Intro
En un clin d'œil

Découvrez mon avis et mon test sur le Brightening Blue Oil Serum de la marque coréenne “green” Urang!

Si vous suivez des comptes Instagram dédiés à la K-Beauty, vous avez certainement déjà vu le joli flacon tout rond et tout bleu de la marque coréenne de produits naturels Urang, le Brightening Blue Oil Serum. Si ce n’est pas le cas, je vais faire les présentations!

Urang est une marque toute récente, elle existe depuis 2016. 

L’explosion des marques “green” et “clean” n’épargne pas la Corée du Sud et on trouve de plus en plus de petites marques privilégiant des formules simples et naturelles. 

Les Coréennes sont fan d’huiles et d’aromathérapie depuis toujours, et c’est exactement ce qu’Urang propose dans son catalogue!

J’ai opté pour leur best-seller, le Brightening Blue Oil Serum, car il semblait répondre à plusieurs des besoins de ma peau du moment.

Voici donc ma mini-revue:

Heimish Mist Serum, Herbivore Phoenix, Drunk Elephant Marula Oildummy Tendance LA TENDANCE DES COSMETIQUES “NON TOXIQUES” EST-ELLE ABSURDE? Aujourd’hui, on va parler vocabulaire, marketing et législation cosmétiques. Mais non, restez, je vous jure que ce n’est pas aussi ennuyeux que ça en a l’air! Read more

Fermer

Mini-revue:

Parlons d’abord de la marque Urang, et de sa génèse.

La créatrice d’Urang, Jina Lee, a d’abord travaillé dans la pharmacie et la biochimie avant de tout arrêter pour fonder une famille.

Elle et son mari ont tous les deux une peau atopique (= une sécheresse aggravée et une sensation d’irritation constante), et lorsque Jina tombe enceinte, elle commence à vraiment prêter attention aux ingrédients entrant dans la composition des produits de beauté qu’elle utilise tous les jours.

Pendant cette période, elle prend conscience que certains ingrédients cosmétiques peuvent être “toxiques” et commence à étudier plus en détails les ingrédients, la chimie cosmétique, les parfums et la formulation. A la naissance de son premier enfant, elle décide donc de créer sa marque de produits naturels que toute la famille peut utiliser.

Petite apparté mais est-ce que vous aussi, vous avez l’impression d’avoir entendu cette histoire 10 fois déjà?

J’aime bien l’idée d’une marque naturelle, mais en ce moment, c’est une vraie déferlante et elles commencent à toutes se ressembler de plus en plus! Leur histoire de départ est toujours un peu la même (rayez la mention inutile): la fondatrice tombe enceinte, ou beacoup moins drôle, elle (ou un de ses proches) est touché par un cancer. Du coup, elle réalise que tout ce qu’elle se met sur la peau est “toxique”(mon avis sur la question), et elle se met à chercher des alternatives plus “saines” et bien entendu, elle n’en trouve aucune donc elle commence à fabriquer ses produits elle-même dans sa cuisine et à les vendre à ses amis, qui adorent et le bouche à oreille fait le reste.

Je suis sûre que cette histoire est vraie pour certaines de ces marques, mais bon, on ne me fera pas croire qu’il est impossible de trouver des produits naturels avec la quantité de marques “green” existant désormais sur le marché! Tout ça me semble un peu trop convenu et pour vous dire, ça commence sérieusement à me faire bailler d’ennui. Vivement qu’on aie droit à un peu plus d’originalité dans les histoires de marques! 😉

Mais bon, cela étant dit, il faut croire que Jina Lee a eu raison de se lancer puisque j’ai quand même eu envie d’essayer ses produits! (#cohérence ah ah ah)

Fermer

Après l’été, j’avais une peau pas très équilibrée: elle était très déshydratée mais j’avais aussi pas mal de petits boutons qui sortaient. J’ai donc commencé à utiliser des produits pour les traiter (mes produits Cica, notamment) et je voulais aussi utiliser une huile apaisante et réparatrice pour aider à estomper les cicatrices laissés par ces indésirables.

J’avais déjà repéré le Brightening Blue Oil Serum d’Urang depuis un moment sur Instagram (le flacon est si joli!), je me suis donc penchée sur sa composition et il m’a paru être pile ce que je recherchais!

A noter: il contient de l’huile essentielle de camomille, ce que j’apprécie beaucoup. Je ne suis pas de ceux qui croient que les huiles essentielles sont le diable incarné et qu’il faut les éradiquer des produits cosmétiques car elles sont trop irritantes pour la peau. Je pense que c’est comme tout, que c’est une question de dosage et aussi que certaines huiles essentielles font des miracles sur des peaux sensibilisées! Comme l’huile essentielle de camomille, par exemple 😉

Je l’utilise donc depuis presque deux mois maintenant et je dois dire que j’en suis plutôt très satisfaite. C’est une huile plutôt riche donc je l’applique le soir de préférence mais j’apprécie beaucoup son côté apaisant, que je ressens immédiatement après l’avoir massé sur ma peau.

Concernant son action sur les cicatrices, c’est difficile à juger en quelques semaines, mais celles-ci disparaissent assez rapidement depuis que je l’utilise. Maintenant, full disclaimer, ma peau cicatrise plutôt bien en général, donc je ne suis peut-être pas le meilleur sujet d’étude pour cette action.

Elle aide aussi pour l’éclat du teint mais pour être honnête, j’utilise pas mal de produits qui jouent là-dessus donc je pense que c’est le résultat d’un effort commun.

Je l’ai aussi testé pendant mes vacances en France (je viens tout juste de rentrer) et elle a beaucoup aidé ma peau à supporter le choc thermique (j’ai perdu 30 degrès en une journée!). Son action calmante a été d’une grande aide à ma peau pour braver le froid!

La composition étant très naturelle et sans conservateur, elle se garde seulement 8 mois après ouverture mais je pense qu’en l’utilisant régulièrement, elle devrait me durer ce temps là approximativement.

En conclusion:

Le Brightening Blue Oil Serum d’Urang contient des ingrédients de très grande qualité, que la créatrice de la marque va chercher directement chez les producteurs pour s’assurer qu’ils correspondent à sa charte qualitative. Tout ça a un coût, bien entendu et Urang pratique des prix plutôt élevés. On s’y retrouve cependant dans la qualité de la formule mais aussi dans l’expérience de l’usage du produit: un très joli flacon, un produit agréable à utiliser avec une texture soyeuse et une senteur délicate.

C’est un petit luxe qu’on a plaisir à utiliser!

Urang comprend d’autres huiles dans son catalogue, ainsi que des essences et une crème à la rose qui me fait très envie. La marque n’est pas disponible partout mais j’ai trouvé deux boutiques en ligne qui la distribuent, une aux Etats-Unis et une au Royaume-Uni qui livre en Europe (les liens sont en haut et en bas de page).

L’huile Urang Brightening Blue Oil Serum est vendue entre 52 et 55 euros selon les distributeurs, pour 30ml (elle existe aussi en format 15ml).

Revue du produit en détail

Résumé

Urang Brightening Blue Oil Serum

"Un sérum huileux à l'effet éclaircissant pour rendre votre teint plus homogène. Il est parfait pour traiter les taches pigmentaires provoquées par les cicatrices d'acné et l'excés de soleil."

product image

Recommandation

A

Un sérum huileux très agréable et efficace.

Prix

52 € - 55 €

Détails

Conditionnement
Texture
Senteur
Ressenti Sur La Peau
Formule/ Ingrédients
Efficacité/ Résultat
Rapport Qualité/ Prix
Disponibilité

+ Points Forts

- le packaging est si joli, et très Instagrammable ;) ,
- elle a une très belle formule, simple et avec seulement des ingrédients nobles,
- elle a une senteur naturelle super agréable,
- sa couleur bleu est naturelle (et si jolie!),
- elle est très réconfortante, parfaite pour une peau sensible et/ou en hiver,
- elle laisse ma peau très confortable,
- elle est très apaisante,
- elle aide à estomper les cicatrices d'acné.

- Points Faibles

- elle n'est vraiment pas donnée, même si elle dure assez longtemps, elle reste chère à l'achat (cela dit, elle existe aussi en petit format, si on veut l'essayer avant de craquer pour le grand format),
- pour ma peau mixte, elle est un peu trop riche pour une utilisation en journée (mais je l'utilise le soir et c'est parfait),
- il faut l'utiliser rapidement, elle se périme assez vite après l'ouverture ( 8 mois),
- elle n'est pas distribuée dans beacoup d'endroits (seulement 2 boutiques en ligne, une aux US et une au Royaume-Uni).

nom du produit

Brightening Blue Oil Serum

nom de marque

Urang

format

30ml

origine

Corée du Sud

conditionnement

Une très jolie bouteille en verre toute ronde, avec un pipette pour distribuer le produit.

parfum

Une senteur toute douce de camomille.

texture

Une huile assez fine, qui laisse la peau très confortable et apaisée.

Pour qui

– peaux sèches et/ou déshydratées
– peaux en manque d’éclat,
– peaux sensibles,
– peaux à tendance acnéiques,
– tout âge.

Préoccupations

– taches pigmentaires,
– cicatrices,
– peau terne,
– peau irritée,
– peau en manque de confort.

Mode d'emploi

On peut utiliser le Brightening Blue Oil Serum matin et soir mais je l’applique plutôt le soir car je le trouve un peu trop riche pour moi en journée.
Après avoir appliqué mon ou mes sérum(s), je prélève l’équivalent de 3 à 5 gouttes et je masse mon visage et mon cou avec pendant environ 1 minute. Une fois qu’il est absorbé, j’applique ma crème de nuit par dessus.

Ingrédients clés

Dans le Brightening Blue Oil Serum, on trouve:
– de l’alpha-bisabolol, issu de l’arbre du candéia au Brésil. L’extrait est obtenu par distillation fractionnée de l’huile essentielle de l’écorce du candéia. C’est un ingrédient apaisant, anti-inflammatoire, réparateur.
– de la vitamine E: anti-oxydante, anti-inflammatoire.
– de l’huile de graines de thé vert (camélia sinensis): anti-oxydante, réparatrice, anti-âge.
– l’huile essentielle de fleur de camomille allemande (camomille recutita): apaisante, lutte contre la déshydratation, réduit l’apparence des ridules, des taches causés par l’excés d’UV et des cicatrices. Cette huile est naturellement bleue et c’est elle qui colore le sérum!

Ingrédients

Camellia Sinensis Seed Oil, Tocopherol, (-)-alpha-bisabolol, **Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Oil.

(*issu de l’agriculture biologique)

Formulés sans

– huile minérale,
– parfums synthétiques,
– colorants,
– silicones,
– selon la marque: sans additifs, produits chimiques “nocifs” ou conservateurs (encore une fois, vous savez ce que j’en pense).

Acheter ce produit

Urang Brightening Blue Oil Serum 52 € - 55 €

10 Commentaires

  1. Meili dit :

    le flacon fait beaucoup d’effet mais je ne m’attarde pas sur le packaging mais sur ce qu’il y a dedans, et là on a un sérum de qualité, intéressant qu’il aide à atténuer les cicatrices d’acné, par contre pas dommage qu’on ne puisse pas l’avoir en France ! biz

  2. eveange33 dit :

    Beau flacon, belle idée. Mais je ne sais pas pourquoi, ce produit m’en rappelle un voire des autres, de même composition. Je ne parviens pas à me souvenir du nom mais je suis persuadée d’avoir déjà vu quelque chose de similaire, européen, voire français. Il faut que je recherche.
    Et qu’à tu ramené de France (produits de beauté) ; pouvons nous encore trouver grâce à tes yeux, face à la concurrence coréenne (je plaisante).

    • Oui, c’est vrai que la formule n’est pas unique. J’ai vu des versions américaines de ce sérum, moi, mais elles étaient beaucoup plus chères!
      Bien sûr, j’ai ramené plein de produits de la pharmacie et du maquillage de chez Monoprix (j’adore 💕)! 😉
      J’ai fait un haul sur mon Instagram perso, dans les stories, si tu veux jeter un coup d’œil:
      bonniegarner

  3. Astrid dit :

    Encore une marque que je ne connaissais pas et qui me tente beaucoup. Y’a pas à dire, Bonnie est la plus grande tentatrice de la terre!! 😁 Je suis ultra fan des revues détaillées de ce blog 👍🏼

  4. Sabrina dit :

    Article super interessant (une fois encore !) J’attendais vraiment un avis sur cette marque. Je dois avouer que c’est vraiment le genre de produit et de formule que j’aime vraiment, je pense que cette huile va rejoindre ma wishlist 😂 mais ainsi que d’autres produits de la marque (je suis faible 😅). Merci encore !

Commentaires

Laissez un commentaire