenté sur ma peau. Et les gens poussent les hauts cris quand j’annonce mon âge ( je ne mens jamais, trop contente de l’unanimité des réactions. C’est ma coquetterie, que veux- tu😉).
    Pas excessivement ridée certes, mais tout de même, le bas des joues, les ailes du nez, le front…d’où ma recherche actuelle, non pour enlever les rides existantes – seul les liftings , le Botox etc..- maïs pour lutter contre celles qui vont s’installer; retarder leur indésirable venue.
    Voila pourquoi je lis attentivement tes articles qui m’aident beaucoup à sélectionner les produits vraiment efficaces aux compositions de bonne facture.
    Tu es la seule à rendre clair les points positifs et les points négatifs de façon didactique et honnête..
    Pour le maquillage, ma favorite, c’est la délicieuse Lisa Eldridge.
    Continue, chérie Bonnie, tu fais oeuvre utile !
    Ps: De surcroît, ton blog est le plus agréable à lire. Belles photos, belle mise en page. Parfait !

  7. Agnès dit :

    J’ai oublié une précision, peut-être importante : jamais de fond de teint, sauf lorsque j’étais mannequin et qu’on me maquillait.
    Maintenant, j’ai des cushions, coréens of course, mais j’ai du mal à m’en servir malgré leur légèreté !
    Warm regards
    Agnès

    • Merci à toi pour tes gentils mots, Agnès!
      Je suis ravie si ça peut t’être utile, c’est vraiment mon but avec mes articles! 🙂
      Pour l’alcool, honnêtement, c’est vraiment au feeling. Si la compo est bien faite et si ne j’applique pas le produit trop tôt dans ma routine, il se peut que ça ne me dérange pas (j’utilise des solaires japonais qui en contiennent et ça ne me pose pas de problème, par exemple).
      Mais là, c’est un sérum à la vitamine C , et généralement, je les applique en tout premier dans ma routine pour que ma peau en bénéficie le mieux, donc bon… J’ai un peu peur de l’effet irritant à long terme!

      Pour ta remarque sur les produits “clean”, je ne pense pas du tout que plus un produit est “clean”, plus il pénètre. C’est très variable et ça dépend vraiment de la taille des molécules de ses ingrédients. Par exemple, certaines huiles ou beurres végétaux sont composés de grosses molécules qui restent en surface (en même temps, rien de mal à ça, c’est bien aussi d’avoir une protection de la peau en surface). Attention aux racourcis comme ça que j’entends beaucoup en ce moment, surtout en France d’ailleurs! La cosmétologie est un domaine assez complexe et dire que le naturel est toujours mieux, c’est vraiment une hérésie et très simpliste selon moi! 😉
      Personnellement, je suis pour l’alliance intelligente d’ingrédients naturels et synthétiques efficaces, et vouloir à tout prix rester sur des produits 100% naturels parce que ce serait forcément mieux ne fait aucun sens pour moi! La science et la technologie sont un progrés pour la cosmétique, pas leurs ennemies! 🙂

      PS: pour les fonds de teint, pour moi, ça ne pose aucun souci à la peau, à partir du moment où on se démaquille correctement! C’est ça le secret 😉

  8. Agnès dit :

    Bonjour Bonnie !

    Ton commentaire me met du plomb dans la tête ! Attention aux excès de puritanisme..
    Pour toi, et tes lectrices, car cette marque est sans doute accessible via son site en anglais :
    https://www.tatcha.com/
    Comme je serai bientôt à Kyoto, je me renseignerai sur cette marque.
    Une fois de plus, la liste des ingrédients me déconcerte un peu. Pour autant, elle semble correspondre à ton «  credo « : un mixte de produits naturels, très japonais ( riz, algues etc..) et des ingrédients plus classiques !
    Qu’en pense ton œil sagace ?

    • Ah ah ah, Tatcha… Je ne vais même pas essayer d’être subtile, je ne supporte pas cette marque.

      Le concept est trompeur, déjà, car ce n’est pas du tout une marque japonaise (je ne suis même pas sûre que tu la trouves au Japon, tu me diras!). Elle a été créée par une américaine, d’origine Taïwanaise, mais qui aurait eu une révélation en parlant avec des geishas lors d’un voyage au Japon (elle voulait une marque qui révèle leurs secrets bla bla bla, un discours bien cliché et orientaliste, selon moi).
      Les produits sont fabriqués au Japon, mais il sont créés pour plaire à une clientèle occidentale. Les prix sont très élevés, car ils ont un positionnement super luxe. Aux Etats-Unis, ils ont distribués leurs produits à tous les gros youtubeurs beauté influents donc la marque est très très “hypée” (pardon pour ce franglais).

      Les formulations ne sont pas si naturelles que ça, si on regarde bien. Beaucoup de silicones, beaucoup de parfum et certes des ingrédients naturels assez typiques du Japon mais quand je pense aux autres vraies marques japonaises qui existent sur le marché, je ne comprends pas cette différence énorme de prix! Je trouve que plein d’autres marques vraiment japonaises mériteraient d’être plus connus qu’eux. Quand je parle d’ingrédients conventionnels/ classiques dans mon commentaire précedent, je parle davantage d’ingrédients actifs comme par exemple l’acide hyaluronique, les vitamines (A, B, C), les peptides… Des ingrédients qui apportent quelque chose à la peau en somme, et pas nécessairement des ingrédients qui sont juste là pour améliorer l’expérience de l’utilisateur (c’est le cas des parfums synthétiques et des silicones par exemple. Ils ne sont certainement pas dangereux pour la santé comme je l’entends souvent, je les trouve surtout assez inutiles pour la peau quand y en a vraiment beaucoup dans une formule).

      Pour moi, Tatcha est une marque qui usurpe une identité japonaise qu’elle n’a pas vraiment et c’est surtout, surtout beaucoup de bruit pour rien (j’ai exactement la même opinion à propos d’Erborian que ce soit sur son identité coréenne discutable ou la qualité réelle des produits, soit dit en passant 😉 ).

      Pour enfoncer le clou, j’ai testé 3 produits de la marque Tatcha pour confirmer (ou infirmer) mes impressions en essayant de garder l’esprit ouvert (pas évident pour moi lol, je l’admets) et je n’ai pas aimé du tout…

  9. Agnès dit :

    J.ai bien fait de solliciter ton avis : Tatcha out ! C’est le problème, certaines marques surfent sur les modes, sans s’attacher véritablement à soigner leurs compositions.
    Merci infiniment, chère Bonnie. Heureusement que tu me guides si gentiment , acceptant de prendre de ton temps pour ausculter mes suggestions pas toujours judicieuses.

    Une belle journée pour toi .

Commentaires

Laissez un commentaire