Intro
En un clin d'œil

Une vue d’ensemble de la collection Dior Backstage avec les revues du fond de teint Backstage Face & Body, de la palette d’highlighters Backstage Glow Face Palette, et de la palette de rouges à lèvres Backstage Lip Palette.

Dior lance la Backstage collection, inspirée des maquilleurs professionels et destinée aux millenials, ces “makeup artists” dans l’âme toujours prêts à dégainer leur smartphone pour une séance photo impromtue (= un selfie)!

Pour l’occasion, la marque en profite pour inaugurer un nouveau look pour ses produits. 
   
Dans cette collection, pas de packagings luxueux qui pèsent dans la main, mais des compacts en plastiques transparents laissant entrevoir la couleur des fards, pour un esprit très “pro”. Certes, on retrouve toujours le logo Dior sur tous les produits mais le look est clairement plus épuré.

La gamme Backstage permet de faire le lien avec l’héritage mode de Dior, avec cette inspiration “secret des maquilleurs pros des défilés” mais avec un côté très accessible. Ici, point de couleurs folles, de paillettes débridées mais plutôt des teintes nudes déclinées dans toutes leurs harmonies. Le but affiché de cette collection est plutôt de rendre les looks des défilés à la portée de chacun.

Ce n’est pas la première fois que Dior lance des produits dans cet esprit là, mais cette fois-ci, la marque a vraiment étoffé son offre avec notamment plusieurs palettes (pour le visage, les yeux, les lèvres et les sourcils).

Je me suis procurée 3 produits issus de la collection Dior Backstage: le fond de teint Face & Body, la palette d’highlighters Glow Face Palette et celle de rouges à lèvres, la Lip Palette.

Voyons donc ensemble ce que vaut cette collection Dior Backstage.

Fermer

Dior Backstage collection, le concept:

Cette collection est un véritable appât à Millenials, la fameuse génération Y (c’est à dire née entre 1980 et 2000) qui obsède littérallement les marques de cosmétique en ce moment!

En effet, les produits de la collection Dior Backstage sont sensés être intuitifs, rapides à utiliser et faciles à porter. La gratification immédiate chère aux Millenials à la portée de pinceau!

Dans le même esprit, le packaging des palettes est transparent pour qu’on puisse voir rapidement les couleurs qu’elles contiennent. Par contre, un détail qui a son importance, tout est siglé au logo de la marque, des boîtiers des produits jusqu’aux fards des palettes.

5 produits de maquillage (By Terry, Becca, Nars, YSL, Dior)dummy Maquillage 5 COUPS DE CŒUR MAQUILLAGE Ah, les collections maquillage du printemps avec leurs couleurs pastel toutes douces, leurs finis lumineux pour refléter la lumière des premiers beaux jours… Difficile d’y résister! Read more

Les logos sont clairement revenus sur le devant de la scène ces dernières années (à mon grand désespoir, j’ai l’impression d’être revenue en 2000 et à l’époque, je trouvais déjà ça vulgaire. Comme dirait ma grand-mère, horrifiée par cette mode: “Les gens sont tous devenus des hommes-sandwich! Les marques devraient les payer pour porter ça, pas l’inverse!”). Evidemment, Instagram n’est pas étranger au retour de cette mode des logos. Rien de mieux pour frimer sur les réseaux que d’afficher des produits siglés, n’est-ce-pas? 😉

Fermer

On sent aussi que Dior a retenu la leçon du lancement réussi l’an dernier de la marque Fenty Beauty, (qui appartient d’ailleurs au même groupe, LVMH), qui prône l’inclusivité dans la beauté et dont le slogan est “Beauty for All”. Les couleurs de la collection Backstage sont faites pour convenir au plus grand nombre de couleurs de peau (d’où le choix de teintes nude) et pour le fond de teint, la marque a lancé 40 teintes, allant de la plus claire à la plus foncée. Il était temps qu’une marque de luxe comme Dior propose des couleurs de fonds de teint pour toutes les couleurs de peaux! Par contre, je ne trouve pas que le travail des couleurs (et surtout des sous-tons) soit parfait, on en reparlera en détail plus bas!

Dior a enfin fait un effort sur les prix. Je n’irais certainement pas jusqu’à dire que c’est bon marché mais avec cette collection, les prix sont un peu en-dessous de la gamme Dior classique (surtout si on considère la quantité de produit). On sent que la marque veut vraiment rajeunir sa cible!

Fermer

Le fond de teint  Backstage Face & Body Foundation :

Je ne vais même pas tenter de le nier, je voulais ce fond de teint par ce que c’est celui que le maquilleur Daniel Martin a utilisé sur Meghan Markle le jour du Royal Wedding. Elle était sublime ce jour là, on voyait ses adorables taches de rousseur qui perçaient à travers le maquillage. J’avoue, je fais partie de ces personnes qui sont obsédées par Meghan Markle et qui veulent avoir tout ce qu’elle porte, même si objectivement, je ne lui ressemble ni de près, ni de loin. Je m’en fiche, moi aussi, je veux un fond de teint qui laisse entrevoir mes taches de rousseur que je n’ai pas!

Bon, trêve de billevesées, ce fond de teint me paraissait surtout parfait pour la saison. Jugez plutôt: la marque le décrit comme un fond de teint léger et modulable, dont on peut intensifier la couvrance selon son envie, au fini naturel et mat, longue-tenue et waterproof. Tout ça dans un flacon en plastique souple, pratique pour voyager (en théorie) et une multitude de teintes, que demande le peuple?

Eh bien le peuple (enfin moi, quoi) va répondre point par point:

– Un fini léger:
Oui, on ne le sent pas du tout porté, un vrai bonheur en été. Il est vraiment imperceptible. Attention si vous avez la peau sensible par contre, car ce fini léger est du à un fort pourcentage d’alcool dans la formule.

– Un côté modulable:
Oui, sans aucun doute, on peut vraiment accumuler les couches pour le rendre couvrant sans que ça fasse “cakey”  et il fait très naturel. On peut l’utiliser sur le corps sans problème (bon, j’avoue qu’à ce prix là, ça me ferait un peu mal de le gaspiller sur mes jambes mais bon, on va dire que théoriquement, je pourrais le faire). Je l’applique à l’éponge Beauty Blender ou au pinceau et il se travaille comme un charme.

– Un fini naturel et mat:
Oui, définitivement. Pour vous dire, vu qu’en ce moment je ne porte que des fonds de teint glowy (voir ma dernière revue du fond de teint cushion Sulwhasoo), ça m’a même fait un peu bizarre au début et malgré ma peau mixte, je n’ai pas eu envie de le poudrer. Il ne fait pas d’effet poudré comme certains fonds de teint très mats mais il ne rentre clairement pas dans la catégorie des “glowy“. Si vous avez la peau sèche par contre, je ne suis pas certaine qu’il vous convienne. Même moi, je dois faire attention au produit solaire que je mets en dessous. En ce moment, j’en utilise un très matifiant et l’alliance des deux produits est un poil désséchante. Mais avec un produit solaire plus émolliente et/ou une bonne base qui donne de l’éclat, pas de souci!

– Un effet longue-tenue et waterproof:
Oui, je l’ai testé et approuvé à Dubaï et il tient la route! Il ne bouge pas de la journée et reste relativement mat également.

– Un flacon pratique:
Là, je dois dire que malheureusement, ce n’est pas tout à fait ça. Oui, le flacon plastique souple est top en théorie pour être emmené dans une trousse de voyage mais malheureusement, il n’est pas très au point  au niveau de son ouverture. Il coule partout dés qu’on dévisse le bouchon. C’est un souci de fabrication, j’imagine (et c’est sur tous les flacons, je ne suis aps la seule à l’avoir remarqué). Perso, je ne le mettrais pas dans ma valise… Dommage!

Fermer

– Une multitude de teintes:
Techniquement, oui. Il y a 40 teintes et elles sont plutôt bien réparties sur le spectre des couleurs (il n’y a pas 35 couleurs claires et moyennes et 5 couleurs foncées comme chez d’autres, Tarte et Beauty Blender pour ne pas les citer). Sur le papier, la marque semble avoir pensé à tout, avec des sous tons rosés, dorés, neutre et même olive et pêche. Mais franchement, je n’ai pas été convaincue. Je suis typiquement un teint clair au sous-ton neutre et j’ai fait l’erreur de commander sur internet ma teinte en me fiant à leur guide des teintes. Je ne le recommande pas, il vaut mieux se rendre en magasin. Dans mon cas, je me suis aperçue que les sous-tons neutres étaient pêches. J’ai pris une teinte trop foncée pour moi en plus, je pensais être 2N et je suis plutôt 1N (enfin, je crois que je suis plutôt 1W mais j’en ai eu ras le bol d’échanger mon fond de teint donc je me débrouille avec mon 1N). D’après le autres revues que j’ai lu, je ne suis pas la seule à galérer avec le choix des teintes. Visiblement, Dior n’a pas fait un travail des sous-tons super précis, donc n’hésitez aps à vous rendre en boutique pour trouver votre teinte et ne vous fiez pas seulement à leur guide de couleur en ligne.

C’est bien beau de vouloir être inclusif (oui, je sais bien que c’est principalement pour des raisons financières, je ne suis pas naïve!) mais ce serait encore mieux d’avoir un grand choix de teintes ET une gamme précise et adaptée aux différents sous-tons. Je mets donc une appréciation “peut mieux faire” à Dior (oui, je suis comme ça, moi!).

Un dernier mot sur son prix: dans les 40 euros pour 50ml. C’est plutôt intéressant pour une marque de luxe, surtout quand on considère sa contenance (en général, les fonds de teint de parfumerie font plutôt 30ml).

En bref, un fond de teint parfait pour l’été, surtout pour les peaux mixtes mais qu’il vaut mieux aller choisir en boutique!

Fermer

La palette visage Backstage Glow Face Palette :

Les highlighters Dior ont une sacrée réputation. J’en possède un que j’adore (dont je n’ai jamais parlé car c’était une édition limitée que j’ai dégoté dans un duty-free longtemps après qu’elle soit sold-out partout ahem). Ils sont vantés comme étant super crémeux et intenses et je dois dire que cette palette leur fait honneur!

La palette Dior Backstage Glow Face Palette est composée de deux teintes highlighters: un blanc doré très pâle et un champagne doré et de deux teintes plus colorées: un blush rosé très irisé et un teinte bronze à appliquer comme un blush ou à la place de son bronzer.

Fermer

Fermer

Sur ma peau, les deux teintes blushs ne sont pas forcément idéales à utiliser sur les joues. La couleur rose est trop irisée et pas assez pigmentée pour faire un bon blush mais quand je la mélange avec les teintes highlighters, ça fait un joli effet rosé sympa. La teinte bronzée ne me va pas sur le visage mais elle est très sympa en tant que fard à paupières!(voir mes photos plus bas)

Les deux teintes claires sont top en highlighter, seules ou mélangées entre elles. Elles ne sont pas subtiles, attention! C’est pour ceux qui veulent un résultat dramatique. Dior dit qu’on peut les moduler mais je trouve que les fards sont intenses même en en appliquant peu. J’utilise un pinceau éventail si je veux les “adoucir” un peu.

Les teintes ne contiennent pas de paillettes, elles ne sont pas non plus outrageusement métalliques. On est sur une brillance irisée que je trouve personnellement plutôt élégante. Ils ne marquent pas spécialement mes pores, ce qui est toujours un plus.

La tenue est plutôt bonne dans l’ensemble. Ils tiennent entre 6 et 8h sur moi.

Le prix de la palette Dior Backstage Glow Face est de 47-48 euros pour 10g de produit au total (en moyenne, un highlighter pèse entre 6 et 10g).

Fermer

La palette lèvres Backstage Lip Palette :

Même si je suis une fan absolue de rouges à lèvres, je n’ai jamais été très tentée par les palettes. Je ne les trouve pas très pratiques, il faut un pinceau à lèvres car je n’aime pas mettre mes doigts dedans (je ne trouve pas ça hygiénique et je n’aime pas m’appliquer un produit à lèvres au doigt, ça déborde toujours).

Pourquoi ne m’en suis-je pas tenue à ma première impression et n’ai-je pas laissé cette palette de côté, me demanderez-vous? Très bonne question, je vous remercie de me l’avoir posé. Eh bien, je suis faible, voyez-vous. Et j’ai du mal à résister à une palette de rouges à lèvres nudes siglée (oui, j’ai honte).

Dior décrit cette palette comme “multi-textures” avec  3 teintes mates, 3 teintes satinées et 3 gloss. L’idée ici est de mélanger les couleurs et les textures pour créer des harmonies et effets à l’envi.

Fermer

Fermer

Sur la photo, de gauche à droite, du plus clair au plus foncé: les textures gloss, les satinés et les mats.

Et je crois que c’est ça qui ne m’a pas plu dans cette palette. Je trouve en plus qu’avec des teintes neutres, tout fini par se ressembler et que c’est difficile de créer des looks vraiment différents. J’ai essayé de faire plusieurs looks pour les prendre en photo mais franchement, la différence n’était vraiment pas flagrante (donc j’ai laissé tomber).

En plus la pigmentation des fards n’est vraiment pas dingue. Je ne les trouve pas non plus super confortables et la tenue est plus que moyenne.

La rapport quantité/ prix de produit n’est pas trop mal pour la marque, 8g en tout pour 50 euros (un rouge à lèvres Dior fait en moyenne 3.5g et son prix est autour de 35-37 euros).

Mais vous l’avez compris, ce n’est pas une palette qui m’a épaté plus que ça. Je crois bien que ce type de produit n’est pas fait pour moi, surtout!

Les produits portés en image:

Je porte le fond de teint Backstage Face & Body dans la teinte 1N, la palette Glow Face (les deux teintes dorées mélangées en tant qu’highligter, la teinte rose en blush et la teinte bronze sur les paupières) et plusieurs teintes de la palette Lip Palette mélangées sur les lèvres.

Comme vous pouvez le voir, cela donne un look plutôt naturel dans l’ensemble, trés nude mais aussi bien glowy grâce à la palette Glow Face! 😉

En résumé:

Au final, je dirais que la collection Backstage est plutôt réussie (en tout cas, pour les produits que je possède) et qu’elle augure plutôt des bonnes choses pour le futur de la marque.

Tout n’est pas parfait, on l’a vu plus haut, mais j’aime quand même bien la direction que prend Dior avec ces produits!

Avez-vous essayé certains des produits de la collection Dior Backstage? Qu’en avez-vous pensé? Dites moi ça en commentaires!

16 Commentaires

  1. Audrey bsd dit :

    Très intéressant ! Le fdt me plairai bien surtout si il résiste à la chaleur

  2. Sabrina dit :

    Bonjour, article intéressant comme toujours ! J’avoue que même si les produits sont bons, eh bien je ne suis pas enthousiasmé plus que ça 😂 je crois que je suis blasée par toute ces sorties

    • Je vais être franche, je suis un peu blasée aussi ah ah Je suis moins à l’affût des dernières sorties comparé à il y a quelques années. Tout commence un peu à se répéter! Après, je ne suis pas à l’abri de me laisser emporter, et c’est un peu ce qu’il s’est passé avec cette collection lol Mais clairement, surtout avec les marques conventionnelles comme Dior, il m’en faut beaucoup plus qu’avant pour que je craque! 😉

      1
  3. Karine dit :

    Merci pour cette revue, très intéressante. Je vais sûrement craquer pour le fond de teint mais j’irai l’essayer avant du coup !

  4. Nadine / Corsicadaytona dit :

    Bonsoir Bonnie,
    J hésitais à changer de produit pour le teint. J ai longtemps utilisé le Baby Glow de Guerlain pour un résultat unifié et pas trop couvrant.

    Punaise heureusement que tu as soulevé le point des teintes et sous tonalités. J allais commander sur le site de Dior, pour la joie de recevoir ce fond de teint dans l écrin de luxe livré à la maison. Au final passage chez Sephora et là surprise je pensais être 2N et je finis sur un 2W0 !!!
    De retour à la maison, je le teste rapido pour le rendu. Impeccable avec une couche sans base de teint. Hyper confortable et léger. Manque de l éclat et de glow. Je pense qu avec ma base The Illuminator de Lauder ça devrait compenser.

    Avant: base de teint Le blanc de Chanel et Baby Glow de Guerlain en teinte médium
    Maintenant: base de teint The Illuminator de Lauder et Dior Backstage en 2W0

    Merci merci pour ton article qui m a évité un plantage de teinte sans passer à côté d une belle découverte.
    Gros bisous

    • Super, je ravie que mon article t’ai été utile! Autant que mon erreur serve à d’autres ah ah 😉
      Oui, moi aussi je mets le paquet avec un enluminateur pour rajouter du glow mais j’adore aussi le rendu!

  5. Paddychat dit :

    J’ai été brièvement tentée par le fond de teint mais je l’ai essayé , sur ma main ce qui est ballot car la peau y est plus sèche et épaisse que sur mon visage, et je l’ai trouvé desséchant ( il y a de l’alcool dans la compo ? Est-ce classique pour un fond de teint ?). Du coup j’ai passé mon chemin, d’autant que le Face and body de MAC me plaisait bien il y a une dizaine d’années et que tant qu’à prendre du makeup Pro, j’irais plutôt chez MAC ou Make-Up Professionnel que chez Dior… tant qu’à faire, si je prends une marque en parfumerie, je veux que ses produits soient jolis 🤗
    Merci pour cette revue très honnête et argumentée comme toujours .

    • Coucou 🙂
      Oui, il contient de l’alcool dans sa formule donc si on a une peau sensible, c’est mieux de l’éviter. L’alcool permet de de mieux dissoudre tous les ingrédients d’une formule, c’est un ingrédient solvant. C’est cet ingrédient qui permet d’avoir cette sensation de légèreté et de fluidité donc il peut être utilisé dans ce type de produit très léger en texture, effectivement.
      Et oui, je comprends tout à fait ta réticence, c’est vrai qu’on s’éloigne un peu de leur identité première avec cette collection. Mais j’aime bien, surtout pour l’inclusivité (il était temps!).
      Merci à toi pour ton commentaire, comme toujours très intéressant et qui m’a permis d’aborder des points dont je n’ai pas parlé dans l’article! <3

  6. Meili dit :

    Moi j’aime avoir un fond de teint très couvrant, je déteste les taches de rousseur donc pas pour moi, comme toi pour les lipsticks je ne suis pas fan de la pose au pinceau, quant aux highlighters ils me plaisent et aussi l’avantage d’avoir 4 couleurs, biz

  7. Gaelle dit :

    Bonjour Bonnie, merci pour ton article j’ai tres envie de me laisser tenter par çe fond de teint mais j’ai beaucoup de mal à faire des infidélités au double wear d’Estee Lauder!!
    Il y a aussi celui de Laura mercier qui me fait de l’œil … il y a presque un nouveau fond de teint qui sort chaque jour alors comment suivre !!
    Je vais commencer par me rendre en magasin pour voir les teintes .
    Heureusement que tu es la pour nous éclairer çela aide déja énormément : on sait mieux a quoi s’attendre!! Et lire tes articles est toujours un vrai plaisir!!

    • Coucou Gaelle!
      Je te comprends pour le Double Wear, j’adore ce fond de teint aussi! Le Dior est beaucoup plus fluide et léger, tu n’auras pas la même couvrance qu’avec le Double Wear, par contre.
      On est d’accord pour les sorties fonds de teint, c’est incessant. En plus, je m’intéresse de plus en plus aux fonds de teint cushion et en Asie, ils en sortent très souvent aussi!
      Je suis ravie que mon article puisse t’aider, ton commentaire me fait super plaisir! <3

      • Gaelle dit :

        Bonjour Bonnie,

        Merci pour ta réponse, j’espère que tu nous feras un jour un article sur les cushions car cela m’attire énormément !

        Envoyé de mon iPhone

        • Oui, j’aimerais bien en faire un mais je sens que ça va encore être un de mes articles fleuves dont j’ai le secret (et qui me prennent un temps fou à écrire ah ah 😉 )!
          J’ai commencé à en parler un peu dans ma revue sur le cushion Sulwhasoo, je ne sais pas si tu l’as lu? 😉

Commentaires

Laissez un commentaire